Traduction en ligne : traduire des textes ou des documents

Traduction en ligne : traduire des textes ou des documents

Besoin de traduire rapidement un mot, une expression une phrase ou un document entier ? Utilisez Google Traduction ou DeePL : ces outils de traduction en ligne sont gratuits, simples d'emploi et terriblement efficaces.

Même si l'on pense être à l'aise dans une langue étrangère, il arrive toujours un moment où l'on peine à saisir le sens exact d'un mot, d'une phrase, d'une expression, voire de tout un document. Un article de presse d'un site étranger, une notice d'utilisation d'un appareil, un mail reçu d'une boutique en ligne établie à l'autre bout du monde… les occasions ne manquent pas de se voir confronté à la barrière de la langue. Aussi, plutôt que d'en faire une mauvaise interprétation ou pire, se faire avoir par un contresens, mieux vaut se tourner vers un outil de traduction en ligne.

Sur ce terrain, Google règne en maître avec son service Google Traduction. En ligne depuis plus de 15 ans déjà, celui-ci n'a eu de cesse de s'améliorer et s'appuie maintenant sur la technique de Deep Learning (apprentissage profond en français) qui tente de reproduire le fonctionnement grâce à un réseau de neurones artificiels. Dans les grandes lignes, le traducteur apprend de ses erreurs corrigées par les internautes pour se perfectionner. Google Traduction sait aujourd'hui interpréter 109 langues différentes à commencer par l'anglais bien sûr mais aussi l'allemand, l'arabe ou encore le chinois ou le vietnamien. De quoi couvrir largement les besoins de la population mondiale.

Devenu un vrai réflexe pour nombre d'utilisateurs sur le Web, notamment en facilitant l'accès au service depuis n'importe quelle page ouverte dans Chrome (lire notre fiche pratique), Google n'est évidemment pas pour autant le seul service à proposer des traductions en ligne. Bing de Microsoft, Yandex (société russe) ou encore Baidu (géant du Web chinois) proposent eux aussi des moteurs de traduction. Mais c'est le dernier arrivé, DeePL, qui risque de faire chanceler Google. Ce service gratuit s'appuie lui aussi sur l'intelligence artificielle et le Deep Learning pour mener à bien les textes ou les documents qu'on lui soumet. Lancé en 2017, DeePL puise une grande partie de ses connaissances du dictionnaire en ligne Linguee.com (c'est d'ailleurs la même société qui l'a lancé). Aujourd'hui DeePL propose aujourd'hui des traductions dans 26 langues (dont l'anglais, l'allemand, la danois le slovène ou encore le chinois, mais ni le coréen ni l'arabe par exemple) et permet, tout comme Google d'interpréter des documents complets. Vous pouvez essayer librement l'un ou l'autre de ces deux services et choisir celui qui, à vos yeux, produit la meilleure traduction.

À noter que Google Traduction profite aussi d'une application gratuite pour Android et iOS. DeePL de son côté n'est disponible sous forme d'application que sur macOS, Windows et iOS. Aucune version pour Android n'est encore disponible. Ce qui ne vous empêche pas d'utiliser le service à travers un navigateur Web sur votre smartphone.

Comment traduire des textes ou des documents avec Google Traduction ?

L'outil de traduction de Google fait montre d'une extrême simplicité. Il sait aussi reconnaître automatiquement les langues que l'on lui demande de traduire.

►Rendez-vous sur Google Traduction. Il n'est pas nécessaire de vous connecter avec votre compte Google pour l'utiliser. La page afficher fait preuve d'une grande sobriété et se découpe en deux zones : le cadre de gauche accueille le texte à traduire, celui de droite, sa traduction.

►Collez ainsi dans le cadre de gauche le texte que vous souhaitez traduire. Au bout de quelques secondes le résultat s'affiche dans la cadre de droite.

►Google a automatiquement détecté la langue d'origine (l'anglais dans notre exemple) et traduit dans la langue propre à notre pays, le français. Vous pouvez toutefois choisir une autre langue de destination en cliquant sur la flèche pointant vers le bas dans le cadre de droite puis en indiquant la langue de votre choix.

►Le résultat est instantané. Google Traduction laisse dans la langue originale les termes qu'il n'a pas pu traduire (ici les noms propres).

►Le service ne propose pas qu'une traduction. Il peut fournir une variante. Cliquez par exemple sur une phrase traduite dans le cadre de droite. Google vous propose alors une autre version. Sélectionnez celle que vous préférez.

Vous pouvez également sélectionner un mot dans le cadre de gauche (le texte d'origine) pour obtenir sa définition, ses déclinaisons, etc.

►Enfin, comme le Deep Learning est un apprentissage permanent, vous pouvez suggérer une modification si un terme vous semble mal traduit ou si vous dénichez un contresens. Cliquez sur l'icône flanquée d'un crayon au bas du cadre de droite.

►Effectuez les modifications que vous jugez utiles dans le texte traduit et cliquez sur Envoyer.

►Enfin, vous pouvez copier le texte traduit dans le presse-papiers d'un clic sur l'icône Copier au bas du cadre de droite.

►Google Traduction permet également de traduire de documents entiers. Il accepte les fichiers au format doc, .docx, .odf, .pdf, .ppt, .pptx, .ps, .rtf, .txt, .xls, ou encore .xlsx. Cliquez sur le bouton Documents placé au-dessus du cadre gauche puis sur le bouton Parcourir les fichiers sur votre ordinateur.

►Choisissez le document que vous souhaitez traduire, définissez la langue de destination puis cliquez sur le bouton Traduire.

►Le résultat s'affiche aussitôt dans le navigateur. La mise en page du texte original est respectée.

Comment traduire des textes ou des documents avec DeePL ?

Tout comme Google Traduction, DeePL arbore une interface simple et pratique et propose lui aussi la détection automatique de la langue d'origine.

►Rendez-vous sur le site de DeePL. Comme pour Google Traduction, la page se divise en deux zones avec à gauche la cadre devant accueillir le texte à traduire et à droite, sa traduction.

►Collez dans le cadre de gauche le texte que vous souhaitez traduire. Sa traduction s'affiche instantanément à droite dans la langue choisie (par défaut le français).

►Vous pouvez modifier la langue de destination en cliquant sur la flèche en haut du cadre de droite.

►Le résultat s'affiche immédiatement.

►Si le résultat de la traduction ne vous satisfait pas, vous pouvez toujours donner un coup de pouce à DeePL. Cliquez sur l'un des mots qui vous semble inapproprié. DeePL propose alors plusieurs variantes. Choisissez celle que vous pensez être la plus juste.

►Vous pouvez enfin copier la traduction dans le presse-papiers en cliquant sur l'icône en bas à droite du cadre droit.

►Comme Google Traduction, DeePL propose également de traduire un document complet. Cliquez pour cela sur le bouton Traduire des fichiers au sommet de l'interface. DeePL se montre plus restrictif que Google sur les formats de fichiers accepté en se limitant au .docx et .pptx (Word et PowerPoint).

►Cliquez sur Sélectionnez un fichier, puis choisissez le document à traduire. Choisissez ensuite la langue de destination dans la liste présentée.

►Le fichier est ensuite analysé sur les serveurs de DeePL (l'opération peut prendre quelques secondes).

►À l'issue de l'analyse, DeePL vous propose de télécharger le document traduit (dans le même format de fichier que celui utilisé à l'origine).

►Attention, le document obtenu n'est pas éditable. Vous ne pourrez pas non plus en copier le contenu… sauf à l'enregistrer dans un autre format de fichier comme le RTF par exemple s'il s'agissait au départ d'un fichier Word.