Problème Nintendo Switch : attention à la condensation !

Problème Nintendo Switch : attention à la condensation !

Attention à l'humidité avec la Switch ! Nintendo prévient que l'écran de sa console portable est sujette à la condensation, des gouttelettes d'eau apparaissant lors des brusques changements de température, notamment en hiver.

L'un des principaux atouts de la Nintendo Switch, c'est qu'il s'agit d'une console hybride, qu'on peut utiliser alternativement sur un téléviseur dans son salon ou en mode autonome, comme une console portable classique. Mais sa portabilité peut aussi présenter quelques risques. Ainsi, la semaine dernière, le support de Nintendo au Japon a publié un avertissement sur Twitter afin de mettre en garde sa communauté contre le problème de condensation, qui peut endommager l'appareil – et ce, peu importe de modèle de la Nintendo Switch. Pour rappel, il s'agit de gouttelettes d'eau qui peuvent se former si la console est placée dans un endroit où la température change soudainement. Elles s'infiltrent alors dans l'appareil, ce qui n'est évidemment pas bon pour les circuits électroniques. Un phénomène qui n'est pas nouveau en soi et qui n'est pas inhérent à la Switch, mais qu'il convient de rappeler en période hivernale.

Nintendo Switch : éviter de jouer dans un environnement froid et humide

Le phénomène de condensation peut avoir lieu sur l'écran de la Nintendo Switch et donc, et c'est plus problématique, s'infiltrer sous la dalle de la console. Pire encore : l'humidité peut pénétrer directement à l'intérieur de l'appareil, ce qui peut fortement endommager les composants. Autant dire que, dans les deux cas, la Switch risque de ne pas aimer ça... En effet, la condensation peut créer un court-circuit si la console est allumée, ce qui l'endommage alors instantanément. Elle peut aussi oxyder les soudures et causer des faiblesses, provocant des bugs de plus en plus réguliers jusqu'à ce que l'appareil finisse par rendre l'âme.

Pas de panique, la société donne quelques conseils en cas d'apparition de traces d'humidité. Ainsi, il faut immédiatement éteindre la Nintendo Switch en appuyant pendant plus de trois secondes sur le bouton d'alimentation puis en sélectionnant la bonne option qui s'affiche à l'écran – il ne faut pas simplement mettre sa console en veille. Autre méthode pour l'éteindre : appuyer sur le bouton d'alimentation pendant plus de douze secondes. Ensuite, il faut la placer dans un endroit chaud où la condensation pourra s'évaporer – pas la peine de démonter la console. La firme nippone n'indique pas combien de temps il faut atteindre, mais plus le joueur patientera, plus il aura de chances d'éviter la panne. Mais le meilleur conseil reste d'utiliser le moins possible l'appareil dans des conditions froides.

Autour du même sujet