Visioconférence : les meilleurs services gratuits

Visioconférence : les meilleurs services gratuits

Très prisés depuis le confinement, les services de visioconférence se sont simplifiés et améliorés pour permettre à tout le monde de discuter en vidéo à distance, que soit pour travailler avec des collègues ou pour garder le contact avec des proches. Petite revue des principaux outils gratuits pour passer des appels vidéo.

Les stars des confinements et des couvre-feux, ce sont eux. Depuis mars 2020 et le début de la pandémie de Covid-19, des millions d'utilisateurs d'ordinateur, de téléphone ou de tablette dans le monde ont adopté les outils d'appels vidéo pour maintenir la communication et continuer à se voir via Internet malgré la distance et l'obligation de rester chez soi. Télétravail, rendez-vous professionnels, réunions de famille, apéros virtuels entre amis… les occasions d'utiliser un service de visioconférence ne manquent pas. Encore faut-il que tout le monde s'accorde sur celui à mettre en œuvre.

Les fans d'Apple miseront en premier lieu sur l'appli maison Face Time qui permet de réunir 32 participants dans une conversation vidéo… à condition que tout le monde utilise un Mac, un iPhone ou un iPad. Pas évident. Quant à se tourner vers WhatsApp, l'appli de messagerie aux deux milliards d'utilisateurs, cela revient à se limiter aux smartphones. Les applications pour PC et Mac ne permettent en effet que de s'échanger des messages et des fichiers mais n'autorisent pas les conversations audio ou vidéo.

Heureusement, les outils et services d'appels vidéo ne manquent pas et il y en a pour tous les goûts : avec ou sans inscription, sur ordinateur ou sur mobile, avec un navigateur Web ou une application, pour discuter à 5, 20, 50 ou 100 personnes, avec ou sans une petite pincée de réalité augmentée… difficile de faire son choix ! Voici donc quelques critères à surveiller avant de convaincre votre entourage de retenir le service qui vous aura le plus séduit et qui correspond le mieux à vos besoins.

La qualité de la connexion

Qui n'a jamais participer à un échange en vidéo devant une image figée ou saccadée et avec un son haché ? Une expérience frustrante et fatigante pour tous les participants. Sur ce terrain, tous les services ne se valent pas quand bien même la connexion à Internet est stable. Certains – comme Zoom ou Google Meet – se montrent plus gourmands que d'autres et peinent à s'adapter à une connexion faiblarde. Dans tous les cas, veillez à ce que le débit de votre connexion (filaire, en Wi-Fi ou en 4G) offre un minimum de 1 Mbit/s (Mégabit par seconde) par participant dans le sens descendant pour éviter tout désagrément. En deçà, la qualité de la vidéo sera réduite (vous ne disposerez pas d'image HD) et le son risque de ressembler à celui d'un appel téléphonique.

L'utilisation sans inscription

Demander à vos correspondants de s'inscrire à un nouveau service juste pour pouvoir papoter en vidéo, risque de ne pas plaire à tout le monde. Et ils sont peu nombreux à proposer une utilisation sans inscription et sans fournir la moindre donnée personnelle. Si vous souhaitez dialoguer en toute liberté, orientez-vous vers Skype, Jitsi ou Ionos.

Application ou navigateur Web

La plupart des services que nous vous proposons dans notre sélection ne nécessitent pas obligatoirement d'installer une application pour fonctionner. Ils peuvent en effet exploiter votre navigateur Web. Mais attention, tous n'offrent pas les mêmes fonctions selon que vous utilisez le navigateur ou l'application dédiée. En revanche, sur smartphone, l'appli demeure souvent un passage obligé. Mention spéciale pour Jitsi qui se moque bien de l'appareil utilisé et fonctionne dans tous les navigateurs, même avec Safari sur iPhone.

Les artifices visuels

Flouter ou modifier l'arrière-plan de la vidéo peut se révéler utile pour préserver un peu d'intimité sur son environnement pendant une conversation vidéo. Quelques services proposent cette option : Zoom, Skype, Google Meet, Google Duo et Facebook Messenger. Notre coup de cœur se porte sur Zoom qui pousse même jusqu'à améliorer un peu votre look pour lisser les traits de votre visage. Et pour plus de fantaisie, quelques applis – Facebook Messenger et Google Duo notamment – propose de vous parer de déguisements virtuels !

