Numéro IMEI : comment trouver le code d'identification

Numéro IMEI : comment trouver le code d'identification

Votre opérateur vous demande le numéro IMEI de votre téléphone pour le dépanner, le débloquer ou encore le bloquer, en cas de perte ou de vol ? Pas de panique : il existe plusieurs façons simples pour trouver ce fameux code.

Vous avez perdu votre téléphone ? On vous a volé votre mobile ? Votre appareil est bloqué chez un opérateur et vous souhaitez le débloquer pour utiliser un autre réseau ? Vous voulez vérifier qu'un téléphone d'occasion qu'on vous propose n'a pas été dérobé ? Dans tous ces cas de figure, vous avez besoin de son numéro IMEI. Mais de quoi s'agit-il, et, surtout, où le trouver ? Rassurez-vous, quelle que soit la situation, et quels que soient la marque et le modèle de l'appareil, vous pouvez obtenir facilement et rapidement ce précieux code.

C'est quoi le numéro IMEI ?

L'acronyme IMEI signifie International Mobile Equipment Identity en anglais, soit Identité internationale d'équipement mobile en français. En clair, l'IMEI est un numéro d'identification associé à un appareil mobile (téléphone ou tablette). Il ne concerne toutefois que les appareils pouvant se connecter à un réseau de téléphonie mobile, pas les ordinateurs ou les écouteurs, par exemple. Constitué d'une série de 15 à 17 chiffres (par exemple, 335698621109182), il est attribué de façon unique et définitive à un appareil par son constructeur, ce qui permet de l'identifier de façon sûre. En pratique, il est composé de plusieurs groupes de chiffres : le premier, délivré par l'autorité de certification, correspond au pays de fabrication : le second, défini par le constructeur, au numéro de série de l'appareil ; et le troisième à un code de contrôle. Chaque appareil possède ainsi son propre numéro IMEI et on ne peut pas le changer – sauf par une manipulation complexe interdite par la loi.

Dans les faits, de nombreux smartphones actuels disposent de deux numéros IMEI, un pour chaque carte SIM qu'il peut accueillir – chacune pouvant être connectée à un réseau mobile spécifique. Ils sont souvent appelés simplement IMEI 1 et IMEI 2 et possèdent naturellement plusieurs chiffres en commun. Mais, quoi qu'il en soit, l'IMEI est toujours associé à un appareil et pas à un opérateur : c'est, en quelque sorte, son numéro d'immatriculation international – et définitif.

Attention : même s'il y ressemble un peu, le numéro IMEI d'un mobile n'a rien à voir avec le code PUK d'une carte SIM, qui est délivré par l'opérateur, mais qui est beaucoup plus court et qui a un autre rôle (voir notre fiche pratique).

À quoi sert le numéro IMEI ?

Le numéro IMEI est utilisé par les opérateurs téléphoniques identifier une appareil mobile et lui accorder ou lui refuser l'accès à leurs réseaux. Il peut vous servir dans plusieurs situations.

Ainsi, quand un portable a été perdu ou volé, on peut empêcher son utilisation par des tiers en le déclarant à l'opérateur. Grâce à son numéro IMEI, l'opérateur bloque l'accès à son réseau ainsi qu'à celui des autres réseaux, en l'inscrivant sur une liste noire (black list). Impossible dès lors pour quiconque de l'utiliser sur le moindre réseau téléphonique.  

Par ailleurs,  le numéro IMEI peut servir à débloquer l'utilisation d'un mobile sur un réseau. En effet, quand un téléphone est vendu avec un forfait chez un opérateur, il est bloqué – verrouillé ou "simlocké" – pour être utilisé uniquement sur son réseau téléphonique. Pour l'utiliser sur le réseau d'un autre opérateur, quand on change de forfait par exemple, il faut de débloquer. Cette opération – souvent appelée désimlockage – s'effectue en indiquant le numéro IMEI du mobile à l'opérateur qui l'a verrouillé.    

Enfin, c'est grâce au numéro IMEI que l'on peut passer des appels d'urgence (en composant le 112) même lorsque le mobile est dépourvu de carte SIM ou qu'il n'est n'est connecté à aucun réseau mobile. Attention, cette fonction n'est plus disponible en France où le mobile doit être équipé d'une carte SIM et ne doit pas être bloqué pour passer des appels d'urgence (la carte SIM étant utilisée à des fins de localisation).

