VIDEO

Votre compte WhatsApp sera bloqué dans quelques jours si vous n'activez pas cette option

Dans quelques jours, votre compte WhatsApp sera suspendu et vous ne pourrez plus utiliser l'application pour communiquer si vous n'avez pas validé une nouvelle option.

L'entrée en vigueur dans l'Union européenne du Digital Sercives Act (DSA) et du Digital Markets Act (DMA) a entraîné de nombreux bouleversements pour les grands réseaux sociaux, dont fait partie Meta. L'entreprise de Mark Zuckerberg va devoir apporter de nombreux changements à ses réseaux sociaux et à ses messageries instantanées pour se conformer à la nouvelle législation européenne, et WhatsApp n'y fait pas exception. C'est pourquoi l'application va mettre à jour ses conditions d'utilisation et ses politiques de confidentialité dans les jours à venir. Rassurez-vous toutefois : les messages et les appels resteront chiffrés de bout en bout.

Les nouvelles conditions d'utilisation et politiques de confidentialité apporteront des précisions sur ce qui est autorisé ou non sur WhatsApp, mais aussi sur la possibilité d'envoyer des messages vers des applications tierces. En effet, vous allez bientôt pouvoir envoyer des messages depuis la messagerie instantanée de Meta vers d'autres applications prises en charge, ce qui va élargir grandement les possibilités de communication. Il y aura également de plus amples explications quant au fonctionnement de la fonction de diffusion "Chaînes", notamment quant à la modération du contenu et aux recommandations de contenu. Un autre changement notable concerne les transferts de données internationaux. Pour les utilisateurs situés dans la région européenne, WhatsApp s'appuiera sur le nouveau cadre de protection de la vie privée entre l'Union européenne et les États-Unis, afin d'assurer une meilleure protection des données transférées. (tg)

En parallèle de la révision de ses conditions d'utilisation et de ses politiques de confidentialité, WhatsApp met en place un nouvel âge minimum pour utiliser l'application, qui passe à treize ans au lieu de seize. Meta justifie cette décision par la volonté d'"assurer la cohérence des exigences WhatsApp en la matière, où que vous vous trouviez dans le monde". Pour l'entreprise, ces mises à jour visent simplement à rendre plus transparentes les pratiques existantes, et non à introduire de nouveaux changements radicaux. Toutefois, tous les utilisateurs, vous y compris, devront obligatoirement accepter ces nouvelles conditions, qui entreront en vigueur le 11 avril prochain, sans quoi leur compte sera suspendu, et ce, même s'ils utilisent des applications non officielles. On ne rigole plus !

Autour du même sujet

WhatsApp