Amazon va intégrer de la publicité dans les réponses d'Alexa

Amazon va intégrer de la publicité dans les réponses d'Alexa

La pub arrive sur Alexa ! Amazon a annoncé l'ouverture d'un programme permettant aux marques d'enregistrer elles-mêmes les réponses de l'assistant personnel à propos de leurs produits. Des réponses qui seront forcément orientées...

Les assistants vocaux sont très pratiques au quotidien pour répondre instantanément à une question ou contrôler les objets connectés de la maison sans toucher un clavier ou une télécommande, simplement avec la voix. Auparavant, présents exclusivement sur les smartphones, ils ont fini par s'émanciper et s'installer au cœur des foyers – enceintes, téléviseurs, télécommandes, robots aspirateurs, casques et écouteurs, etc. Ils font partie du quotidien et s'intègrent parfaitement dans le paysage, au point que nous les utilisons en toute confiance, à l'image d'Alexa, l'assistant vocal intelligent d'Amazon, intégré notamment dans les produits Echo. Pourtant, il pourrait bientôt avoir un impact dans nos choix et achats. Après tout, il ne faut pas oublier que le géant du e-commerce est quand même la troisième plus grande plateforme publicitaire aux États-Unis, derrière Google et Meta, et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin ! Lors de sa conférence Accelerate, Amazon a dévoilé une nouvelle fonction pour Alexa : offrir aux marques affiliées la possibilité d'enregistrer elles-mêmes des réponses pour les questions les plus souvent posées par les utilisateurs à propos de leurs produits. Une façon astucieuse de glisser de la publicité dans des messages vocaux…

Alexa : bientôt des réponses sponsorisées par les marques

Depuis sa création, Alexa répond à une question qu'on lui pose en récupérant des informations sur Internet, via un moteur de recherche. Mais l'assistant vocal "intelligent" d'Amazon va bientôt utiliser d'autres sources pour ses réponses. En effet, avec son tout nouveau programme baptisé Customers Ask Alexa – "les clients demandent à Alexa", en français –, à n'importe quelle marque affiliée au géant du e-commerce – c'est-à-dire possédant une boutique en ligne sur Amzon – de connaître les questions les plus fréquemment posées à propos de ses produits par les utilisateurs à l'assistant vocal. À partir de là, elle pourra choisir elle-même la réponse à donner – de façon pas très objective, évidemment…  Le service sera accessible sur invitation dès octobre 2022, avec un déploiement pour tous les vendeurs américains prévu début 2023, comme l'annonce le communiqué officiel d'Amazon.

© Amazon

Pour justifier une telle décision, Rajiv Mehta, directeur d'Alexa Shopping, explique qu'"Amazon reconnaît que les marques sont expertes dans leurs domaines et dans leurs produits. Avec cette nouvelle possibilité, nous facilitons leurs relations avec les clients en les aidant à répondre aux questions les plus courantes". Reste que, si cette nouveauté est gratuite pour les vendeurs, elle n'est pas sans arrière-pensée. En effet, créer un nouvel espace de publicité peut être un argument de poids pour attirer de nouveaux vendeurs sur Amazon, qui bénéficieront alors d'une nouvelle exposition. Et la plateforme de Jeff Bezos en sortira gagnante, puisque les personnes qui se laisseront tenter par les réponses sponsorisées effectueront leurs achats via Amazon, ce qui lui permettra de toucher sa commission sur les ventes...