Xbox, PlayStation, Switch : les meilleures consoles pour jouer

Xbox, PlayStation, Switch : les meilleures consoles pour jouer

Console dernier cri, d'ancienne génération ou même de retrogaming ? Portable ou de salon ? Les choix ne manquent pas dans le domaine du jeu vidéo, surtout depuis l'arrivée des nouvelles Xbox et PlayStation. Voici une sélection et des conseils pour vous aider à y voir plus clair.

Depuis la fin 2020, l'univers du jeu vidéo est en pleine ébullition. Et pour cause : sept ans après la sortie de leurs précédents modèles, Microsoft et Sony ont mis sur le marché leurs consoles de nouvelle génération, respectivement les Xbox Series et les PlayStation 5 (PS5), chacune étant déclinée en deux versions. Les vénérables Xbox One et PS4, sorties toutes deux en 2013, vont ainsi progressivement laisser place à des appareils plus modernes, plus rapides et plus puissants, taillés à la fois pour l'ultra haute définition (la 4K) et pour le jeu en streaming.

Ce changement de règne ne se fera toutefois pas en un jour, loin s'en faut ! Comme vous avez déjà pu le constater si vous avez écumé les boutiques en ligne, les nouvelles consoles sont très difficiles à trouver, la demande étant beaucoup plus forte que l'offre. Et si l'on.peut dénicher quelques Xbox Series, la PS5 est en pratique indisponible partout, les rares exemplaires proposés chez les marchands s'arrachant en quelques secondes, dès leur mise en vente… Voilà pourquoi, selon le moment où vous consultez cet article, vous risquez de ne pas voir d'offre sur les nouvelles consoles de Sony. Cette situation particulièrement embarrassante profite cependant aux modèles précédents, toujours disponibles, qui ne manquent d'ailleurs pas d'atouts, d'autant que leurs prix ont baisé. L'occasion de profiter, à moindre coût, de consoles éprouvées disposant d'un immense catalogue de jeux, en neuf comme en occasion.

Avant toute chose, rappelons que choisir une console revient à choisir un "camp", ou, plus exactement, un environnement. Car si les constructeurs garantissent la rétrocompatibilité (en clair, la PS5 accepte les jeux conçus pour la PS4 comme la Xbox Series accepte ceux pour la Xbox One), il n'y a aucune "transversalité", quelle que que soit la plateforme : les jeux pour PlayStation ne tournent que sur PlayStation, les jeux pour Nintendo que sur les Nintendo, etc. Soyez bien conscient de cela avant de choisir votre camp…

Les principales qualités des nouvelles consoles de Sony et de Microsoft se situent au niveau de la puissance de calcul, des possibilités d'affichage et du système de stockage. Ainsi, les PS5 et les Xbox Series utilisent de nouvelles puces AMD : un processeur central (CPU) Zen 2 à huit coeurs comparable aux Ryzen de nouvelle génération pour PC et offrant des performances équivalentes à celles d'un Ryzen 7 3700X ; et un circuit graphique (GPU) Radeon RDNA 2 capable de gérer de nombreux effets complexes en temps réel, notamment du ray-tracing. Résultat, elles sont capables d'afficher en 4K (le nouveau standard pour l'affichage de haute qualité) à des fréquences très élevées, à 60 voire 120 images par seconde, pour rendre les scènes d'actions plus réalistes et plus fluides, ce qui améliore la réactivité dans les jeux "rapides" (tir, combat, course, etc.). Par ailleurs, les disques durs classiques (mécaniques) sont remplacés par du stockage électronique de type SSD (comme celui que l'on trouve dans les PC actuels) qui diminue très sensiblement le temps de chargement des jeux. les consoles s'allument en une poignée de secondes et les jeux se lancent en une dizaine de secondes. Un confort plus qu'appréciable au quotidien !

Les versions haut de gamme (environ 500 euros) des nouvelles consoles, la Xbox Series X et la PS5 "tout court", possède encore un lecteur de disques optiques compatible avec les Blu-ray 4K, qui permet à la fois de charger des jeux vendus sous cette forme – lentement, évidemment… –, mais aussi de lire dans films dans ce format. Les Xbox Series S et PlayStation 5 Digital Edition, versions allégées et moins chères (environ 300 euros), sont dépourvues de lecteur Blu-ray. Pour installer des jeux sur ces modèles, il faut les acheter en ligne et les télécharger sur les boutiques des constructeurs-éditeurs (compte tenu de la taie de certains titres, la fibre est préférable à l'ADSL). Dans les deux cas, des formules d'abonnement "à la Netflix" sont également proposées : le GamePass de Microsoft (9,99 euros/mois) donne accès à plus de 100 jeux provenant des studios de Microsoft (dont les franchises Halo, Gears of War, Sea Of Thieves, Forza Horizon, etc.) et d'éditeurs tiers comme EA (Fifa, Battlefield...), Sega (Sonic, Yakuza...) ou Square-Enix (Final Fantasy) ; le le PlayStation + de Sony (8,99 euros/mois), qui ne comprend pour le moment qu’une vingtaine de jeux, tous issus de PlayStation 4. Bien entendu, ces plateformes et services sont amenés à s'enrichir à l'avenir.

En attendant que ces consoles de nouvelle génération soient plus largement distribués, les anciens modèles constituent encore un bon choix, même si leurs caractéristiques techniques sont beaucoup moins alléchantes (elles se limitent généralement à de la Full HD, la 4K n'étant disponible que sur la PS4 Pro et la Xbox One X, avec des limitations et des compromis). I y a moyen de se faire plaisir à moindre coût, notamment grâce aux promotions qui ne manqueront pas.

Difficile de ne pas mentionner Nintendo et le succès phénoménal de sa console Switch. Le constructeur japonais ne propose pas de processeur dernier cri ni d'abonnement pour un service en ligne offrant pléthore de jeux. Il n'en reste pas moins que sa console accueille ses licences les plus connues (Zelda, Mario, Animal Crossing, Smash Bros…) ui font le bonheur de nombreuses familles (sa cible principale), les PlayStation et Xbox visant davantage un public de "gamers". Depuis la fin 2019, Nintendo propose deux modèles : la Switch "classique", un console hybride permettant de jouer aussi bien en mode portable qu'en mode console de salon, connectée à un téléviseur ; et la Switch Lite, moins chère, qui s'utilise uniquement en mode portable, mais qui accepte les mêmes jeux.

Enfin, outre les ténors du marché, il existe de nombreuses petites consoles orientées "retrogaming" et destinées aux nostalgiques : il s'agit de répliques modernisées d'anciennes consoles permettant de jouer à de grands classiques du jeu vidéo de façon assez confortable, en se branchant directement en HDMI sur un téléviseur par exemple. Non seulement ces modèles sont peu chers (moins de 100 euros), mais en plus, ils sont livrés avec des jeux intégrés. Pas de prouesse technologique ici, mais une bonne façon de se replonger dans des titres légendaires ou de les faire découvrir à moindre frais à une nouvelle génération de joueurs !