iPad Pro M2 2022 : plus puissant… et beaucoup plus cher

iPad Pro M2 2022 : plus puissant… et beaucoup plus cher

Les deux modèles d'iPad Pro profitent d'une mise à niveau en accueillant la puce M2 à la place du M1, sans changer pour le reste. À la clé, une petite hausse de performances bienvenue… et un prix en nette augmentation !

En même temps que le nouvel iPad « tout court » de 10e génération (voir notre article), présenté le mardi 18 septembre 2022 sans keynote, juste avec un communiqué de presse, Apple a renouvelé sa gamme d'iPad Pro, qui comporte toujours deux modèles : l'iPad Pro 11 pouces et l'iPad Pro 12,9 pouces. Principale nouveauté : l'intégration d'une puce M2, en remplacement du M1 équipant la génération précédente, sortie en 2021. C'est la seule différence physique, car, pour le reste, les nouveaux iPad Pro ne changent rien, en conservant exactement le même aspect extérieur, contrairement à l'iPad 10 qui a subi une refonte complète. Pour autant, les deux modèles présentent une différence de taille comparés à leurs prédécesseurs : des prix en nette hausse. Une augmentation qui devient systématique chez Apple en ce moment, aussi bien pour les produits que pour les services…  

Quelles sont les caractéristiques techniques de l'iPad Pro 2022 ?

Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez aucune différence extérieure entre les iPad Pro 2022 et les modèles de l'année précédente. Ils sont identiques au millimètre et au gramme près. Aucune nouvelle couleur non plus : les nouveaux iPad Pro sont toujours disponibles en gris clair et gris foncé. Côté écran, là aussi aucun changement. Le 12,9 pouces est équipé d'un écran dit Liquid Retina XDR à éclairage miniLED d'une définition de 2732 x 2048 pixels, pour une résolution de 264 points par pouce (ppp) et une luminosité maximale de 1600 nits pour les contenus HDR. Ceux qui espéraient que le modèle 11 pouces hérite également d'un écran miniLED seront donc déçus, puisqu'il reste aussi sur la même dalle que le modèle qu'il remplace – un écran dit Liquid Retina « tout court », d'une définition de 2388 x 1668 pixels pour une résolution de 264 ppp, mais ne disposant donc pas de la capacité d'afficher du contenu HDR. Dommage pour un modèle estampillé Pro.

© Apple

On note également que les iPad Pro M2 n'ont pas non plus adopté le nouveau placement de la webcam des iPad 10 qui reste donc placée sur un des côtés courts et n'est donc en haut devant vous que si vous tenez votre iPad en mode portrait. Il y a fort à parier que les prochains modèles adopteront le placement "en mode paysage" de l'iPad 10, qui devrait progressivement devenir la norme sur toute la gamme des iPad.

Il y a tout de même un avantage à conserver exactement les mêmes dimensions : vous n'aurez pas besoin de changer vos accessoires si vous remplacez votre iPad Pro M1 par un M2. Ce qui ne sera pas vrai si vous évoluez depuis un modèle plus ancien, ne serait-ce qu'à cause de la taille du module photo à l'arrière.

C'est donc à l'intérieur qu'il faut chercher les différences, aux premières desquelles on trouve donc le processeur. Le déjà très puissant M1 a été remplacé par le plus puissant encore M2, la même puce qui équipe aussi la gamme en cours des MacBook Air, avec lesquels les iPad Pro partageront donc peu ou prou les même performances. Avec un gain d'environ 15 à 20 % comparé aux modèles M1. Pour rappel, un processeur M2 dispose de 8 cœurs de calculs traditionnels (4 hautes performances et 4 à haute efficacité énergétique) pour la partie CPU, de 16 cœurs graphiques pour l'unité GPU et d'un Neural Engine à 16 cœurs. Le tout est complété par 8 Go de mémoire vive sur les modèles à 128, 256 et 512 Go de stockage, et de 16 Go de de mémoire vive pour les modèles haut de gamme pourvus de 1 et 2 To de stockage. La puce M2 leur donne également de nouveaux encodeurs leur permettant de travailler plus vite avec des contenus au format ProRes. Côté connexions sans fil, les iPad Pro M2 adoptent la norme Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.3. Ils existent également en version cellulaire 5G, comme leurs prédécesseurs. 

