Aura Carver : un joli cadre connecté pour partager des photos

Aura Carver : un joli cadre connecté pour partager des photos

Avec son cadre photo connecté Carver, Aura mise sur la simplicité d'emploi et le stockage illimité dans le cloud pour séduire les familles. Et s'il n'est pas donné, il dispose d'un bel écran et se montre très simple à utiliser.

Apparus au milieu des années 2000, les cadres pour photos numériques ont connu leur petite heure de gloire avant de glisser doucement dans l'oubli, avec d'autres gadgets domestiques. Il faut dire qu'avec le développement des smartphones des tablettes et des services de partage de photos en ligne, ces petits écrans posés sur un meuble ou un bureau qui se contentaient d'afficher des clichés stockés sur une carte mémoire ont perdu de leur intérêt. Pour séduire à nouveau les consommateurs, les constructeurs les ont dotés de nouvelles fonctions en les connectant à Internet. En s'intégrant dans les foyers connectés comme d'autres objets, les cadres photo de nouvelle génération se montrent ainsi plus dynamiques, en permettant même de partager automatiquement des images avec des proches.

C'est notamment le cas du Carver, le modèle d'entrée de gamme de la société Aura – près de 200 euros tout de même… – qui fonctionne en Wi-Fi et qui évolue aujourd'hui dans une version améliorée, avec un nouveau design. Pour se démarquer de la concurrence, le constructeur a misé sur une prise en main facile – afin d'être accessible à tous, y compris ceux qui ne sont pas mordus des technologies – et le partage, grâce à une application mobile et des fonctions conviviales. Tous les membres de la famille ainsi que les amis peuvent ajouter des photos en quelques secondes.

Aura Carver : un design élégant qui s'intègre dans le mobilier

Le Carver est livré dans une élégante boîte bleue, qui contient un câble d'alimentation, deux adaptateurs – pour le Royaume-Uni et les États-Unis – ainsi qu'un manuel d'utilisation. Pas besoin de s'encombrer d'équipement inutile. Le cadre photo connecté possède un design assez minimaliste, avec un écran de 10 pouces et des rebords en plastique imitant un cadre photo traditionnel. Il est disponible en deux coloris, blanc et noir. Il mesure 27 cm de large pour 18,9 cm de haut et 6,6 cm d'épaisseur, avec un poids d'environ 1,75 kg, et se positionne uniquement en format paysage – les photos portraits sont retournées pour être affichées à la verticale et, si l'option est activée, le cadre sélectionne une seconde image à afficher à ses côtés.

© Aura

Si les bords sont assez fins – beaucoup plus que pour la version Luxe –, le cadre connecté possède quand même une certaine profondeur puisque l'écran est un peu incliné vers l'arrière. Il faut aussi laisser de la place pour brancher le câble d'alimentation à l'arrière de l'appareil – et donc s'assurer de le placer à côté d'une prise. Précisons qu'il n'est pas possible de l'accrocher à un mur – ce qui ne serait de toute façon pas très beau avec le fil. À l'arrière, on trouve un haut-parleur assez discret pour pouvoir sonoriser les vidéos – qui ne doivent pas excéder 30 secondes. Le Carver fonctionnant uniquement via Wi-Fi – tout est stocké sur le cloud –, il n'y a donc pas d'emplacement pour une carte SD ou un câble USB. En tout cas, vu de face, le Carver ressemble vraiment à un élégant cadre photo classique et s'intègre très bien avec le reste du mobilier.

© Aura

L'appareil possède une bande tactile assez discrète sur le dessus afin de le contrôler s'il n'y a pas de smartphone à portée de main – une bonne idée qui permet d'éviter les traces de doigts sur l'écran. Elle permet de changer une photo – en passant à la suivante ou en revenant à la précédente –, d' "aimer" une photo et de mettre l'appareil en veille. Elle est cependant un peu approximative et, au début, il faut parfois s'y reprendre à plusieurs fois.

© Aura

Aura Carver : une application intuitive qui sert de télécommande

L'installation du Carver se fait rapidement et simplement. On le branche et l'appareil s'allume automatiquement. Ensuite, on installe sur un mobile l'application Aura Frames – disponible en français sur le Play Store et l'App Store, mais aussi sur Internet via un navigateur Web – et on suit les instructions qui s'affichent sur le smartphone. C'est cette application qui permet de contrôler et de paramétrer le cadre photo. Il faut créer un compte, puis saisir le codeWi-Fi pour connecter le cadre au réseau Wi-Fi et activer le Bluetooth. Un très rapide tutoriel nous explique le fonctionnement du Carver. Une fois ce paramétrage terminé, on peut importer des photos depuis l'application, et le tour est joué ! Ça ne prend vraiment que quelques minutes.

