iPad Air 5 2022 : tout ou presque pour détrôner l'iPad Pro

iPad Air 5 2022 : tout ou presque pour détrôner l'iPad Pro

IPAD AIR 2022. Surprise ! L'iPad Air 5 présenté lors de la keynote du 8 mars intègre une puce M1 surpuissante, la même que celle des iPad Pro et de plusieurs Mac. La reine des tablettes va-t-elle pour autant obsolète ? Pas si sûr…

On en était quasiment sûr depuis des semaines, le remplaçant de l'iPad Air de 4e génération a bien été annoncé lors de la dernière keynote d'Apple du 8 mars 2022. Mais alors que l'on s'attendait à ce que cette tablette de milieu de gamme – pour Apple – soit équipée du même processeur A15 que celui des iPhone 13, l'iPad Air 5 a tout de même su créer la surprise en embarquant carrément une puce M1. Autrement dit le même processeur que les derniers iPad Pro ! Lors de la présentation de ces derniers, on avait déjà été étonné de voir la première génération des puces Apple, pourtant conçue pour les ordinateurs MacBook Air, MacBook Pro 13 pouces et Mac mini, s'insérer dans une tablette. Mais on comprenait la démarche pour une tablette affichée comme s'adressant aux professionnels. Et voilà que le M1 équipe maintenant l'iPad Air 5 dont le premier modèle est accessible pour 699 euros. Ce qui en fait le moins cher des appareils équipés de cette puce très puissante, puisque le Mac mini démarre, lui, à 799 euros… sans écran !

© Apple

Quelles sont les caractéristiques de l'iPad Air 5 ?

Le passage à la puce M1 est bien sûr le principal point fort de cette cinquième génération d'iPad Air, qui la fait donc directement arriver au même niveau de performance que les iPad Pro de 2021. On a même du mal à les différencier extérieurement puisque l'iPad Air 5, comme le modèle précédent, reprend le design aux flans plats et aux coins arrondis autour de l'écran. Ce dernier affiche toujours une diagonale de 10,9 pouces (soit 27,7 cm), et une définition de 2360 x 1640 pixels pour une résolution de 264 points par pouce.

© Apple

Autre point commun, la caméra frontale de l'iPad Air 5 fait un bond significatif en intégrant la fonction cadre centrée de cadrage automatique de l'image et un capteur de 12 mégapixels (contre 7 Mpx pour l'iPad Air 4). Cette fonction manquait cruellement à l'iPad Air 4, d'autant plus que l'iPad mini de 6e génération, présenté quelques mois après lui, en bénéficiait pourtant. Au chapitre des nouveautés matérielles, on note aussi le doublement de la vitesse de transfert de données de son port USB-C qui atteint désormais 10 Gbit/s. Ce qui le rend compatible avec le nouvel écran Studio Display qu'Apple a annoncé lors de la même keynote, en plus d'être donc capable de lire et d'écrire rapidement sur toute sorte de clés USB et disques externes.

L'iPad Air 5 partage de nombreuses autres caractéristiques avec son prédécesseur : même capteur d'empreinte digitale TouchID intégré dans le bouton marche/arrêt, même compatibilité avec l'Apple Pencil de deuxième génération, mêmes dimensions et même poids (à deux grammes près).

© Apple

Côté connectivité sans fil, l'iPad Air 5 est bien sûr compatible avec la norme Wi-Fi 6, mais le modèle cellulaire est maintenant compatible 5G, alors que l'iPad Air 4 se contentait de la 4G-LTE.

Enfin, notons comme dernière petite nouveauté, une nouvelle gamme de couleurs pastel, dont une nouvelle teinte de bleu. Mais, là aussi, on est très proche des couleurs du modèle précédent.

Quel est le prix de l'iPad Air 5 ?

