CommentCaMarche
Recherche
Posez votre question »

Choisir son processeur en pratique

Mars 2015


choisir son processeur en pratique


Les principes généraux sur les processeurs sont dans cet article.
Ici, on va donner des conseils de matériel, en rappelant les principes de base.

Sommaire:

Préliminaires

La fréquence


Considérée par beaucoup comme l'élément déterminant pour évaluer les performances d'un processeur (CPU), il permet de comparer facilement 2 processeurs, mais il faut faire attention à ne pas comparer n'importe quoi :
en effet, des processeurs d'architecture différente ne peuvent pas être comparés simplement par la fréquence, ca ne veut rien dire dans ce cas
Par exemple, un Pentium 4 à 3.2 Ghz sera moins performant qu'un Core 2 Duo à 2Ghz , et un Core 2 Quad 9650 à 3Ghz sera moins performant qu'un Core i5 750 à 2.66 Ghz, car ils ne sont pas conçus sur la même architecture :
L'architecture Core 2 du Core 2 Duo est plus performante que celle du Pentium 4, et l'architecture Nehalem du Core i5 est plus performante que l'architecture Core 2 du Q9650.

Le cache


Le cache est une mémoire embarquée sur le substrat (die) du processeur, pour les calculs qui reviennent souvent. Cette mémoire est d'accès beaucoup plus rapide que la RAM, et influe donc sensiblement sur les performances globales du CPU.
Il est divisé suivant son implantation en Cache L1, L2 et L3. Pour plus d'informations, veuillez lire CPU / Mémoire cache.
Le cache d'un CPU d'entré de gamme est toujours plus faible que celui d'un CPU haut de gamme, pour des raisons de coût.

Vous pouvez voir concrètement à quoi correspond le cache sur ces photos de die de processeurs :

die des Core i5 / i7 Lynnfield
on voit le Cache L3 en bas, sous les coeurs ; le die comporte un contrôleur mémoire (en haut) mais aussi un contrôleur PCI-Express (à droite)



die d'un Phenom II X6
on voit bien le cache L3 à droite (en jaune) et le cache L2 entre les coeurs (blocs jaune/orangé)

Processeurs AMD


L'HyperTransport


L'HyperTransport (HT) est le bus mémoire qui assure la communication entre différents composants de la carte mère, la mémoire, le processeur et les entrées/sorties. Sa fréquence s'auto-ajuste en fonction des différents éléments connectés.

Le socket


Pour rappel, il existe chez AMD plusieurs sockets en grand public, dont les plus courants ont été ou sont:
  • Le socket AM2 (pour les Athlons 64, X2, FX et Semprons) : a disparu des cartes mères actuelles ;
  • Le socket AM2+ (Evolution de l'AM2, avec lequel il est compatible, pour les Phenoms quadcores et tricores)
  • Le socket AM3 : il supporte les processeurs Phenom II gravés en 45nm . Les processeurs AM3 possèdent un contrôleur mémoire compatible à la fois DDR2 et DDR3. Pour faciliter la transition entre la DDR2 et la DDR3, AMD a souhaité assurer une compatibilité descendante avec les cartes mères actuelles AM2 et AM2+.
  • le socket AM3+ : il supporte les derniers CPU FX, et aussi les Phenom II /Athlon II.
  • le socket FM1 : destiné aux CPU Fusion type Llano (série A4/6/8), il provoque une rupture dans la rétro-compatibilité, aucun CPU précédent n'étant compatible. Comme un malheur n'arrive jamais seul, un nouveau socket devrait arriver mi-2012, le socket FM2, incompatible...



Compatibilité des sockets AM2/AM2+/AM3/AM3+ :
Un processeur AM3 pourra être installé sans souci sur une carte mère dotée d'un socket AM3, mais aussi en principe sur une carte mère équipée d'un socket AM2+.
Inversement, une carte mère dotée d'un socket AM3 et de DDR2 sera compatible avec les anciens processeurs AM2 et AM2+ .
Par contre, si la carte mère AM3 n'est équipée que de DDR3, elle ne sera pas compatible avec ces processeurs AM2 et AM2+, dont le contrôleur mémoire ne gère pas la DDR3.
Quant au socket AM3+, destinés aux CPU FX, il accepte aussi les Phenom II /Athlon II. Par contre, un CPU FX ne sera pas toujours compatible d'une carte mère en AM3.
Par sécurité, il vaut mieux vérifier la liste des CPU compatibles sur le site du fabricant de la carte mère.

