Créer un site avec Google-Sites

Il y a deux méthodes pour réaliser un site Internet, soit installer les fichiers du site chez un hébergeur (ou chez vous), soit utiliser une des nombreuses plates-formes de création et d'hébergement de sites.

Les plates-formes

Les propositions de ces dernières sont alléchantes, mais les possibilités de ces offres sont souvent limitées, avec des publicités imposées. Pour des services plus complets ou sans publicité, vous devez payer et assez cher (en tout cas, plus cher qu'un hébergement classique). L'objectif est très clairement commercial et n'a comme but que de vous rendre captif.

En effet, une fois votre site créé "gratuitement", quand vous vous rendrez compte qu'il manque des fonctions essentielles ou que la publicité est trop présente, il sera difficile de changer de système.

Cependant, les plates-formes répondent à un besoin de simplicité et d'accessibilité à la création d'un site Internet ou d'un blog, auquel ne répondent pas les hébergements classiques, même avec un CMS.

Seules Google-Sites, Blogger de Google et Blog.free.fr sont totalement gratuites et sans aucune publicité.

Google-Sites

Vous souhaitez créer un site web personnel, professionnel ou pour une association, mais vous ne connaissez, ni le PHP, ni le HTML, et vous n'avez, ni le temps, ni l'envie d'assimiler ces langages, car pour vous l'important est le contenu du site, Google-Sites est fait pour vous.

La seule contrainte, vous devez posséder un compte Google, ce qui est le cas des utilisateurs de la messagerie Gmail et d'un smartphone ou d'une tablette sous Androïd.

En quelques clics, votre site dynamique est réalisé. Il ne vous reste plus qu'à vous consacrer à son contenu.

Gestion du site

Pour accéder au tableau de bord du site, il faut d'abord se connecter à Google en cliquant sur l'icône "i" dans un cercle, située en bas à gauche de la page.

Puis une fois connecté à Google, cliquer sur l'icône "crayon" dans un cercle, située en bas à droite de la page.

Dans cette interface, il y a trois onglets à droite et une barre d'outils en haut.

La création d'une page se fait dans l'onglet "Pages", en un clic sur l'icône "Nouvelle page".

L'écriture et la modification des pages se font comme dans un traitement de texte.

L'onglet "Insérer" permet d'insérer de nombreux objets, comme une image, un document, un formulaire, une carte, un agenda, une vidéo, etc, et de choisir la mise en page du site.

L'onglet "Thèmes" propose six thèmes et différentes options de présentation.

L'option "Paramètres" (roue dentée, dans la barre d'outils en haut de la page) offre plusieurs possibilités de configuration.

Il est aussi possible de partager la gestion du site avec plusieurs administrateurs ou éditeurs et de limiter l'accès à certains utilisateurs.

Adresse du site

Le sous-domaine proposé gratuitement n'est pas très simple, mais pour dix à douze Euros par an, selon l'extension (.fr ou .com), vous pouvez disposer de votre nom de domaine personnel. Voir : https://domains.google
C'est très abordable, avec les autres plates-formes, lorsque c'est prévu, il faut prendre la version payante, en plus du nom de domaine, ce qui est beaucoup plus onéreux.

Pour lier ce nom de domaine à un site Google-Sites : https://support.google.com/domains/answer/6069257

Guide de démarrage

Pour plus de renseignements, consultez le guide de démarrage : https://support.google.com/sites#topic=7184580

Google-sites classique

Depuis le 1er novembre 2020, la création de sites n'est plus possible dans les sites classiques. Les sites Web nouvellement générés ne sont disponibles que dans la nouvelle version, les sites classiques doivent migrer en nouvelle version, avant le 1er septembre 2021.

Les fonctions qui ne peuvent pas être converties sont signalées avant de lancer la conversion.

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche.
A voir également
Ce document intitulé « Créer un site avec Google-Sites » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.