Skype, le plus populaire

Il fêtera bientôt ses dix-huit ans, mais demeure toujours dans la course. Propriété de Microsoft depuis 2011, Skype n'a presque rien perdu de sa popularité malgré une concurrence féroce au point de prêter son nom aux apéros virtuels, les Skypéros. Tous ceux qui ont un jour souhaité passer un appel vidéo se sont à un moment donné tournés vers lui. Dorénavant directement intégré dans Windows, l'outil est également présent sur macOS, Linux, Android et iOS. Il permet de réunir gratuitement jusqu'à 50 personnes dans une visioconférence. Comme quelques autres outils de cette catégorie, Skype permet de flouter ou de choisir un arrière-plan pour la vidéo histoire de ne pas dévoiler son environnement à ses interlocuteurs. Une fonction que l'on ne retrouve pour le moment que sur les versions pour ordinateur. Par ailleurs, il ne peut s'agir que d'une image statique. Appréciable aussi, la possibilité d'utiliser le service à travers un navigateur Web sans qu'il ne soit nécessaire de posséder un compte pour lancer un appel ou rejoindre une conversation. Reste que Skype a encore quelques défauts à corriger, notamment son manque de réactivité. Sur mobile, il tarde parfois à prévenir de l'arrivée de messages. Plutôt gênant pour un outil de communication.

Télécharger Skype pour Windows

Télécharger Skype pour macOS

Télécharger Skype pour Android

Télécharger Skype pour iOS

Zoom, le plus complet

Lancé en 2011 et pourtant assez méconnu jusque-là, le service Zoom a véritablement explosé lors du premier confinement en mars 2020 où il cumulait 200 millions d'utilisateurs dans le monde. Séduisant d'abord les professionnels et le monde de l'éducation, Zoom a également gagné en popularité auprès des particuliers. Les nombreuses failles de sécurité qui permettaient aux intrus et plaisantins de pirater des réunions afin d'y participer sans y être invité sont aujourd'hui effacées. Zoom adopte un chiffrement de bout en bout et un système de salle d'attente pour filtrer les participants à une visioconférence qui peut accueillir gratuitement une centaine de personnes pendant 40 minutes. Comme Skype, Zoom permet de modifier l'arrière-plan de la vidéo pour plus d'intimité et même d'ajouter un fond animé. On peut également retoucher son apparence histoire de paraître assez frais pour les appels trop matinaux. S'il n'est pas nécessaire de disposer d'un compte pour rejoindre un appel, l'inscription se révèle en revanche obligatoire pour organiser une visioconférence. Le logiciel n'est pas indispensable pour utiliser Zoom sur un ordinateur mais sur mobile, l'appli (associée à un compte) est incontournable.

Télécharger Zoom pour Windows

Télécharger Zoom pour macOS

Télécharger Zoom pour Android

Télécharger Zoom pour iOS

Jitsi Meet, le plus simple

Dans la catégorie des services de visioconférence efficaces et sans prise de tête, Jitsi Meet peut revendiquer la première place du podium. Ici il n'y a absolument rien à configurer. Tout peut s'opérer depuis un navigateur Web, que l'on utilise un PC, un Mac ou un mobile sous iOS ou Android. Aucune appli n'est nécessaire et le service fonctionne même avec Safari sur un iPhone. Cerise sur le gâteau : Jitsi Meet ne demande aucune information personnelle pour profiter de ses services. Inutile de s'inscrire ou de créer un compte que l'on souhaite organiser une réunion vidéo ou simplement y participer. Que ce soit depuis un ordinateur ou un smartphone, Jitsi Meet ne requiert aucune information, pas même l'adresse mail de l'organisateur ou des participants. Il suffit de démarrer la réunion puis de transmettre par le moyen de son choix (messagerie instantanée ou électronique) l'adresse Web de celle-ci à ses correspondants. Simple et efficace. Jitsi Meet n'est pas pour autant une passoire. Le service offre un bon niveau de sécurité avec un chiffrement de bout en bout et un système de salle d'attente pour filtrer les participants à l'entrée de la réunion qui peut accueillir jusqu'à 50 personnes sans limite de temps. Enfin, Jitsi Meet propose même d'enregistrer les conversations dans un espace Dropbox. Tout demeure simple à manipuler… à l'exception des applications pour PC et Mac mises à disposition sur Jitsi.org. Mieux vaut utiliser le service depuis un navigateur Web où l'interface se montre nettement plus intuitive.