Les différents modèles


Depuis début 2012, AMD aurait arrêté la fabrication des Athlon II / Phenom II en socket AM3, lire :
arret des CPU AM3 en 45nm

Le choix d'un CPU AMD va se limiter en 2012 à un CPU Llano en socket FM1, ou un CPU FX, en socket AM3+.
les CPU Fusion Llano sont représentés par les séries A4/A6/A8 :
ces CPU ne sont pas meilleurs que les Athlon II X4 qu'ils remplacent, principalement à cause d'une fréquence inférieure ; globalement, un A8-3850 est voisin d'un Athlon II X4 640.
En revanche, ils intègrent une puce graphique bien meilleure que les HD Graphics d'Intel, mais qui est moins puissante qu'une carte graphique séparée HD 6670, voir test ici.
Le plus intéressant d'entre eux en rapport performances/ prix est le Athlon II X4 631, qui est un A6 avec GPU intégré désactivé.
Le gros souci de cette gamme Fusion est la pérennité du socket FM1, incompatible avec le AM3/AM3+, et devant etre remplacé par le FM2 mi-2012.

Et sinon il y a les Bulldozer FX en socket AM3+ :
leurs prix plus élevés que la gamme précédente des Athlon II / Phenom II les rend moins compétitifs, ils sont plutot bons pour les applications multimédia, mais en retrait pour jouer, y compris par rapport aux Phenom II :
http://www.hardware.fr/articles/842-23/moyennes.html
Leurs résultats en jeux plutot décevants ont été partiellement expliqué par un souci avec Windows 7 :
la répartition des threads par le scheduler de Windows 7 ne prend pas en compte l'architecture CMT des processeurs AMD Bulldozer ; des patchs peu convaincants ont été installés puis retirés, il faudra attendre Windows 8 pour espérer avoir quelques améliorations, lire ici.

Un wafer de processeurs Phenom x4

Processeurs Intel


Présent dans toutes les gammes, Intel est surtout intéressant grâce à sa nouvelle gamme de processeurs Sandy Bridge . Nous allons voir comment sélectionner le bon processeur Intel.

Le QuickPath Interconnect (QPI)


Avec les processeurs Nehalem/Lynnfield/Clarkdale et Sandy Bridge, i3, i5 et i7, le contrôleur mémoire est dans le processeur : le QuickPath Interconnect (QPI) fait son apparition.
Il est relativement similaire dans son principe à l'HyperTransport d' AMD, afin de fournir une bande passante mémoire optimale tout en éliminant au maximum les goulets d'étranglement.

Le socket


Il existe plusieurs sockets chez Intel dont les plus courants en grand public ont été ou sont :
  • Le socket 775 (pour Core 2 Duo et Pentiums Dual Core), complètement en fin de vie,
  • Le socket 1156 (pour Core i3, i5 , i7 série 800, Pentium G), également en fin de vie,
  • Le socket 1366 (pour Core i7 série 900), appelé à disparaitre, remplacé par :
  • le socket 2011 (pour Core i7 Extreme, série 39xx) ;
  • Le socket 1155 (pour Core i3, i5 , i7 série 2000), le plus intéressant.

Les différents processeurs Intel


Il y a beaucoup de modèles différents, mais Intel, contrairement à AMD, n'a pas créé de processeur à trois coeurs.
On trouve en socket 1155 les Core i3, i5 et i7, et en entrée de gamme les Pentium G et Celeron G:
les Celeron G représentent les plus petits CPU d'Intel en socket 1155, suivis par les Pentium G.
Le Core i3 2100 et 2120 sont situés en haut de l'entrée de gamme, ce sont des Dual Cores avec Hyperthreading, mais sans mode Turbo.
Ensuite viennent les Core i5 2300 à 2500 en milieu de gamme : ce sont des Quad Cores, leur particularité est leur mode Turbo: la fréquence du processeur monte automatiquement si un ou 2 coeurs seulement sont utilisés, le suffixe K permet l'overclocking (2500 uniquement).
Enfin, en haut de gamme, il y a les i7 2600K et 2700K en socket 1155, Quad Core avec Hyperthreading: ces processeurs sont parmi les plus puissants actuellement.
Concernant l'overclocking, les CPU socket 1155 ne sont pas overclockables par le Bus de Base (BCLCK).
Seul l'overclocking par le coefficient est possible avec les 2500 K , 2600 K et 2700K.
Sur les CPU non-K mais doté du Turbo, Intel laisse la possibilité de monter de 4 crans le coefficient du Turbo, soit un overclocking de 500 MHz avec 4 cores utilisés par rapport à la fréquence de base.

