Les meilleurs logiciels gratuits de plan et d'aménagement intérieur pour Windows

Les meilleurs logiciels gratuits de plan et d'aménagement intérieur pour Windows

Vous avez un projet de construction ou d'aménagement intérieur ? Utilisez un outil 3D spécialisé pour le visualiser sur ordinateur. Des logiciels et services en ligne gratuits vous aideront à concrétiser vos idées les plus ambitieuses.

Au diable le papier millimétré, le rapporteur et le crayon à papier ! S'il est une chose que le développement du numérique a grandement facilité, c'est bien la conceptualisation des plans 2D et 3D, tant concernant le bâti que les aménagements intérieurs. Aujourd'hui dominé par quelques grandes licences onéreuses, le secteur logiciel de l'architecture et de la modélisation peut toutefois compter sur quelques solutions gratuites, fiables, complètes et à portée des esprits créatifs les moins expérimentés.

Bien que tous les outils présentés dans cette sélection soient librement accessibles, certaines plateformes comme HomeByMe et RoomSketcher proposent des formules payantes incluant davantage de fonctions. Néanmoins, les versions gratuites et/ou de démonstration citées ici suffisent amplement à répondre aux besoins d'aménagement et de conceptualisation sans prétention professionnelle.

HomeByMe : la solution clé en main pour les projets ponctuels

On doit HomeByMe à Dassault Systèmes, éditeur spécialisé dans le développement d'outils de conception et de maquettisme numérique 3D. Il ne s'agit pas à proprement parler d'un logiciel, mais d'une plateforme web. Grand avantage : la possibilité de synchroniser ses projets en ligne et de les retrouver sur n'importe quel appareil, fixe ou mobile, à condition d'être connecté à Internet et d'avoir créé un compte utilisateur.

HomeByMe n'a pas vocation à satisfaire les exigences d'architectes (semi-)professionnels, mais bien à déployer une solution de conception 2D et 3D suffisamment accessible pour satisfaire un public peu à l'aise avec l'informatique. L'interface s'organise autour d'un espace quadrillé à l'échelle, d'une barre de menus clairement identifiable et d'un module facilitant la bascule entre les rendus 2D/3D. En cas de difficultés liées à la prise en main de l'outil, les ressources et modes d'emploi proposés par l'éditeur se superposent à l'espace de travail, permettant à chacun de consulter le centre d'aide sans quitter le projet en cours.

Malgré sa simplicité apparente, HomeByMe ne lésine pas sur la précision et l'efficacité des fonctions proposées. La bibliothèque de pièces préconfigurées et à la superficie personnalisable accélère l'élaboration de plans composés d'espaces à la forme standard. D'un glissement de souris, on érige un mur dont on modifie en deux clics l'orientation, l'épaisseur, la hauteur et la longueur. Des nuanciers exhaustifs promettent un large choix de peintures et de revêtements pour les murs et les sols. Les menuiseries, équipements techniques et meubles disponibles, génériques ou de marque, offrent sa touche finale à l'aménagement intérieur. Une fois le projet terminé, la vue en 3D, la visite virtuelle et les images réalistes en haute définition aident à se projeter définitivement.

HomeByMe dispose d'une version d'essai gratuite permettant de créer trois projets et trois images réalistes. Une offre largement suffisante pour qui souhaite simplement réaménager son logement. Au-delà, il faudra opter pour l'une des formules payantes proposées par le service.

Utiliser HomeByMe en ligne


Sweet Home 3D : le concurrent open source digne des grandes licences

Les adeptes du libre trouvent leur bonheur avec Sweet Home 3D. Ce logiciel activement développé, multiplateforme et relativement léger propose à la fois une version d'installation et une version portable. Traduction : il est possible de le stocker sur un périphérique externe et de l'utiliser sur n'importe quel système d'exploitation. Un atout de taille qui autorise chacun à créer ses projets sur Windows et à les éditer sur Linux ou macOS en cas de changement d'ordinateur.

Contrairement à HomeByMe, Sweet Home 3D est équipé d'une interface plus ardue à appréhender. Que les profils débutants se rassurent cependant : cette complexité apparente laisse rapidement place à une simplicité d'utilisation surprenante. Il convient néanmoins de se montrer curieux, autonome et débrouillard pour fouiller les différentes fonctions offertes par le programme. En guise d'aide à la prise en main, le logiciel embarque des exemples de plans éditables que l'on modifie à loisir et grâce auquel on identifie les options de construction et d'aménagement disponibles (Fichier > Nouveau avec démo…).

