Abonnement iPhone : la nouvelle formule magique d'Apple ?

Abonnement iPhone : la nouvelle formule magique d'Apple ?

Apple songerait à proposer un abonnement mensuel pour payer un iPhone, avec la possibilité d'un remplacement à la sortie d'un nouveau modèle. Une formule originale et astucieuse pour fidéliser ses clients…

La grande conférence de rentrée d'Apple – la fameuse keynote Far Out qui se tiendra mercredi 7 septembre à 19 h, heure française – sera en principe l'occasion de découvrir l'iPhone 14 et les autres nouveautés que la firme à la pomme a concoctées pour la fin de l'année 2022. Et, comme toujours, la Toile bruisse de mille rumeurs concernant les caractéristiques et les prix de ces nouvelles merveilles technologiques qui font tant rêver les geeks. Parmi les dernières en date, une prédiction de Mark Gurman, le célèbre journaliste toujours très bien informé de Bloomberg, a de quoi surprendre. En effet, selon le spécialiste, Apple s'apprêterait ni plus ni moins à lancer une nouvelle méthode de paiement pour l'iPhone. Il s'agirait de payer un abonnement mensuel afin d'utiliser un des smartphones de la firme la pomme tout en profitant de certains services. Et, à chaque sortie d'un nouveau modèle, il serait possible de renouveler l'offre afin de profiter du dernier iPhone en date. Une "formule magique", originale et astucieuse qui permettrait de fidéliser – d'attacher ? – des  clients pour qu'ils restent au top de la mode sans sortir du giron de l'écosystème Apple… 

Abonnement iPhone : une offre regroupant smartphone et services Apple

Mark Gurman avait déjà évoqué ces informations en mars dernier et il récidive plus en détails à la veille de la keynote d'Apple. Une annonce qui tomberait effectivement à pic avec le lancement imminent des iPhone 14 et 14 Pro – surtout que les prix prévus sont assez élevés et les consommateurs souffrent de l'inflation. Ce serait un moyen de rendre en apparence les smartphones de la marque plus abordables, et donc de conquérir un public qui n'irait pas en temps normal dépenser 1 000 à 1 700 euros pour un téléphone, même avec la qualité garantie par Apple.

D'après les informations du journaliste, l'offre mensuelle serait rattachée – bien qu'on ne connaisse pas encore les détails exacts – à l'offre Apple One – dont l'abonnement Famille regroupe Apple Music, Apple TV, Apple Arcade, le stockage iCloud et Apple Fitness+. Moyennant un paiement chaque mois, le consommateur pourrait donc utiliser un iPhone tout en jouissant de certains services proposés par la firme.

© © letsgodigital.org - Technizo Concept

Abonnement iPhone : quel prix ?

L'une des grandes inconnues de ces rumeurs – et pas une des moindres – est le prix de cet abonnement. Son fonctionnement ressemble à l'"iPhone Upgrade Program" disponible aux États-Unis. Là aussi, les usagers payent chaque mois un iPhone et peuvent, au bout de 12 versements, changer le modèle du smartphone. Actuellement, l'abonnement va de 35,33 dollars par mois pour l'iPhone 13 Mini à 74,91 dollars par mois pour le 13 Pro Max avec 1 To de stockage. Un prix qui sera donc plus élevé si des services sont inclus. Pour se rendre compte, l'abonnement Apple One Premium coûte actuellement 28,95 euros. Au final, l'usager paye plus que le prix réel de l'iPhone – même si Apple ne prélève pas des intérêts – à cause des services inclus. Autre petit détail, le client de "possède" jamais le smartphone puisqu'il le loue à la firme – un peu comme le catalogue Netflix. Par conséquent, il ne peut le revendre à un tiers au moment d'en changer...

iPhone Upgrade Program © Apple

Si Apple annonce effectivement ce type d'abonnement, ce serait vraiment bénéfique pour la firme. En effet, ce serait un argument pour inciter les consommateurs à rejoindre son marché et, surtout, à y rester – surtout au vu de la simplicité de la transaction. En s'ouvrant à un nouveau public – qui ne possédera jamais le smartphone puisqu'il le loue en quelques sorte – la pomme trouverait un moyen de générer de nouveaux revenus, d'autant plus que l'iPhone est sa plus grande source de vente, avec 192 milliards de dollars générés l'an dernier – soit la moitié des revenus de l'entreprise.

Guide téléphones