Processeurs conseillés


Suivant les applications et votre budget, certains processeurs sont plus adaptés que d'autres.
Différents tests réalisés sur des applications bureautique et jeux permettent de faire un peu le tri dans cette offre complexe, on peut les retrouver par exemple ici :
Benchs comparatifs CPU
ou là :
AMD Fusion ou Pentium G ?


On peut essayer de dégager les CPU plus particulièrement intéressants :
- En entrée de gamme , les processeurs conseillés sont :
le Celeron G530 (40€), ou le Pentium G 620 (55€) ; le Pentium G 620 dépasse tous les Athlon II X2/ Phenom II X2 : ses performances suffisent pour la bureautique et pour les joueurs occasionnels ;
- En entrée/milieu de gamme, les meilleurs choix sont les Pentium G 860 chez Intel ou l'Athlon II X3 460 chez AMD (80€) , ou mieux les Core i3 2100/2120 (100/110€) ;
- En milieu/haut de gamme : le Core i5 2500K (190€) est le meilleur rapport performances/ prix ; alternative : le Phenom II X4 960T, à 110€ ce CPU en socket AM3 est très compétitif , avec mode Turbo, facilement overclockable et qu'on peut réactiver en X6 dans certains cas (voir remarques) ;
- En haut de gamme (>250€), le Core i7 2600K est le meilleur rapport performances/ prix toutes plateformes confondues.

Remarques :

Vous remarquerez que pratiquement aucun CPU AMD n'est proposé, à part les Athlon II X3 460 et Phenom II X4 960T, qui devraient etre encore disponibles quelques mois :
cela vient du fait qu'Intel est très performant et agressif sur les prix, meme en entrée de gamme, et qu'AMD n'a pas vraiment convaincu avec ses CPU Fusion Llano et Bulldozer FX, plus chers et pas vraiment plus performants que l'ancienne gamme Athlon II / Phenom II, surtout en jeux .
Si vous avez déjà une plate forme AM3/AM3+, il sera possible de l'upgrader avec des CPU FX.

Les Phenom II X6 qui se trouvent encore sont intéressants pour ceux qui veulent faire du traitement multithreadé intensif : un des meilleurs choix en X6 est le 1090T.
Remarque pour le Phenom II X4 960T : c'est un X6 avec 2 coeurs désactivés, donc avec mode Turbo, et que l'on peut réactiver dans certaines conditions, lire ici.

En haut de gamme sur plate forme 1366, les prix des i7 975 et 980 rendent ces processeurs peu intéressants au vue des gains de performances : le i7 975 coute 3,5 fois le prix du i7 950, pour moins de 10% de mieux en synthèse 3D et encodage...
Et ce n'est pas mieux avec le socket 2011, le prix des CPU compatibles est dissuasif :
L'Hexa-Core i7-3960X coute entre 900 et 1000€ : à ce prix il a peu d'intérêt, car son petit frère l'hexa-core i7-3930K coute moitié moins cher, pour des performances à peine inférieures, moins de 5% !
Le plus raisonnable dans ce socket sera le Quad Core i7-3820K, attendu mi Février vers 250/300€.
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Choisir-son-processeur-en-pratique.pdf

A voir également

Dans la même catégorie

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

Cómo elegir el procesador
Par Carlos-vialfa le 25 septembre 2008
Scegliere un processore
Par Casamarce le 26 mai 2014
Escolher seu processador na prática
Par pintuda le 17 mars 2011
Publié par u-boulet. - Dernière mise à jour par alex59fr
Ce document intitulé «  Choisir son processeur en pratique  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.