Dans le détail, Home Sweet 3D s'articule autour de quatre modules principaux : un plan 2D millimétré accueillant les tracés du gros œuvre (murs, cotes, pièces), le placement des huisseries et l'agencement de la décoration, une vue en 3D pivotant à 360° permettant d'évaluer correctement le rendu final, une bibliothèque de mobilier prenant en charge le glisser-déposer des éléments sur le plan 2D, et un inventaire consignant l'ensemble des meubles ajoutés au logement, accompagnés de leurs dimensions (largeur, profondeur, hauteur). 

En pratique, toutes les opérations gérées par le logiciel répondent à des mécanismes intuitifs pour qui travaille régulièrement sur ordinateur. Un clic droit dans la zone de plans 2D et 3D offre un choix considérable de types de tracés, sélections, manipulations, rendus du projet, tandis qu'un double clic sur l'un des éléments listés dans l'inventaire du mobilier placé renvoie vers une fenêtre de personnalisation du meuble sélectionné (position, dimensions, couleurs, matériaux, orientation, etc.). Enfin, les nombreux raccourcis clavier accélèrent la gestion des projets les plus ambitieux.

S'il se montre parfait en matière d'édition, Home Sweet 3D rencontre toutefois quelques accrocs concernant la phase de projection finale. La navigation en mode visite virtuelle est laborieuse, tandis que la création de photos offre un rendu aléatoire, non réaliste et peu exploitable des pièces sélectionnées.

Télécharger Sweet Home 3D pour Windows


SketchUp : le sur-mesure pour les projets les plus ambitieux

Lancé par @Last Software en 2000, revendu à Google en 2006 et racheté par Trimble en 2012, SketchUp fait aujourd'hui partie des incontournables dans le monde de l'architecture 2D et 3D. Souvent présentée comme un outil dédié aux professionnels de l'aménagement intérieur et du design, la plateforme propose également une version simplifiée de sa technologie, accessible aux particuliers en quête de souplesse et de sur-mesure. 

Contrairement aux autres services présentés ici, l'environnement SketchUp peut intimider les grands débutants. Et pour cause, son interface épurée, à mi-chemin entre le logiciel de modélisation et le logiciel de dessin, requiert un temps d'adaptation nécessaire à sa compréhension. Ici, pas de modèles de cloisons : largeurs, hauteurs et épaisseurs doivent être tracées à la main en s'aidant des trois axes rouge, vert et bleu qui servent de repères dans l'espace. Il ne faut donc pas hésiter à cliquer sur toutes les options disponibles, ni même à démarrer la visite de bienvenue proposée au cours de la première utilisation. En cas de difficultés persistantes, le bouton d'aide offre un accès précieux à une très riche documentation (officielle et forums).

Une fois le principe compris, SketchUp ne fait pas mentir sa réputation. Extrêmement flexible, la plateforme accueille les projets les plus ambitieux. Outre les surfaces au sol, murs, toits et tout autre élément du gros œuvre, l'outil offre la possibilité de dessiner soi-même huisseries et mobilier. Un système de calques (Outliner) permet de dissocier des éléments tels que des étages, des pièces ou la toiture, facilitant la sélection et l'édition de groupes spécifiques. Enfin, les architectes en herbe aux capacités de conception limitées peuvent compter sur la 3D Warehouse, une bibliothèque exhaustive de modèles 3D gratuits regroupant des exemples de constructions et d'objets élaborés par la communauté SketchUp, mais également du mobilier, de la décoration et de l'électroménager modélisés à partir d'articles commercialisés par de grandes marques.

En version gratuite, SketchUp n'est disponible qu'en tant que service web et pour les plans 3D. Sa bonne gestion du cache du navigateur lui permet de sauvegarder automatiquement les projets en cours. Pour retrouver ses créations sur n'importe quel autre appareil, il est nécessaire de créer un compte utilisateur et d'enregistrer manuellement ses maquettes dans la limite des 10 Go de stockage offerts dans le cloud.

