Formules Excel de base

Voici quelques formules de base qui sont faciles à réaliser et qui peuvent donner un peu de vie à une feuille Excel !
Une formule commence par le signe "=" et contient des données fixes (2020 ; "Oui") ou variables, références de cellules ou résultats de calculs, des opérateurs (+ - * /) et souvent des fonctions avec parfois des parenthèses.

Dans cette fiche, on supposera que l'on veut que le résultat s'affiche dans la cellule B10, et on se servira principalement des cellules allant de A1 à A10.
Notre vidéo
Chargement de votre vidéo
"FAQ : Formules Excel de base"

Formules de base

  • ADDITION des cellules A1 à A10 ...... =SOMME(A1:A10)
  • MOYENNE des cellules A1 à A10 ..... =MOYENNE(A1:A10)
  • MAXIMUM des cellules A1 à A10 ..... =MAX(A1:A10)
  • MINIMUM des cellules A1 à A10 ...... =MIN(A1:A10)

Ce sont les formules les plus simples à faire. Si les cellules à utiliser sont éparpillées dans la feuille, on peut les sélectionner par exemple de cette manière :
=SOMME(A1; A3 ; C4) ou =MOYENNE(A2:A5;C7;F3:F10)
le point-virgule signifie ET tandis que les deux-points signifient JUSQU'A.

Fonction SI

La fonction SI est particulièrement intéressante :

=SI(condition ; valeur "si vrai" ; valeur "sinon")
Exemple :
=SI(A1<=0 ; « à commander » ; « en stock »)
ce qui donnerait en langage courant :
Si le contenu de la cellule A1 est inférieur ou égal à zéro, alors on affiche "à commander", sinon (si le contenu de A1 est supérieur à zéro) on affiche "en stock".

Copier une formule

Une des capacités remarquables d'Excel est de savoir adapter les formules lorsqu'on les duplique.
Si on a la formule =A1+A2-A3 en B10 et qu'on la recopie :
  • en B12 on obtient =A3+A4-A5
  • en D10 on obtient =C1+C2-C3

Immobiliser une cellule

Quand on écrit une formule faisant appel à une cellule, une fois celle-ci saisie au clavier, appuyer sur F4 pour ajouter le caractère $ aux références de cellule, afin d'obtenir des adresses relatives ou absolues.
  • Saisir =A1*15% en B10 ; copier-coller en C11 : on obtient =B2*15%. On appelle A1 une adresse relative, qu'Excel adapte en cas de copie.
  • Saisir =A1 et cliquer sur F4 ; cela devient =$A$1 ; compléter la formule =$A$1*15% et valider ; copier-coller en C11 : on obtient la même chose =$A$1*15%. On appelle $A$1 une adresse absolue, qui ne change pas en cas de copie.
  • Saisir =A1 et cliquer 2 fois sur F4 ; cela devient =A$1 ; compléter la formule =A$1*15% et la copier en C11 : on obtient =B$1*15% car seule la référence de ligne s'est adaptée, la colonne étant bloquée. C'est une adresse mixte.
  • Saisir =A1 et cliquer 3 fois sur F4 ; cela devient =$A1 ; compléter la formule =$A1*15% et la copier en C11 : on obtient =$A2*15% car seule la référence de colonne s'est adaptée, la ligne étant bloquée. C'est aussi une adresse mixte.
Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche
et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

A voir également

Ce document intitulé « Formules Excel de base » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.