Photoshop gratuit : bientôt pour tous sur le Web

Photoshop gratuit : bientôt pour tous sur le Web

Adobe prépare une version Web gratuite de Photoshop, le logiciel référence de la retouche d'image. Une édition limitée, mais suffisante pour le plus grande nombre, qui pourra être complétée avec une formule payante.

Malgré le poids des ans, Photoshop reste le logiciel de référence de la retouche d'image, pour les professionnels comme pour les amateurs exigeants. Las, cet outil pratiquement incontournable demeure cher, et même très cher pour le commun des utilisateurs, d'autant qu'il n'est désormais disponible qu'à travers des abonnements – contrairement à l'époque où il était vendu sous forme classique, avec une licence "à vie". Il faut ainsi compter 23,99 €/mois pour un abonnement annuel mensualisé, et 35,99 €/mois pour un abonnement mensuel sans engagement, ce qui n'est pas à la portée de tous. Une politique élitiste qui incite beaucoup à se tourner vers des solutions gratuites comme GIMP ou Photopea, voire à utiliser des versions piratées… 

Pour lutter contre une concurrence de plus en plus sérieuse, notamment à travers des services en ligne, Adobe a décidé de lancer une version gratuite, accessible via le Web. Pas besoin d'installer le logiciel ou de posséder un ordinateur puissant, il faut seulement posséder un compte Adobe et une connexion Internet. Actuellement en phase de test au Canada, ce Photoshop en ligne correspond à une version limitée du logiciel, qui offre toutes les fonctions de base gratuitement tout en laissant la possibilité de payer pour avoir des options plus évoluées, selon le modèle économique du freemium. "Nous voulons rendre Photoshop plus accessible et permettre à un plus grand nombre de personnes de l'essayer et de découvrir le produit ", a expliqué Maria Yap, vice-présidente de l'imagerie numérique chez Adobe, à The Verge.

L'interface de la version gratuite de Photoshop © Adobe

Photoshop en ligne : vers une formule freemium

Pour amorcer la démarche d'accessibilité de l'entreprise, une version Web a été lancée fin 2021 afin de permettre aux utilisateurs de partager leurs créations Photoshop ou Illustrator via un lien. Les personnes cliquant sur le lien peuvent alors, même sans compte Adobe, laisser des annotations ou des commentaires. Avec un compte Adobe, ils peuvent effectuer quelques modifications de base, comme ajouter un calque, un texte ou redimensionner l'image par exemple. Néanmoins, il s'agit plus d'un outil collaboratif simplifié permettant d'avoir un retour rapide sur son travail que d'un véritable outil de création, puisqu'il ne permet pas de créer soi-même un document.

Adobe compte cette fois-ci se diriger vers une formule freemium, en rendant accessibles gratuitement les fonctions principales du logiciel, afin de le faire découvrir aux débutants ou aux personnes désirant essayer le produit avant de dépenser une telle somme pour ensuite leur donner envie d'acheter. "Je veux que Photoshop aille à la rencontre des utilisateurs là où ils se trouvent. Vous n'avez pas besoin d'une machine puissante pour vous mettre à Photoshop", explique Maria Yap. Les utilisateurs de Chromebook auront également accès à Photoshop dans le futur et les utilisateurs de la version Web peuvent désormais y accéder depuis un navigateur mobile, bien que cela soit seulement pour visualiser ou commenter une création.

Adobe ne laissera pas pour autant les utilisateurs du Photoshop payant sur la touche puisqu'il continuera aussi de s'améliorer. La firme a ainsi annoncé l'arrivée des fonctions Courbes, Affiner les bords, Dodge and Burn et Convertir en objets dynamiques, et amélioré les performances du logiciel. D'ici à la fin de la semaine, il sera d'ailleurs mis à jour afin d'accueillir un nouveau filtre intelligent, Neural Filter, qui pourra recoloriser et restaurer une vieille photo à l'aide de l'intelligence artificielle. L'éditeur n'a en revanche pas indiqué de date pour la sortie de la version gratuite en France.