Pour toutes ces raisons, il est donc indispensable de connaître le numéro IMEI d'un mobile (voir ci-dessous) et de le conserver. C'est particulièrement important en cas de vol, pour pouvoir le déclarer à un opérateur et interdire son utilisation.

Où trouver le numéro IMEI d'un appareil ?

Chaque mobile dispose de son numéro IMEI, qui lui est propre. À l'instar de son numéro de série, également unique, ce code est toujours imprimé sur une étiquette, sous forme numérique et avec un code à barres. Cette étiquette se trouve généralement sur une des faces du carton d'emballage de l'appareil, avec d'autres informations comme la marque, le modèle et le numéro de série. On la trouve aussi parfois à l'intérieur, avec le mode d'emploi et les accessoires. Et, surtout les rares modèles qui en disposent encore, à l'intérieur du téléphone, sous la batterie amovible – il suffit d'ouvrir la coque et de retirer la batterie pour la trouver. Attention, en général, le numéro est imprimé en miniature : il est bon de faire une photo – à conserver sur ordinateur ou dans un service de stockage en ligne – pour l'agrandir et le lire plus facilement. dans tous les cas,, il est conseillé de copier et de conserver une copie du numéro IMEI en lieu sûr et facilement accessible, pour le retrouver plus facilement en cas d'urgence (perte ou vol). 

Où trouver le numéro IMEI d'un iPhone ?

Si vous n'avez plus l'étiquette livrée avec votre iPhone, vous pouvez toujours retrouver le numéro IMEI via les réglages d'iOS.

► Ouvrez les Réglages di'OS. Appuyez sur Général puis sur Informations.

► Faites défiler le contenu de la page vers le bas jusqu'à la section SIM Physique. Le numéro IMEI s'affiche juste en dessous. Il est possible qu'il figure deux numéros IMEI. Si c'est le cas, c'est que l'appareil dispose de deux emplacements SIM (physique ou virtuels).

Où trouver le numéro IMEI d'un smartphone Android ?

Si vous n'avez plus l'étiquette livrée avec votre téléphone Android, vous pouvez retrouver le numéro IMEI dans les réglages. Comme souvent avec Android, l'endroit où trouver ces fameuses informations varie d'une marque à l'autre, voire d'un modèle à l'autre, selon la surcouche utilisée par le constructeur. 

► Ouvrez les paramètres d'Android. Parcourez la liste et ouvrez le menu intitulé À propos du téléphone ou À propos de l'appareil, souvent situé tout en haut ou tout en bas.

► Faites défiler le contenu de la page. Le numéro IMEI du smartphone doit y figurer.

► Il est possible qu'il figure deux numéro IMEI. Si c'est le cas, c'est que l'appareil dispose de deux emplacements SIM (physique ou virtuels).

Comment afficher le numéro IMEI avec un code ?

Si ne parvenez pas à dénicher le numéro IMEI de votre mobile dans les réglages de l'appareil ou sur son emballage, vous l'obtenir très facilement en composant un code spécial. La manipulation fonctionne sur n'importe quel appareil, qu'il s'agisse d'un iPhone, d'un iPad ou d'un modèle Android.

► Ouvrez l'appli Téléphone de votre mobile. Accédez au clavier pour composer un numéro et tapez simplement le code *#06#, sans rien faire d'autre, pas même appuyer sur le bouton d'appel.

► Aussitôt, le ou les codes IMEI s'affichent, qu'une carte SIM soit présente ou non dans l'appareil.

Comment vérifier un numéro IMEI ?

Vous avez un doute sur l'origine d'un téléphone d'occasion que l'on vous propose ? Avant de l'acheter, prenez le temps qu'il ne s'agit pas d'un modèle qui a été volé et inscrit sur liste noire. Car, dans ce cas, vous ne pourrez l'utiliser chez aucun opérateur.

► Pour cela, récupérez son numéro IMEI à l'aide d'une des méthodes décrites ci-dessus ou demandez-le au vendeur.

► Avec un navigateur Web, rendez-vous ensuite sur ImeiCheck, un site qui permet de vérifier les codes IMEI. 

► Saisissez ou collez le numéro IMEI de l'appareil dans le champ idoine et appuyez sur le bouton Check IMEI pour lancer la vérification.

► Une fenêtre s'affiche immédiatement pour vous livrer le verdict, en vous donnant la marque et le modèle de l'appareil. 

Guide téléphones