La version de base de l'iPad Air 5, équipée de 64 Go de stockage, est proposée à 699 euros. Si ce volume de stockage ne vous semble pas suffisant, le modèle suivant passe directement à 256 Go, pour 869 euros. Apple a donc décidé de ne pas proposer de modèle intermédiaire à 128 Go, ce qui rend malheureusement le choix un peu plus complexe, puisque le premier des iPad Pro, muni de 128 Go et d'un écran de 11 pouces (27,9 cm) débute à 899 euros. Quant au modèle cellulaire pourvu de la 5G donc, il faudra ajouter 170 euros aux prix du modèle Wi-Fi seul, quelle que soit la capacité de stockage.

© Apple

Quelle est la date de sortie de l'iPad 5 ?

Qu'on aime ou pas Apple, on peut reconnaître à la firme à la pomme sa capacité à parfaitement maîtriser la production et la commercialisation de ses produits. Et ce, malgré la pénurie de composants électroniques qui frappe actuellement l'industrie informatique – et pas seulement… Ainsi, comme l'iPhone SE 2022 et le somptueux Mac Studio, l'iPad 5 (2022) est disponible en précommande dès le vendredi 11 mars sur l'Apple Store comme chez les autres marchands en ligne (Amazon, Rakuten, etc.). Et il sera physiquement sur les rayons dans tous les magasins habituels (Fnac, Darty, Boulanger, etc.) dès le 18 mars.  

Quelles sont les différences entre l'iPad Air 2022 et l'iPad Pro ?

En intégrant la puce M1 à l'iPad Air, Apple brouille un peu les cartes. L'iPad Air 5 semble tellement se rapprocher de l'iPad Pro qu'on aurait presque du mal à justifier de payer 200 euros plus cher pour choisir ce dernier. Cela dit, le diable se cache comme d'habitude dans les détails. Au niveau de l'écran tout d'abord. Si le premier des iPad Pro propose un écran d'une taille quasi-identique à celle des iPad Air, seul l'iPad Pro vous propose un modèle doté d'un écran de 12,9 pouces (32,7 cm) de diagonale.  Le prix est bien sûr bien plus élevé pour celui-là, mais pour un écran d'une telle taille, il faut donc passer au Pro.

© Apple

La technologie d'écran des iPad Pro est également très supérieure à celle des iPad Air puisqu'elle inclut la fonction Pro-motion qui lui permet de faire varier le nombre d'images par seconde, entre 24 et 120, en fonction de votre utilisation: au plus bas quand vous ne touchez pas l'écran parce que vous êtes en train de lire par exemple, et au plus haut lorsque vous faites défiler une page Web ou que vous dessiner avec le stylet. Résultat: l'iPad Pro est capable d'optimiser son autonomie tout en proposant une fluidité incomparable. L'écran des iPad Pro est également plus lumineux, étant capable d'atteindre 600 nits au maximum, contre 500 pour l'iPad Air.

Côté authentification, l'iPad Pro utilise la reconnaissance faciale FaceID, alors que l'iPad Air repose toujours sur la reconnaissance de l'empreinte digitale, avec son capteur Touch ID caché dans le bouton Marche/Arrêt. Pour certains, ce dernier est un avantage. Mais si vous avez déjà un iPhone avec FaceID, il y a de fortes chances que pendant quelques jours au moins avec un nouvel iPad Air, vous attendiez quelques secondes  en espérant le voir se déverrouiller tout seul, avant de vous souvenir qu'il vous faut toucher le bouton !

L'iPad Pro se distingue également par son module photo composé de deux objectifs contre un seul sur l'iPad Air. Notons aussi que l'iPad Pro dispose de quatre haut-parleurs, contre deux pur l'iPad Air. Autrement dit, quelle que soit l'orientation de l'écran, vous obtiendrez toujours un son stéréo plus immersif avec l'Pad Pro qu'avec l'iPad Air.. Notons enfin que le connecteur de l'iPad Pro est au standard Thunderbolt 4 et limité à l'USB-C sur l'iPad Air.

Et si vous avez du mal à choisir, voici de quoi vous rendre la tâche encore plus difficile: pour 559 euros, vous pouvez vous offrir un iPad mini 6, muni d'un écran de 8,3 pouces (21 cm), d'une puce A15, de 64 Go de stockage et qui pèse moins de 300 grammes. Alors, vous avez fait votre choix?