Lenovo Glasses T1 : des lunettes Oled comme écran secondaire

Lenovo Glasses T1 : des lunettes Oled comme écran secondaire

Lenovo vient de présenter les Glasses T1, des lunettes connectées pour le moins originales. Le concept ? Elles Projeter sur les yeux un écran auxiliaire privé permettant de se divertir ou de travailler en toute discrétion.

Les objets connectés font désormais partie intégrante de notre quotidien, les lunettes connectées semblent être, au vu des efforts déployés par les géants du numériques comme Oppo, Google, Xiaomi et Meta, les prochaines cibles, notamment au niveau de la réalité virtuelle (VR) et de la réalité augmentée (AR). C'est toutefois une direction radicalement différente qu'a empruntée Lenovo, l'un des plus gros fabricants de PC au monde. À l'occasion de l'IFA 2022, le constructeur chinois a dévoilé une paire de lunettes pour le moins originales et atypiques, les Glasses T1. Destinées avant tout aux travailleurs, elles servent d'écran auxiliaire privé. Plus exactement, elles font office d'" écran privé portable pour la consommation de contenus en déplacement " visible directement devant nos yeux et qui tient dans un sac ou une poche. Contrairement aux lunettes conectées sans fil des autres constructeurs,  les Glasses T1 se branchent à l'aide d'un câble sur un appareil doté d'un port USB-C – ordinateur, tablette ou mobile – et sont alors prêtes à être utilisées. Un moyen pour Lenovo d'"étendre la puissance des smartphones et des ordinateurs portables avec un écran virtuel."

© Lenovo

Lenovo Glasses T1 : des écrans virtuels confortables mais encombrants

Les Lenovo Glasses T1 sont des lunettes noires d'apparence classique, mais un peu massives, qui se branchent via un câble à un ordinateur ou un appareil mobile. Pas des plus pratiques donc, surtout à l'ère où les appareils sans fil deviennent de plus en plus présents au quotidien. Elles intègrent deux écrans micro-Oled  avec une définition de 1 920 x 1 080 pixels par œil – du Full HD, un argument mis en avant par la firme – avec un taux de rafraichissement de 60 Hz. Les écrans virtuels sont très grands, et ont surtout le mérite de rendre leur affichage complètement privé et confidentiel.

Ces lunettes disposent d'une prise USB-C pour se brancher sur les ordinateurs, les téléphones et les tablettes qui disposent de ce type de port. Elles peuvent aussi se connecter aux appareils sous iOS via leur connecteur Lightning puisque Lenovo propose un adaptateur. Du côté du confort, les personnes portant déjà des lunettes dans la vie quotidienne peuvent équiper les Glasses T1 d'une sorte de monture fixable. Enfin, les lunettes disposent de réduction de lumière bleue et de scintillement – certifiées auprès de TÜV. L'une des questions en suspens concerne l'autonomie des Glasses T1. Lenovo n'a pour l'instant révélé aucun chiffre à ce propos, parlant seulement de pouvoir les utiliser "pendant des heures".

© Lenovo

Lenovo Glasses T1 : un écran secondaire pour plus de confort

Concernant leur utilisation, les Lenovo Glasses T1ont été conçues à des fins bien spécifiques : profiter de contenus multimédias, jouer à des jeux et  travailler en privé malgré le manque de place. Alors que le travail hybride se démocratise de plus en plus, les professionnels utilisent de plus en plus leurs appareils mobiles pour travailler. La firme souhaite attirer les travailleurs qui n'ont pas beaucoup d'espace, qui travaillent parfois dans des lieux publics – un café, un train ou un avion entre deux rendez-vous – ou qui doivent faire attention à la confidentialité de leur travail – avec des données sensibles que quelqu'un pourrait lire par-dessus l'épaule par exemple.

Elle n'en oublie cependant pas le côté ludique du produit avec des options de streaming vidéo et de jeu, afin de "profiter du contenu bien au-delà de la taille d'écran limitée des appareils mobiles". Deux secteurs qui sont en nette progression, puisque, selon Lenovo, le marché mondial des jeux mobiles devrait atteindre 153 milliards de dollars d'ici 2027, avec une croissance annuelle de 11,5 %, tandis que le streaming vidéo devrait peser 972 milliards de dollars d'ici 2030. Eric Yu, le vice-président de Lenovo, justifie l'intérêt de ce produit car "avec une solution comme les Lenovo Glasses T1, les utilisateurs bénéficient d'une expérience grand écran portable et privée et peuvent tirer davantage de valeur de leurs smartphones et ordinateurs portables".

© Lenovo

Les Lenovo Glasses T1 vont être commercialisées en Chine d'ici à la fin 2022 – sous le nom de Yoga Glasses, pour compléter la gamme d'ordinateurs Yoga – avant d'être proposées sur des marchés "sélectionnés" en 2023 – on ne sait pas encore si la France en fera partie. Leur prix n'a toutefois pas encore été révélé. En tout cas, leur concept original reste est assez étrange, d'autant que la liaison par câble – curieusement très discret sur es photos officielles… – va à contre-courant des tendances actuelles, qui privilégient toutes le sans fil. Il faudra voir si ces lunettes "différentes" séduisent le public en pratique, même si elles visent d'abord les professionnels. Wait and see…