Télécharger Jitsi Meet pour Android

Télécharger Jitsi Meet pour iOS

Signal, la sécurité avant tout

Avec Signal, ce qui prime avant tout, c'est la sécurité. En janvier dernier, alors que WhatsApp, l'appli de messagerie détenue par Facebook, annonçait la modification prochaine des ses conditions d'utilisation, nombre d'utilisateurs craignant (à tort) pour la confidentialité de leurs échanges, se sont rués vers cette appli développée par la Signal Foundation, une organisation à but non lucratif. Signal ne se contente pas d'offrir un chiffrement de bout en bout des échanges – tous les messages et contenus échangés sont chiffrés sans qu'il soit possible à l'éditeur d'en connaître la teneur. Elle ne partage aucune donnée personnelle. Plébiscitée par le lanceur d'alerte Edward Snowden et même la Commission européenne, Signal constitue à ce jour l'une des applis de messagerie instantanée et de tchat audio ou vidéo les plus sûres qui soient. En revanche, si l'on recherche du fun, il faudra aller voir ailleurs. Sur ordinateur comme sur mobile, aucun artifice ne vient égayer les vidéos. Impossible aussi de modifier l'arrière-plan pour plus de confidentialité. Par ailleurs, les discussions de groupe en vidéo se limitent pour le moment à cinq personnes au maximum. C'est un peu court pour les réunions de famille.

Télécharger Signal pour Windows

Télécharger Signal pour macOS

Télécharger Signal pour Android

Télécharger Signal pour iOS

Google Duo, du fun sur les mobiles

Sorti en 2016, Google Duo avait pour vocation de remplacer Hangouts. Il est d'ailleurs installé par défaut sur les mobiles Android. Mais, puisque rien n'est simple dans la galaxie Google, les deux services cohabitent encore aujourd'hui en plus de Meet. Comme ce dernier d'ailleurs, Google Duo impose à tous de posséder un compte Google pour discuter en vidéo (jusqu'à 32 personnes simultanément). Le service, que l'on peut également mettre en œuvre sur un ordinateur à travers un navigateur Web (Chrome de préférence) révèle vraiment tout son potentiel sur smartphone. L'appli propose de nombreux effets en réalité augmentée pour égayer un peu les discussions en se coiffant par exemple d'un casque de cosmonaute ou en prenant l'apparence d'un dinosaure. On apprécie aussi la fonction Toc toc qui dévoile un aperçu vidéo en direct de l'appelant avant de décrocher. Pratique pour savoir si l'on souhaite répondre ou pas. Reste que tous ces raffinements ne sont pas disponibles lorsque l'on se connecte depuis un ordinateur. Dommage.

Télécharger Google Duo pour iOS

Télécharger Google Duo sur Android

Facebook Messenger, inégal selon les usages

Avec Messenger, Facebook propose un outil conçu essentiellement pour discuter et s'amuser entre amis. Ce service de messagerie instantanée et de tchat audio et vidéo ne peut être utilisé désormais sans avoir créé auparavant un compte sur le réseau social (il est toutefois possible de désactiver ultérieurement son compte Facebook tout en continuant à profiter de Messenger). Avec ses applis pour Android, iOS, macOS, Windows et évidemment l'accès à travers un navigateur Web, Facebook balaye le plus large possible. Cependant, selon le moyen employé pour se connecter à Messenger, les fonctions varient. Avec les applis (pour ordinateurs et mobiles) il est possible par exemple de se parer de déguisements en réalité augmentée, de changer l'arrière-plan ou encore de modifier l'ambiance lumineuse de la vidéo saisie par la webcam. En utilisant Messenger depuis un navigateur Web, aucune de ces options n'est disponible. En revanche, il est possible de lancer la lecture d'une vidéo sur Youtube pour la visionner avec l'ensemble des personnes réunies dans le tchat vidéo (jusqu'à 50). Une fonction absente des applis. Bref, selon ce que vous prévoyez de faire avec vos amis en ligne, il faudra vous tourner vers l'une ou l'autre des solutions proposées par Facebook.

