Les Sims 4 : le jeu est gratuit sur toutes les plateformes

Les Sims 4 : le jeu est gratuit sur toutes les plateformes

Les Sims 4 sont désormais gratuits ! Et s'll s'agit seulement du jeu de base, Electronic Art prévoit encore de nouveaux kits et extensions. Mais l'éditeur évoque déjà le prochain opus très attendu, Les Sims 5 !

Comme l'avait promis Electronic Arts (EA) et Maxis, le jeu Les Sims 4 devient gratuit pour tous à partir de ce 18 octobre ! C'est un gros changement de modèle économique puisqu'il devient "free-to-play" – un jeu gratuit, mais qui appelle ensuite à des microtransactions pour pouvoir bénéficier de l'ensemble des contenus – sur toutes les plateformes : PC – via les applications EA, Origin et Steam –, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X/S – mais il y a un petit hic. EA a aussi profité de son évènement "Behind The Sims Summit" pour évoquer les jeux à venir... y compris ce qui semble être les Sims 5 !

Les Sims 4 : gratuit avec des extensions payantes

Sorti en septembre 2014 déjà, Les Sims 4 est la dernière version du jeu de simulation lancé en 2000. À l'aide de multiples packs d'extensions et kits, le joueur crée des personnages, construit leur maison et les fait évoluer dans une ville durant les différentes étapes de leur vie – adolescence, université, travail, mariage, enterrement, etc. – tout en veillant à leur bonheur – ou non. Il peut même suivre une famille sur plusieurs générations ! Si Les Sims 4 avait mis fin au principe de monde ouvert au centre des Sims 3, il avait toutefois introduit la mécanique des émotions, qui indiquent l'état d'esprit du Sims en prenant en compte son environnement, son travail, ses interactions avec les autres, l'action qu'il est en train de faire, etc. Mais voilà, huit ans après, les joueurs attendent impatiemment les Sims 5, et l'annonce d'EA présage que ce ne sera pas pour tout de suite...

Le kit Luxe dans le désert © EA

En effet, l'annonce du passage des Sims 4 en free-to-play signifie que le studio a trouvé un moyen d'exploiter davantage le quatrième opus. La gratuité du jeu va en théorie permettre d'attirer de nouveaux joueurs, qui n'étaient pas suffisamment intéressés pour l'acheter, et ensuite, une fois qu'ils se sont laissé prendre au jeu, les faire passer à la caisse. Car oui, seul le jeu de base est gratuit. Or, sans la multitude d'extensions – qui sont, elles, bien payantes – il est plutôt vide, et l'on a rapidement fait de tourner en rond. Il faut acheter les 12 extensions – Saisons, Travail, Chiens et Chats, etc. – à 40 € chacune, les 12 kits de jeu à 20 €, les 18 kits d'objets à 10 € et les 13 mini-kits à 5 € pour jouir de la totalité du jeu – on vous laisse calculer le prix final... Pour ceux qui voudraient quand même se laisser tenter par cette coûteuse aventure, Steam propose jusqu'au 1er novembre de belles promotions, allant de 25 à 50 % – l'ensemble ne coûte "que" 641 €. À ceux qui auraient déjà payé le jeu, l'éditeur va leur offrir en compensation le kit Luxe dans le désert, qui permettra aux Sims de "se détendre dans une oasis moderne". Idem pour ceux qui sont abonnés à EA Play – qui propose un catalogue de jeux avec Les Sims 4 et l'extension Au Travail – et à EA Play Pro – qui comprend en plus le kit Bambins.

Quel futur pour les Sims ?

Bien loin de fermer la manne d'or, EA a d'ores et déjà annoncé qu'il allait continuer à produire des packs d'extensions et des kits avec du nouveau contenu. Deux packs d'extensions sort d'ores et déjà prévus pour 2023. Phill Ring, le producteur exécutif des Sims 4, a dévoilé quelques concept arts qui nous fournissent des indices. Le dentier, la présence d'enfants et le parc peuvent suggérer au moins une mise à jour pour les bambins, ce que semble confirmer SimGuruFrost, l'un des community managers des Sims, sur Twitter, qui tease une arrivée début 2023. Lyndsay Pearson, la vice-présidente de la Franchise Creative des Sims, a de son côté annoncé la création d'un portail pour héberger des mods et du contenu personnalisé pour les Sims 4. Le but est de permettre aux joueurs de télécharger des mods validés par les développeurs afin de ne pas risquer d'attraper un malware ou de créer des bugs gênants.

© EA
© EA
© EA

Le studio Maxis a aussi profité de l'événement pour évoquer le prochain opus de la saga, extrêmement attendu par les joueurs. Baptisé Project Rene, le jeu est annoncé comme "la nouvelle génération du jeu Les Sims", mais n'est encore qu'à un stade précoce de développement. D'après les quelques images dévoilées, il semblerait qu'on puisse modifier la couleur, la forme et les motifs de chaque objet. Mais, surtout, EA a laissé entendre qu'il sera possible de jouer seul, mais aussi de collaborer à plusieurs, et ce à travers les différentes plateformes ! "Il y aura d'autres informations à venir prochainement," a déclaré Lyndsay Pearson. Nous avons juste voulu donner un aperçu de ce que nous construisons. J'ai une longue liste de choses à faire sur mon mur. Je peux vous assurer que je ne vais pas oublier d'en parler".

© EA
© EA