© Apple

Même si les iPad Pro M2 restent compatibles avec l'Apple Pencil de 2e génération, ils bénéficient pourtant d'une nouvelle fonction qui leur est réservée. Baptisée Survol, elle permet aux deux iPad Pro M2 de détecter la pointe du stylet avant même qu'elle touche la surface de l'écran. Et ce jusqu'à une distance de 12 mm. C'était une fonction attendue depuis longtemps par les graphistes notamment, qui leur permet de savoir avec précision où ils vont commencer à dessiner et aussi, par exemple, de modifier la taille du pinceau sans avoir à essayer sur le dessin lui-même. Car non seulement l'iPad détecte la présence du stylet, mais il est également capable d'afficher la taille du trait que ce dernier va tracer Trop fort ! Comme souvent, Apple n'a pas inventé le concept, mais les premiers tests publiés semblent montrer qu'Apple est allé jusqu'au bout en s'assurant de l'extrême précision de la détection pour que l'on ne soit jamais surpris par la position du stylet quand on touche enfin l'écran. Au contraire de ce qui peut se produire sur certaines tablettes Surface de Microsoft.

Cette fonction de survol est également très pratique pour naviguer dans l'interface, transformant le Pencil en véritable souris ultra précise. Dès que le Pencil est détecté, l'iPad se comporte d'ailleurs exactement comme si une souris était connectée et grossit légèrement les icônes de l'écran d'accueil au survol du stylet ou affiche un petit cercle de sélection partout ailleurs, cercle qui remplace la flèche de souris sur les iPad. Pratique !

Quel est le prix de l'iPad Pro M2 ?

Abordons maintenant les choses qui fâchent. On en convient aisément, les iPad Pro n'ont jamais été les tablettes les plus abordables. Mais le passage au processeur M2 est l'occasion pour Apple d'augmenter le prix de tous les modèles de 170 euros minimum, le premier modèle d'iPad Pro 11 pouces passant par exemple de 899 à 1069 euros. Tandis que le premier modèle d'iPad Pro 12,9 pouces passe de 1219 à 1469 euros ! Certes, le cours du dollar n'est pas favorable à l'euro en ce moment. Et le passage du M1 au M2 justifie un légère hausse. Mais l'addition est vraiment très salée et la politique tarifaire d'Apple pourrait finir par refroidir ses plus fidèles clients… D'autant que les prix des options ont également augmenté puisqu'il faut maintenant débourser 200 euros de plus pour passer du modèle Wi-Fi au modèle cellulaire 5G des iPad Pro M2, contre 170 euros pour les modèles M1. Et on ne parle pas des accessoires. Voici quelques exemples des tarifs officiels.

  • iPad Pro M2 11 pouces Wi-Fi / 5G 128 Go : 1069 euros / 1269 euros
  • iPad Pro M2 11 pouces Wi-Fi / 5G 256 Go : 1199 euros / 1399 euros
  • iPad Pro M2 11 pouces Wi-Fi / 5G 512 Go : 1449 euros / 1649 euros
  • iPad Pro M2 12,9 pouces Wi-Fi / 5G 128 Go : 1429 euros / 1669 euros
  • iPad Pro M2 12,9 pouces Wi-Fi / 5G 256 Go : 1599 euros / 1769 euros
  • iPad Pro M2 12,9 pouces Wi-Fi / 5G 512 Go : 1849 euros / 2049 euros

Quelle est la date de sortie de l'iPad Pro M2 ?

Comme souvent avec Apple, les produits sont en précommande dès leur annonce officielle, ou quelques jours après. C'est le cas pour les iPad Pro M2 que l'on peut commander sur l'Apple Store et dans les boutiques spécialisées – Amazon, Fnac-Darty, Boulanger, Cdiscount, Rakuten… – depuis leur présentation. Ils seront réellement disponibles à partir du 26 octobre. Notez que les précédents modèles à base de puce M1 ont déjà disparu du catalogue Apple pour faire place au modèles M1. Mais on en trouve encore chez de nombreux revendeurs, le temps d'épuiser les stocks. L'occasion d'avoir un iPad légèrement moins performant… et beaucoup moins cher !