Mac Pro M2 Extreme : Apple prépare un monstre de puissance

Mac Pro M2 Extreme : Apple prépare un monstre de puissance

Apple préparait une nouvelle version du Mac Pro, dotée d'une déclinaison haut de gamme de sa puce M2. Objectif : proposer un ordinateur fixe surpuissant, dépassant tout ce qui existe sur le marché, pour les applications les plus gourmandes.

Octobre 2022. Toute la gamme Mac est motorisée par les puces ARM d'Apple. Toute ? Non. Un modèle irréductible résiste encore et toujours à l'envahisseur : le Mac Pro. Essentiellement destiné aux professionnels de la création numérique (graphisme, vidéo, audio, 3D…), cet ordinateur fixe – au format tour – est en effet le seul à être équipé d'un processeur Intel, à architecture x86 – en l'occurrence, un Xeon W intégrant de 8 à 28 cœurs. Mais plus pour longtemps, si l'on en croit les prédictions de l'incontournable Mark Gurman, le célèbre journaliste de Bloomberg. Dans sa dernière lettre d'info, Power On, cet expert d'Apple toujours bien informé indique que la firme à la pomme est en train de préparer de nouvelles versions du Mac Pro dopées à l'ARM, avec des déclinaisons hautes performances des puces M2.

Mac Pro 2023 : un Mac fixe dopé au M2 Ultra et au M2 Extreme

Selon le spécialiste, deux nouveaux Soc (système sur une puce, en français) seraient sur les rangs : un M2 Ultra et un M2 Extreme – des appellations à prendre évidemment avec précautions car rien n'est officiel. Le premier serait une version améliorée de la puce M2 Max qui devrait apparaître dans de futurs MacBook Pro qu'Apple lancerait très prochainement – début novembre 2022 voire fin octobre selon certaines rumeurs. Le second reprendrait le principe du M1 Ultra déjà utilisé dans la version haut de gamme du Mac Studio, le Mac compact pour créatifs sorti au printemps 2022, à savoir, une combinaison de M2 Max au sein d'un même puce. Un procédé d'assemblage astucieux – et très efficace – qui permet d'augmenter les capacités de traitement et de mutualiser des ressources matérielles (mémoire vive, mémoire cache…) sans avoir à concevoir de nouveaux circuits. Selon Gurman, ce nouveau Soc survitaminé pourrait ainsi embarquer jusqu'à 48 cœurs processeur (CPU) et 152 cœurs graphiques (GPU), offrant une puissance de calcul entre deux et quatre fois supérieures au M2 Max. En clair, le futur Mac Pro serait, de loin, le Mac le plus puissant de la gamme – et de l'histoire – d'Apple : un monstre de puissance, capable de tout avaler. 

© Apple

Comme toujours, Apple garde un silence quasi militaire sur ses projets et on ne sait rien d'officiel sur ce nouveau Mac Pro. Le journaliste de Bloomberg précise toutefois que les choses avancent à bon train. Une version équipée d'un M2 avec 24 cœurs CPU (16 hautes performances et 8 basse consommation), 76 cœurs GPU et 192 Go de mémoire vive serait en test de validation en interne, le tout fonctionnant avec macOS 13.0 Ventura, la nouvelle version du système d'exploitation pour Mac qui devrait être diffusée dès le 23 octobre. Mais on ne sait rien sur le reste, et notamment sur le format du futur Mac Pro. Certes, ce sera toujours un ordinateur de bureau, mais Apple pourrait revoir son design pour le rendre plus compact, en abandonnant le style "radiateur" du modèle actuel. En outre, rien ne dit s'il sera toujours possible d'intégrer des cartes graphiques tierces – le Mac Pro actuel, qui date de 2019, est équipé de cartes AMD Radeon –, dans la mesure où la section FGPU du M2 boosté devrait déjà faire des étincelles. Toujours est-il que le Mac Pro M2 ne devrait pas sortir avant le début 2023. À un prix que l'on image facilement très élevé, supérieur au tarif du Mac Studio, Apple suivant clairement la tendance inflationniste du moment comme on l'a vu pour l'iPhone 14 ou l'iPad de 10e génération… Il faut dire que le mac pro n'est pas un modèle grand public : il n'est vendu que sur l'Apple Store et chez quelques spécialistes, et pas du tout proposé sur les boutiques en ligne classique comme Amazon, Fanc-Darty ou Boulanger. 

Guide ordinateurs