Électroménager connecté : les idées étonnantes de Haier

Électroménager connecté : les idées étonnantes de Haier

Les gros appareils électroménagers aussi peuvent utiliser Internet et l'intelligence artificielle pour simplifier notre quotidien. C'est le credo du groupe Haier, qui a développé plusieurs nouveaux produits pour le moins originaux.

Est-il vraiment nécessaire de connecter tous les appareils qui nous entourent au quotidien ? Souvent considérés comme gadgets pour geeks avertis, les appareils électroménagers dépassent aujourd'hui ce cap avec des fonctions utiles à tous. L'intérêt de connecter à Internet un luminaire, un aspirateur robot, un radiateur ou encore un système d'arrosage pour le piloter depuis un smartphone se montre assez évident. Cet aspect peut se révéler bien pratique au quotidien pour gérer tous ces dispositifs que l'on soit présent ou non à la maison.

Il en va cependant autrement des autres appareils, notamment ceux issus de la catégorie de l'électroménager comme le réfrigérateur, le lave-linge, le lave-vaisselle ou encore le four. Quel peut donc être ce petit plus utile apporté à ces éléments par la connexion à Internet et le pilotage à travers une appli pour smartphone ? Car, à la différence d'un aspirateur robot ou d'un radiateur connecté qui peuvent fonctionner de manière autonome, ces gros appareils nécessitent, quoi qu'il arrive, une intervention humaine. Il faut bien continuer à remplir la machine à laver, le lave-vaisselle, le frigo ou mettre des préparations au four…

La réponse des constructeurs est simple : faciliter leur utilisation, faire baisser la facture d'électricité et connecter l'ensemble à des services tiers pour mieux en profiter. C'est en tout cas ce qu'a souhaité démontrer le constructeur Haier lors de la Design Week qui se déroule à Milan (Italie) du 6 au 12 juin. Comme les autres grands fabricants du secteur tels que Bosch, Whirlpool, Samsung, LG ou encore Electrolux, Haier (qui détient également les marques Candy, Hoover et Rosières) ne se prive pas d'ajouter une touche connectée à l'ensemble de ses gammes. Four, lave-vaisselle, lave-linge et réfrigérateur se dotent ainsi de fonctions parfois inattendues.

De la lessive sur abonnement

Pour utiliser une machine à laver, il suffit de mettre le linge dans le tambour, la lessive dans le bac et de choisir son programme de lavage. Basique. Haier tente une innovation avec le modèle WashPass. La machine (encore en phase de tests et qui devrait être disponible l'an prochain) dispose d'un compartiment où s'alignent quatre liquides qui constituent habituellement les lessives traditionnelles sous forme de pastilles, de poudre, de liquide, etc. Selon le constructeur, chaque élément est injecté à un moment précis du lavage pour plus d'efficacité. Et, pour ne pas tomber en panne de détergent, Haier applique au lave-linge le système Instant Ink mis en place par HP pour ses imprimantes. L'utilisateur souscrit un abonnement pour recevoir à la maison les consommables (comprenez les différents liquides détergents) nécessaires. Et, avant de tomber en panne sèche, la machine, connectée à Internet en WiFi, passe commande pour renouveler le stock. " Le parallèle avec le service Instant Ink de HP est évident souligne Vincent Rotger, Président Haier France et CSO Haier Europe. Néanmoins c'est un peu différent puisque dans ce cas, utiliser ce principe améliore la qualité de lavage là ou une cartouche d'encre… reste une cartouche d'encre ". Bien sûr, l'utilisation de lessive standard reste possible.

Autre innovation ludique pour ceux qui ne souhaitent pas se prendre la tête devant leur lave-linge, le modèle Candy Rapido. Il suffit ici de déposer son tas de linge devant le lave-linge et de le prendre en photo sur son smartphone à travers l'appli hOn, véritable centrale de gestion des appareils du groupe Haier. L'intelligence artificielle évalue le poids et les couleurs – attention, elle ne sait pas différencier les tissus ! – et définit automatiquement le programme de lavage adéquat.

© Haier

Ce même schéma est aussi mis à contribution avec le lave-vaisselle WashLens. On prend en photo le contenu du lave-vaisselle et l'appli indique comment optimiser le positionnement des différents éléments et suggère les paramètres de lavage en fonction du degré de saleté et de la quantité de vaisselle à laver.

Le frigo qui vous localise

Lorsque vous revenez du supermarché, vous rangez toutes vos courses dans le frigo. Du coup, la température à l'intérieur grimpe et nécessite un peu de temps pour retrouver un niveau normal. Pour éviter ce phénomène, le Cube 90 Série 9 sait vous localiser lorsque vous faites vos courses. Lorsque vous êtes sur le chemin du retour, il va automatiquement booster le refroidissement si bien que la température sera optimale une fois les courses rangées. Il dispose aussi de caméras intégrées dans la porte qui filment l'intérieur. Une fonction pratique pour vérifier, depuis le supermarché sur l'écran du mobile, le contenu du frigo. Le grand écran tactile en façade permet lui aussi d'avoir un aperçu du contenu. Il donne aussi accès à des recettes et à YouTube par exemple.

Le four commis de cuisine

Un four qui ne se contente pas de cuire bêtement ce qui vous mettez à l'intérieur mais qui surveille pour vous la cuisson et s'adapte à la volée. C'est ce que propose Haier avec le Chef@Home Série 6. Ici, un large écran tactile de 28 pouces figure sur la porte. Il permet de contrôler tout ce qui se passe dans le four. L'engin embarque une caméra épaulée par de l'assistance artificielle. Celle-ci est capable de détecter le type d'aliment présent dans la cavité et d'adapter le cycle de cuisson en conséquence. Elle s'appuie aussi sur les informations transmises par une sonde sans fil (fournie) pour définir la température à cœur des aliments. La caméra permet également de garder un œil sur ce qui se passe dans le four depuis le smartphone ce qui évite d'avoir à rester à proximité ou d'ouvrir la porte (et perdre de la chaleur). Évidemment, vous recevez une notification sur le mobile quand tout est prêt. Quelques dizaines de recettes sont déjà prévues pour accompagner ce four, toutes s'appuyant sur des éléments que l'IA est capable de reconnaître.

© Haier

Des services en plus

Pour que le côté connecté de ses appareils ne se limite pas qu'à leur utilisation, Haier a également noué des partenariats avec diverses sociétés. Des services en ligne peuvent ainsi se greffer à son application hOn, comme Jow par exemple qui permet de faire les courses à votre place en commandant selon vos habitudes des produits qui figurent parmi les recettes gérées par le four ou encore Vivino pour alimenter la cave connectée dont la température s'adapte automatiquement aux références des bouteilles que vous y placez.

Enfin, l'assistance demeure aussi un gros avantage de l'électroménager connecté. " Puisque l'appareil est en ligne, un technicien peut savoir à distance d'où provient une panne et vous assister dans le dépannage s'il s'agit par exemple de réinitialiser une fonction précise Vincent Rotger. On gagne du temps et on économise un déplacement ". Reste que toute cette technologie embarquée à un coût non négligeable. Comptez 850 € pour le lave-vaisselle WashLens Série 6, 3500 € pour le réfrigérateur Cube 90 Série 9 et 2000 € pour le four Chef@Home Série 6.