L'application d'Aura est très intuitive et va à l'essentiel. Elle dispose de deux onglets : un flux d'activités qui permet de voir les derniers ajouts de chaque personne – on peut aimer et commenter – et une galerie avec toutes les photos importées sur le cloud de l'entreprise – nous y reviendrons. Un bouton jaune en bas de l'écran – impossible de le rater – permet d'ajouter des photos très facilement. En sélectionnant une photo, on peut choisir de l'inclure ou non dans le diaporama qui défile sur le cadre, d'ajuster la photo et de la partager. Enfin, on peut paramétrer le cadre depuis les paramètres, en choisissant le mode de défilement des photos – aléatoire ou chronologique –, l'intervalle de temps entre chaque image – entre 15 secondes et 24 heures –, en activant la lecture automatique des vidéos, en gérant les horaires de mise sous tension, etc. On regrette qu'il ne soit pas possible de créer différents albums, et qu'il faille sélectionner et désélectionner à chaque fois les photos à afficher. En appuyant sur l'image du cadre en haut de l'écran, on peut utiliser le smartphone comme une télécommande, en faisant défiler manuellement les photos – à noter qu'il y a un temps de latence d'une dizaine de secondes –, en les réajustant ou en les excluant du diaporama. Globalement, l'application est très réussie, des fonctions sont intéressantes et les photos se téléchargent rapidement.

Aura Carter : un cadre connecté convivial avec un stockage cloud illimité

L'application est au cœur du concept du cadre Carver, qui est la convivialité. On peut ajouter des membres qui pourront à leur tour envoyer des photos vers le cadre, et ce, depuis n'importe où dans le monde. Ils ont cependant un peu trop de droits puisque, en plus d'importer des images, ils peuvent aussi en supprimer, voir toutes les photos de la galerie et même modifier les paramètres.

Avec Aura, toutes les photos et les vidéos sont stockées gratuitement et de manière illimitée sur l'application. C'est plutôt pratique, même si on peut regretter l'absence de prise USB afin de laisser une alternative à ceux qui n'aimeraient pas ce système pour des raisons de sécurité ou de confidentialité. Toutes les photos que l'on souhaite faire apparaître dans le cadre doivent être téléchargées/importées au préalable via l'application ou le site Web. On peut ajouter des clichés stockés localement sur l'appareil, mais aussi se synchroniser avec Google Photos. Aura assure qu'aucune photo n'est partagée avec un logiciel tiers, et que le cloud possède un système de chiffrement pour protéger les données.

Aura Carver : une qualité d'image convaincante

On l'a vu, le Carver n'affiche les photos qu'en mode paysage – pour les photos en mode portrait, il faudra plutôt choisir un cadre Aura Mason, un peu plus onéreux. Pour les clichés au format portrait, le cadre les affiche côte à côte. L'écran de 10 pouces offre une belle qualité d'image, avec une résolution de 1 920 x 1 200 pixels – soit un peu plus que le Full HD – avec une densité de pixels de 224 ppp. Le rendu est net, et la luminosité assez forte reproduit bien les couleurs et les contrastes. D'ailleurs, en parlant de luminosité, un capteur permet de l'ajuster de manière automatique – on peut toutefois regretter de ne pas pouvoir la régler manuellement. L'écran s'éteint tout seul quand il n'y a plus de lumière et se rallume dès qu'elle est de retour.

Finalement, le Carver se révèle vraiment convivial et simple d'emploi. On apprécie son design élégant qui se fond dans le décor, la qualité de l'image, la configuration rapide et les fonctions intelligentes. Le stockage illimité permet de ne pas se soucier du nombre d'images que l'on souhaite partager, même si l'on aurait souhaité une alternative de type carte SD, comme cela se fait pour d'autres modèles concurrents. L'application mobile est vraiment très pratique et offre vraiment une dimension communautaire. En plus, il est possible de configurer l'appareil à l'avance pour l'offrir comme cadeau. Toutefois, malgré ses indéniables qualités, ce genre de produit vise essentiellement un public non initié qui souhaite profiter simplement de photos partagées, en posant le cadre sur un meuble car les geeks obtiendront un résultat équivalent et une application affichant des diaporamas…