Xiaomi Redmi Note 12 : les nouveaux champions du rapport qualité-prix

Xiaomi Redmi Note 12 : les nouveaux champions du rapport qualité-prix

Xiaomi enrichit encore son entrée de gamme avec les Redmi Note 12, 12 Pro, 12 Pro+ et 12 Discovery Edition. Quatre nouveaux smartphones abordables aux caractéristiques techniques vraiment impressionnantes.

Xiaomi a bâti sa réputation sur l'excellent rapport qualité-prix de ses produits et continue d'enrichir son catalogue de smartphones à un rythme soutenu, avec de nouveaux modèles tout au long de l'année, au point qu'il est parfois difficile de s'y retrouver. En plus des modèles estampillés Xiaomi tout court, le constructeur chinois possède deux "sous-marques", Poco et Redmi. Et c'est du côté de cette dernière que les regards se tournent aujourd'hui puisque, un an après les Redmi Note 11 – qui connaissent toujours un très beau succès, notamment en France –, Xiaomi vient de présenter pas moins de quatre téléphones : les Redmi Note 12, 12 Pro, 12 Pro+ et 12 Discovery Edition ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le constructeur chinois a encore placé la barre très haut en dotant ses nouveaux modèles de caractéristiques techniques impressionnantes, dignes de smartphones de milieu de gamme bien plus chers, comme un écran Oled, un capteur photo de 200 mégapixels ou encore une charge rapide de 210 W. De quoi sérieusement bousculer le marché et la concurrence ! Les Redmi Note 12 seront commercialisés en Chine le 11 novembre : ils devraient en Europe début 2023, mais on pourra les dénicher sur des boutiques en ligne bien avant. Attention, les prix indiqués correspondent aux tarifs chinois actuels : il faudra les revoir à la hausse pour la France, en tenant compte de la TVA.

© Xiaomi

Redmi Note 12 : les dernières technos à petit prix

Si le Redmi Note 12 est le moins cher de la nouvelle famille, il gère tout de même la 5G, le Bluetooth 5.2 et le Wi-Fi 6, ce qui en fait un modèle parfaitement en phase avec les dernières technologie – et même un smartphone "future proof", qui devrait tenir plusieurs années sans souffrir d'obsolescence. D'autant qu'il est motorisé par une puce Qualcomm Snapdragon 4 Gen 1 gravée en technologie 6 nm avec 4, 6 ou 8 Go de RAM et de 128 à 256 Go de stockage selon la version choisie : l'ensemble affiche un score très respectable de 389 000 points sous Antutu qui promet une utilisation fluide au quotidien. Mieux encore, il est doté d'un bel écran Oled Full HD+ (2400 x 1080 pixels) de 6,67 pouces avec un taux de rafraîchissement variable, allant jusqu'à 120 Hz, et une luminosité maximale de 1 200 nits : des caractéristiques dignes d'un smartphone haut de gamme, qui devraient offrir une très bonne qualité d'affichage, même en extérieur.

Pour la photo et la vidéo, Xiaomi a opté pour un module principal de 48 mégapixels avec un capteur de profondeur de 2 mégapixels. Les selfies sont pris en charge par un module 8 mégapixels frontal logé en un poinçon centré en haut de l'écran. Petits détails appréciable : le Redmi Note 12 est équipé d'un lecteur d'empreinte sur le côté, mais aussi de haut-parleurs stéréo et même d'une prise jack 3,5 mm, un format qui tend à disparaître sur les smartphones plus chers, mais qui est toujours pratiques pour brancher des écouteurs filaires ! Par ailleurs, son tiroir amovible permet d'accueillir au choix, deux cartes SIM ou une carte SIM et une carte microSD pour étendre le stockage. Son boitier – entièrement en plastique, ce qui est logique à ce niveau de prix –, est décliné en trois coloris – noir, blanc et bleu –,  et il certifié IP53, ce qui le rend résistant à la poussière et à de légères projections d'eau.

© Xiaomi

Enfin, le Redmi Note 12 embarque une confortable batterie de 5 000 mAh qui laisse augurer une autonomie très correcte de plusieurs jours en moyenne; avec un chargeur raisonnable de 33 W. En Chine, le Redmi Note 12 est affiché à 1 199 yuans (165 euros HT environ) pour la version avec 4 Go de RAM et 128 Go de stockage, 1 299 yuans (180 euros HT environ) pour 6 et 128 Go, 1 399 yuans (193 euros HT environ) pour 8 et 128 Go, et 1 599 yuans (220 euros HT environ) pour 8 et 256 Go. Des prix qui restent donc parmi les plus bas du marché, surtout au vu de ces belles caractéristiques.

