Pico 4 : le nouveau casque de réalité virtuelle chinois

Pico 4 : le nouveau casque de réalité virtuelle chinois

Surprise du côté de la réalité virtuelle ! Pico dévoile son nouveau casque, le Pico 4, destiné à concurrencer le Meta Quest 2. Compact et mobile, il se distingue par rapport prestations/prix qui en fait un sérieux adversaire.

Le marché de la réalité virtuelle (VR pour Virtual Reality en anglais) et de la réalité augmentée (AR pour Augmented Reality en anglais) semble prendre son envol ! Plusieurs géants de la tech se sont investis dans le domaine et entretiennent l'enthousiasme du public. On pense notamment à Apple, qui commence à se faire sérieusement désirer avec son casque censé être aussi révolutionnaire que l'iPhone l'a été à l'époque. Sony s'est également lancé dans la course avec le PS VR2, principalement destiné aux joueurs et qui a reçu de très bons retours à l'heure actuelle. Et bien sûr, il y a Meta – qui a développé les casques de VR Occulus et Quest –, qui devrait dévoiler son futur casque haut de gamme Meta Quest Pro, qui marquera un tournant significatif dans le développement du métaverse. Mais celui qu'on n'attendait certainement pas, c'est Pico, une entreprise chinoise spécialisée dans la VR et rachetée l'année dernière par ByteDance – qui possède entre autres TikTok. Il avait lancé timidement sur le marché européen le Neo 3 Link en mai 2022. Aujourd'hui, il dévoile le Pico 4, qui se veut le concurrent direct du Meta Quest 2, sorti en 2020.

© Pico

Pico 4 : un casque compact et équilibré

Du côté technique, le Pico 4 ne révolutionne rien. Il embarque un processeur Qualcomm Snapdragon XR2 – déjà présent sur le Meta Quest 2 –, 8 Go de mémoire vive (RAM) et une capacité de stockage de 128 Go ou de 256 Go – selon le modèle choisi. La définition d'affichage a été en revanche revue à la hausse, avec 2 160 x 2 160 pixels par œil, ce qui le rapproche du PS VR2 – qui a une définition d'affichage de 2 000 x 2 040 pixels par œil –, mais se contente d'une dalle LCD, et non OLED – qui offre un très bon contraste. Il offre une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz.

Côté design, le Pico 4 se révèle assez léger, avec un poids de 295 grammes, poids qui monte à 586 grammes en ajoutant la lanière qui permet de porter le casque – soit légèrement plus que les 503 grammes du Meta Quest 2. Autre changement : la batterie – censée assurer trois heures d'autonomie – est située à l'arrière du serre-tête rigide, ce qui permet de mieux répartir le poids, et donc d'avoir un meilleur équilibre. Le coussin sous le visage est attaché par des aimants et peut facilement être nettoyé. Des accessoires pour augmenter l'espace avec le visage – pratique pour les lunettes de vue – ou pour ajuster le maintien sur le nez sont également fournis.

© Pico

Pico 4 : des manettes améliorées et 165 jeux au lancement

Un casque de VR n'est rien sans ses manettes. Celles du Pico 4 reprennent le même design que pour le Meta Quest 2, mais avec l'arceau de suivi de mouvement – qui comporte plein de capteurs – qui se prolonge jusqu'au poignet. Cette modification est censée offrir une meilleure visibilité aux quatre caméras postées sur l'avant du casque, et donc apporter un meilleur suivi du mouvement. Pico affirme que ce sera particulièrement visible lorsqu'une manette est positionnée juste derrière l'autre, comme pour le tir à l'arc pas exemple – mais ça reste à tester. Par rapport aux manettes du Meta Quest 2 – qui restent la référence –, celles du Pico 4 disposent d'un bouton en plus afin d'effectuer des captures des contenus. Elles fonctionnent à l'aide de deux piles AA pour une autonomie d'environ quatre-vingts heures.

Du côté de son utilisation, le Pico 4 mise sur quatre axes : le jeu vidéo, les applications de fitness et, dans une moindre mesure, la vidéo à 360° et les applications sociales. Pour les jeux vidéo, Pico promet que 165 titres seront disponibles au lancement du casque, dont The Walking Dead Saints & Sinners Chapter 2 : Retribution et Just Dance VR. Pour plus de choix et de polyvalence, le constructeur chinois travaille actuellement sur un câble pour accorder son Pico 4 à un ordinateur, et ainsi profiter de Steam VR et Viveport. Il promet également un Pico Store – une sorte d'alternative au Play Store sur le système d'exploitation Android – avec de nombreux jeux et applications de sport. Du côté des vidéos, 150 000 devraient être gratuitement disponibles au lancement du casque – dont des concerts live. Enfin, pour l'aspect social, la firme attaque Meta directement sur son propre terrain avec son propre environnement social virtuel, Pico Worlds, qui arrivera d'ici 2023.

© Europa Press

Pico 4 : date de sortie et prix

Le Pico 4 est disponible en précommande dès ce 23 septembre, et arrivera le 18 octobre en Corée du Sud, au Japon et sur treize marchés européens – dont la France bien évidemment. Il est proposé en deux versions : une de 128 Go à 429 €, et une de 256 Go 499 €. Mais Pico ne compte pas s'arrêter là, puisque l'entreprise a déjà annoncé préparer un autre casque destiné à concurrencer le futur Meta Quest Pro – décidément la concurrence entre Meta et ByteDance devient une habitude –, appelé "Pico 4 Pro" en Chine et "Pico 4 Enterprise" pour le reste du monde. Il comportera des capteurs capables de suivre le mouvement des yeux – l'eye tracking – et du visage – le face tracking. Il sera normalement présenté lors du salon AWE de Lisbonne le mois prochain et réservé aux entreprises, pour un prix largement supérieur.

Guide jeu vidéo