Utiliser SketchUp en ligne


pCon.planner : le parfait équilibre entre simplicité et exhaustivité

Plus facile à prendre en main que Sketchup, mais tout aussi complet, pCon.planner se démarque par son interface familière et très fonctionnelle. Dans le détail, un bandeau de menus rappelant l'organisation des logiciels de la suite Office surmonte un espace de travail intelligemment arrangé. On y trouve non pas une unique zone de dessin, mais quatre, toutes offrant un point de vue différent. Un parti pris permettant une meilleure représentation des perspectives et simplifiant grandement la gestion des tracés en 2D comme en 3D. 

Cet effort de clarté souhaité par pCon.planner transparaît également derrière les très nombreux outils et des modèles qu'il intègre. Ici, pas question de tracer soi-même les volumes ni de leur attribuer une fonction a posteriori. Les options d'éléments permettent d'esquisser des composants prédéfinis (murs, toits, sols, plafonds, huisseries, escaliers, etc.). Un clic sur ces éléments déroule la liste de ses propriétés dans un bloc dédié depuis lequel on ajuste ses dimensions. Il est par ailleurs possible de sélectionner un calque spécifique en vue de regrouper des composants par types, pièces, étages, ainsi que d'y incruster un lien renvoyant vers n'importe quel site d'achat de matériaux et de mobilier. 

À l'instar de SketchUp, pCon.planner repose sur une communauté de graphistes et designers investis dont les créations libres d'utilisation sont consignées sur 3D Warehouse. En marge de ces collections inédites, le logiciel embarque des planches de matériaux variés ainsi qu'un catalogue d'objets commercialisés par des centaines de marques et fabricants. L'occasion d'agrémenter ses plans avec des produits existants que l'on peut ensuite acquérir en quelques clics.

On apprécie enfin chez pCon.planner les suggestions de sauvegarde récurrentes, la possibilité de créer des images vectorielles à partir de ses plans, les options de partage intégrées et le module de rendu en réalité augmentée grâce auquel on exporte ses fichiers sur smartphone compatible AR afin de visualiser ses projets dans un environnement réel. Le tout gratuitement, sans achats intégrés cachés.

Télécharger pCon.planner pour Windows


RoomSketcher : la simplicité poussée à l'extrême

De tous les logiciels et services présentés ici, RoomSketcher se positionne très certainement comme la solution de conception et d'aménagement la plus intuitive. Son interface s'articule logiquement autour d'un espace de travail, d'une barre d'accès rapide aux fonctions importantes, d'un menu d'options complet et d'un bloc d'outils regroupés par types (gros œuvres, huisseries, matériaux, mobilier). 

S'il est si facile à prendre en main, c'est parce que RoomSketcher se concentre sur l'essentiel, depuis la création de nouveaux projets jusqu'à l'ameublement final. Il est ainsi possible de démarrer un plan entièrement personnalisé ou de sélectionner des enceintes préformées. Par là même, on peut tout à fait ajouter de nouveaux étages vierges ou entièrement calqués sur le modèle du rez-de-chaussée. Le magnétisme automatique aide aussi bien à créer des angles droits entre deux murs qu'à positionner correctement fenêtres, portes et meubles. Ajuster les mesures se fait d'un glissement de souris, alors que les cotes, au millimètre près, sont affichées de part et d'autre des cloisons tracées et huisseries posées. En résumé, tout est fait pour simplifier au maximum chaque action et permettre de dessiner des plans en quelques minutes seulement.

Tout comme ses concurrents, RoomSketcher embarque une bibliothèque bien fournie de matériaux et d'objets. Un clic sur n'importe quelle surface développe le panneau des propriétés avancées d'où l'on choisit un revêtement parmi les centaines de peintures, de papiers peints, de lambris, de bétons, de parquets ou encore de carrelages disponibles. Même constat pour les éléments de mobilier et de décoration dont on modifie l'orientation et les proportions directement sur plan ou depuis le volet des options de personnalisation.

Newsletter

Il faut enfin préciser qu'il est nécessaire de créer un compte utilisateur pour sauvegarder localement ses plans. Par ailleurs, RoomSketcher n'est disponible qu'en anglais. Toutefois, la clarté du logiciel devrait permettre à tous de s'en sortir sans trop de difficultés.

Télécharger RoomSketcher pour Windows