Redmi Note 12 Pro : un smartphone hautes performances

Également très abordable, le Redmi Note 12 Pro reprend nombre de caractéristiques du Redmi 12 tout court. Mais avec un autre SoC : il est en effet animé par la nouvelle puce MediaTek Dimensity 1080 – censé être aussi performante que le Snapdragon 778G+ de Qualcomm, avec un superbe score de 538 000 points sous Antutu – gravée en 6 nm par TSMC, 6, 8 ou 12 Go de RAM et de 128 à 256 Go de stockage selon la configuration choisie. Pour le reste, il gère aussi la 5G, le Bluetooth 5.2 et le Wi-Fi 6, embarque un écran Oled FHD+ de 6,67 pouces (2400 x 1080 pixels) avec un taux de rafraichissement de 120 Hz, une luminosité de 900 nits, et une certification Dolby Vision et HDR10+ – des arguments marketing pas vraiment convaincants sur un smartphone… –, et dispose lui aussi d'une prise jack 3,5 mm, de haut-parleurs stéréo et d'un lecteur d'empreinte latéral. Disponible en quatre coloris – blanc, noir, bleu et rose –, son boitier en plastique est certifié IP53 : l'ensemble pèse 187 g et mesure 162,9 x 76 x 7,9 mm, ce qui reste très raisonnable.  

© Xiaomi

Côté photo et vidéo, il dispose d'un module principal de 50 mégapixels, avec un capteur 8 mégapixels pour l'ultra grand angle et un autre de 2 mégapixels pour la macro, avec cette fois un module frontal de 16 mégapixels pour les selfies. Une configuration sérieuse qui devrait suffire à bon nombre d'utilisateurs. La batterie est toujours de 5000 mAh, mais avec un chargeur plus puissant de 67 W, pour une recharge plus rapide. Les prix du Redmi Note 12 Pro en Chine sont de 1 699 yuans (234 euros) pour la version avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, 1 799 yuans (248 euros) pour 8 et 128 Go, 1 899 yuans (262 euros) pour 8 et 256 Go, et 2 099 yuans (289 euros) pour 12 et 256 Go.

Redmi Note 12 Pro+ et Discovery Edition : capteur 200 Mpx et recharge ultra rapide

Décliné en cinq coloris, le Redmi Note 12 Pro+ en impose plus, avec une épaisseur de 8,98 mm et un poids de 208,4 g. Il reprend les mêmes caractéristiques que le 12 Pro, avec la même dalle et le même processeur. Il dispose d'une RAM de 8 et 12 Go selon le modèle, et de 256 Go de stockage. En revanche, le côté photo est plus impressionnant avec, comme sur le nouveau Xiaomi 12T Pro, un module photo Samsung Isocell HPX de 200 mégapixels dont l'objectif ouvre à f/1,65. Le reste de la configuration photo est plus classique : 16 mégapixels pour le module frontal, 8 mégapixels en ultra grand-angle et un appareil photo dédié au macro de 2 mégapixels. La batterie est là encore de 5 000 mAh, mais la charge rapide passe à 120 W, promettant une recharge très rapide. Le modèle à 8 Go de RAM et 256 Go est à 2 099 yuans (289 euros), et celui à 12 Go de RAM et 256 Go est à 2 399 yuans (317 euros).

© Xiaomi

La nouvelle édition Discovery – jusqu'ici désigné sous le nom d'Explorer Edition – fait son apparition – comme s'il n'y en avait pas assez. Même s'il est moins compact que le 12 Pro+, avec un poids de 187 g et une épaisseur de 7,9 mm, il possède presque la même fiche technique, avec un module photo principal de 200 mégapixels, 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Là où il diffère, c'est au niveau de sa batterie de 4 350 mAh et de sa recharge rapide de 210 W. Du jamais vu sur un smartphone ! Xiaomi affirme qu'il est capable de passer de 0 à 100 % en seulement 9 minutes. Pour éviter tout risque de surchauffe avec une telle charge, l'appareil intègre une chambre à vapeur de 3 000 mm². Il sera disponible au prix de 2 399 yuans (330 euros).

© Xiaomi

Guide téléphones