Instagram bloqué : le bug des comptes suspendus a été résolu

Instagram bloqué : le bug des comptes suspendus a été résolu

Lundi 31 octobre 2022, de nombreux utilisateurs d'Instagram dans le monde entier ont vu leur compte suspendu ou supprimé sans raison. Il s'agissait d'un bug que le réseau social a corrigé depuis. En présentant ses excuses.

Lundi 31 octobre, le temps s'est arrêté pour de nombreux utilisateurs d'Instagram qui ne pouvaient plus accéder au réseau social. Au moment de se connecter, un message s'affichait leur indiquant que leur compte avait été suspendu ou même supprimé. Sans explication, et sans raison valable. Un drame pour tous les accros aux stories qui ne peuvent pas passer quelques heures sans s'exposer sur la galerie numérique mondiale en donnant des nouvelles à leurs abonnés…    

L'affaire a agité la Toile et Twitter tout l'après-midi du lundi, le problème ayant commencé vers 14 h selon les premiers signalements. Panne de matériel, bug, cyberattaque… De nombreuses hypothèses et rumeurs ont été évoquées, d'autant que Meta – la maison mère d'Instagram, de Facebook et de WhatsApp n'a pas réagi immédiatement. En définitive, il s'agissait bien d'un simple bug, qui a été résolu dans la soirée, vers 23 h, comme l'a annoncé Instagram. Contactée par Le Monde, l'entreprise n'a pas toutefois été en mesure d'apporter plus d'explications. Sur Twitter, Instagram a présenté ses excuses aux utilisateurs : "Nous avons maintenant résolu ce bug qui entraînait des problèmes d'accès à aux comptes dans différentes parties du monde et provoquait une modification temporaire du nombre d'abonnés. Pardon !" 

Instagram bloqué : que s'est-il passé ?

Un problème de grande ampleur a touché Instagram ce lundi 31 octobre, depuis le début de l'après-midi. Des utilisateurs n'arrivaient plus à se connecter à leur compte. Le réseau social du groupe Meta a rencontré de grandes difficultés, qui n'étaient pas sans rappeler les soucis que l'entreprise avait rencontrés en 2021. Cette fois-ci, pas de problème de stockage, des comptes sont tout simplement devenus de vrais fantômes. Concrètement, de nombreuses personnes ont indiqué qu'elles avaient été bannies d'Instagram. Sur Twitter, vous avez été nombreux à témoigner d'un bug. Entre 14 h 30 et 15 h 30, le hashtag #instagramdown a été repris 15 000 fois.

Selon les constatations de The Verge, les utilisateurs d'iPhone ont été plus touchés que ceux sur Android, qui semblaient avoir été moins frappés par cet étrange phénomène. Le problème n'était pas circonscrit à la France, des témoignages ayant afflué du monde entier, dans toutes les langues. Cette vague de suspensions massives a eu pour conséquence une baisse subite du nombre d'abonnés sur différents comptes célèbres de la plateforme – moins 3 millions pour Cristiano Ronaldo entre dimanche et lundi ! De son côté, Hugo Clément, journaliste, a interrogé sur Twitter : "Il se passe un truc sur Insta non ? Énormément de comptes suspendus, chute vertigineuse de followers pour plein de gros comptes. Crash en cours ?."

Panne Instagram : un problème mondial sans explication

Sur DownDetector, le site spécialisé dans les pannes de services numériques (Internet, opérateurs, réseaux sociaux, applications… ), le nombre de signalements de problèmes sur Instagram a grimpé en flèche à partir de 14 h, ce lundi 31 octobre 2022. Preuve d'un souci à très grande échelle. Si vous êtes concerné par un nouveau problème à l'avenir, nous vous invitons à aller suivre la page dédiée à Instagram pour voir l'évolution de la situation.

Concrètement, des utilisateurs se sont retrouvé avec ce message lorsqu'ils ont ouvert leur application Instagram sur leur smartphone : "Nous avons suspendu votre compte le 31 octobre 2022." Il était également précisé que la personne concernée a 30 jours pour contester la décision. Au bas du message, vous aviez en effet la possibilité de faire appel de la décision d'Instagram en appuyant sur "Contester la décision". Par ailleurs, vous pouvez consulter notre article pratique qui détaille toutes les étapes pour récupérer un compte bloqué.

© Twitter

Des problèmes avaient été déjà observés le 22 septembre dernier. Ils concernaient les stories postées par les utilisateurs – des photos ou vidéos visibles durant 24 heures par ceux qui suivent le compte en question. En outre, le groupe Meta avait déploré un bug généralisé sur son application de messagerie WhatsApp, mais aussi sur Facebook et Instagram. Toutes les fonctions de ces services avaient été mises hors service durant plusieurs heures. Un problème de coordination entre les différents centres de stockage de données en était à l'origine.

Instagram