Télécharger Messenger pour Windows

Télécharger Messenger pour macOS

Télécharger Messenger pour Android

Télécharger Messenger pour iOS

Google Meet, service minimum

Vous connaissez Hangouts l'outil de tchat et d'appels audio ou vidéo pour le grand public de Google ?  Préparez-vous à le laisser tomber. Google procède en effet à une simplification de ses services et s'apprête à se séparer de Hangouts au profit de Meet, un service similaire réservé jusqu'à il y a peu, aux professionnels. Pour utiliser Meet, Google s'appuie sur la popularité sans faille de Gmail. Le service est ainsi directement inclus dans la messagerie que l'on utilise le webmail sur un ordinateur ou l'appli Gmail sur Android et iOS. Ce qui n'empêche pas Google de proposer, en plus, une appli indépendante pour les mobiles (pourquoi faire simple…). Reste que pour lancer ou recevoir un appel vidéo dans Meet, organisateurs et participants doivent disposer d'un compte Google. Une contrainte qui peut rebuter les réfractaires au géant américain. Par ailleurs, sur PC et Mac, mieux vaudra accéder au service depuis le navigateur maison Google Chrome. Sans lui, impossible de profiter de l'option permettant de modifier l'arrière-plan de la vidéo. Nous avons également été déçus de la qualité de la vidéo. Là où d'autres outils appliquent des corrections de luminosité et de couleur, rien dans Meet ne permet d'améliorer l'image. Enfin, les appels vidéo peuvent accueillir une centaine de personnes pendant une heure… jusqu'en mars 2021.

Télécharger Google Meet pour Android

Télécharger Google Meet pour iOS

Discord, le pro du son

L'outil préféré des gamers pour diffuser en direct (streamer) leurs parties de jeux vidéo en se mettant en scène s'est mis au goût du jour durant les périodes de confinement. Il a dû faire face à un succès inattendu en étant adopté par nombre d'enseignants et d'étudiants pour profiter de cours en distanciel. Tant et si bien que son éditeur a même repoussé la limite du nombre de participants à une réunion vidéo en la passant de 10 à 50. Utilisable à travers un navigateur Web, des applis pour Windows, macOS, Linux, Android et iOS, Discord mise avant tout sur le partage. Si les fonctions de tchat vidéo restent très basiques, on apprécie la possibilité des partager des vidéos Youtube avec les participants pour une lecture en simultané. Surtout, et c'est le point fort de Discord, la qualité audio se montre nettement supérieure aux autres applis du genre. Discord offre pour cela des réglages très pointus pour que le micro de l'appareil, quel qu'il soit, fournisse le meilleur rendu chez tous les interlocuteurs. Seul inconvénient : utiliser Discord implique de créer un compte (gratuit) sur la plateforme, qu'il s'agisse d'organiser ou de rejoindre une conversation.

Télécharger Discord pour Windows

Télécharger Discord pour macOS

Télécharger Discord pour Android

Télécharger Discord pour iOS

Ionos Video Chat, à utiliser sur ordinateur

Ionos Video Chat est un service de visioconférence mis en place par l'hébergeur de sites Web 1&1. Entièrement gratuit, il se calque sur le modèle adopté par Jitsi Meet. Aucune inscription, tant pour l'organisateur que pour les participants, n'est nécessaire pour exploiter le service. Ionos ne propose aucune appli ni pour ordinateurs ni pour mobiles. Tout s'effectue depuis un navigateur Web. Cependant, si avec Jitsi les manipulations sur mobiles se montrent assez simple, avec Ionos, c'est une autre paire de manches. Sur iOS, le service ne fonctionne ni avec Safari, Firefox ou Opera. Il faudra en passer par Chrome avec une gestion plutôt hasardeuse des caméras de l'appareil et de l'affichage des participants. Sur Android, c'est pire encore. Nous n'avons tout simplement pas réussi à faire fonctionner le service dans aucun navigateur. On réservera donc Ionos pour un usage sur PC ou Mac. Côté sécurité, il est possible de verrouiller l'accès à un appel vidéo par un mot de passe ou même de réserver une salle de réunion afin de réunir famille, proches ou collègues (jusqu'à 24 personnes sans limite de temps) dans les meilleures conditions. Notez que Ionos Video Chat est encore en version béta. On peut donc lui pardonner ses petits défauts.  

Viber, sûr mais sommaire

Newsletter

Créé en 2010 puis racheté en 2014 par le Japonais Rakuten, Viber connaît ses heures de gloire dans les années 2010 jusqu'à ce que le service ne soit pointé du doigt pour ses lacunes en matière de sécurité et d'innovation. Depuis, Viber a redoré son blason avec un chiffrement de bout en bout et fait même de la confidentialité son cheval de bataille jusqu'à cesser toute relation commerciale avec Facebook en 2020. Viber se montre également assez restrictif sur son utilisation. Disponible sous forme d'appli pour Windows, macOS, iOS et Android, Viber ne propose pas de connexion à travers un navigateur Web. Il nécessite une inscription obligatoire à l'aide d'un numéro de téléphone. Une fois inscrit, il est possible de mener des conversations vidéo réunissant jusqu'à 20 personnes sans limite de temps. Reste que Viber ne dispose d'aucune fonction amusante pour égayer les conversations. Dommage.

Télécharger Viber pour Windows

Télécharger Viber pour macOS

Télécharger Viber pour Android

Télécharger Viber pour iOS