Smartphones Android : les meilleurs modèles haut de gamme

Smartphones Android : les meilleurs modèles haut de gamme

Envie de vous faire plaisir avec un téléphone de dernière génération offrant le meilleur des technologies actuelles ? Alors craquez pour un modèle haut de gamme, si votre budget le permet. Voici ce qu'il faut savoir pour bien choisir.

Tous les grands constructeurs de smartphones possèdent des modèles haut de gamme à leur catalogue. Véritables vitrines technologiques, ces flagships comme les appellent les spécialistes sont généralement vendus plus de 500 euros – et parfois plus de 1000, voire de 1500 euros… – au point de s'apparenter à des produits de luxe. Malgré leur tarif élevé qui rivalise avec celui des emblématiques iPhone d'Apple, ils font rêver de nombreux utilisateurs, en particulier les technophiles, du fait qu'ils concentrent le meilleur des technologies disponibles et servent d'étalons au marché des appareils mobiles.  

Au-delà du prix, ce qui caractérise les smartphones haut de gamme, c'est d'abord la qualité. À commence par la finition. Car si tous les téléphones ont tendance à se ressembler, les modèles haut de gamme se distinguent par un design particulièrement soigné, avec des lignes élégantes, une grande finesse –  moins de 10 mm d'épaisseur –, un écran presque sans bordure occupant la quasi-totalité de la façade, et, surtout des matériaux nobles (verre, métal, etc.).

Bien évidemment, la qualité est également de mise à l'intérieur, avec des composants dernier cri à hautes performances, qu'il s'agisse du processeur – le Soc, dans le jargon technique –, de la mémoire vive – généralement de 8 Go –, un bel espace de stockage – souvent 256 Go, parfois 512 Go –, des fonctions de sécurité "modernes" – lecteur d'empreinte parfois placé sous l'écran et/ou système de reconnaissance faciale – et des modules de communications répondant aux dernières normes – Wi-Fi 6, Bluetooth 5.0, NFC, etc. La plupart sont en outre compatibles 5G, ce qui est préférable pour l'avenir, même si le réseau 5G ne sera pas massivement déployé en France avant plusieurs mois ou années. Par ailleurs, tous les modèles haut de gamme embarquent une version récente d'Android, le système d'exploitation de Google pour appareils mobiles. Même quand ils sont habillés d'une surcouche logicielle maison – comme chez Samsung, Xiaomi ou Huawei –, tous fonctionnent sur une base d’Android 10 et passeront à Android 11 prochainement. Des aspects importants qui en font des achats pérennes. 

Tous ces smartphones disposent d’un écran très haute définition, souvent supérieure à la Full HD et à technologie Oled pour une qualité d’affichage optimale. Si les diagonales sont de plus en grandes au grand désarroi des amateurs d’appareils compacts, la principale nouveauté récente, c’est l’apparition de dalles offrant un taux de rafraîchissement d'image supérieur à 60 Hz. Avec des taux allant de 90 à 144 Hz, ces nouveaux écrans sont gourmands en énergie, mais ils offrent pour une fluidité de navigation et un confort visuel inégalés. Ces smartphones offrent généralement une bonne, voire une excellente autonomie, le plus souvent une fonction de charge rapide, parfois même de charge sans fil, ce qui les rend pratiques au quotidien.

Souvent étanches, ces appareils ont, en revanche, presque tous perdu la prise jack traditionnelle, remplacée par de l'USB-C. Pas question donc de les employer avec des écouteurs classiques. Mais là où les appareils haut de gamme se distinguent vraiment des appareils de milieu de gamme, c'est en photo. Équipés de plusieurs capteurs et objectifs, avec souvent un module ultra grand-angle et un vrai zoom, secondés par de puissants algorithmes, ils produisent généralement des clichés de très haute qualité dans toutes les conditions, y compris en basse lumière. Idem en vidéo, avec des définitions et des taux d'images par seconde impressionnants : de quoi justifier leur statut et leur prix.    

Pour autant, tous les modèles haut de gamme ne se valent pas, certains constructeurs misant davantage sur la photo, d'autres sur la puissance du processeur, l'autonomie ou l'écran. Comme toujours, c'est une question de compromis. Pour réduire la facture, il faut se passer d’une caractéristique dernier cri, accepter une finition moins luxueuse avec davantage de plastique ou se tourner vers un mobile de la génération précédente.