Android 13 sur Samsung : les premiers Galaxy y passent déjà !

Android 13 sur Samsung : les premiers Galaxy y passent déjà !

Google continue de déployer Android 13, la nouvelle grande version de son système d'exploitation mobile. Et c'est au tour de Samsung de commencer la mise à jour de ses smartphones ! En France, les possesseurs des Galaxy S22 y ont déjà le droit.

Android 13 est attendu comme le messie ! Lancé sur les smartphones Pixel de Google cet été, le nouveau système d'exploitation mobile va commencer à débarquer sur les modèles Samsung dès cet automne, avec One UI 5, la dernière version de la surcouche logicielle du constructeur, qui vient de révéler son calendrier de déploiement à ses clients coréens, comme l'a repéré SamMobile. Des variations de dates sont inévitables mais, généralement, le déploiement des mises à jour en Europe survient quelques jours après celui dans le pays natal du constructeur. D'ailleurs, Android 13 est dores et déjà disponible pour les Samsung Galaxy S22, S22+ et S22 Ultra. Il est donc recommandé, pour leurs possesseurs, d'aller fouiller dans paramètres du smartphone pour voir si la mise à jour est bien disponible. Les autres appareils de la marque y auront le droit au cours des prochains mois.

Parmi les nouveautés proposées par Android 13, on peut apprécier les petites retouches esthétiques apportées à l'interface mais aussi des nouveautés concernant la sécurité, la confidentialité et l'ergonomie générale. Google précise aussi reprendre une partie des fonctions déjà présentes dans Android 12L, une version spéciale du système adaptée aux tablettes et aux smartphones dotés d'un écran pliant.

© Samsung

Quelles sont les dates de déploiement pour les autres smartphones Samsung ?

Concernant les autres mobiles et tablettes commercialisés par Samsung, la plupart des modèles seront mis à jour d'ici à janvier 2023. On constate l'absence du Galaxy S10, sorti sous Android 9 Pie, qui ne bénéficient désormais plus des mises à jour Android. En revanche, l'appareil est toujours pris en charge par des patchs de sécurité mensuels. La feuille de route sud-coréenne pour le déploiement UI 5 est la suivante :

Octobre 2022

  • Galaxy S22
  • Galaxy S22+
  • Galaxy S22 Ultra

Novembre 2022

  • Galaxy Z Fold 4
  • Galaxy Z Flip 4
  • Galaxy Z Fold 3
  • Galaxy Z Flip 3
  • Galaxy S21, S21+, S21 Ultra
  • Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra
  • Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra
  • Galaxy Tab S8, S8+ et S8 Ultra
  • Galaxy Tab S7 et S7+
  • Galaxy A53 5G
  • Galaxy A33 5G

Décembre 2022

  • Galaxy Z Gold 2
  • Galaxy Z Flip 5G
  • Galaxy Z Flip
  • Galaxy S20 FE
  • Galaxy Tab S7 FE, S7 FE 5G
  • Galaxy Tab S6 Lite
  • Galaxy A52s 5G
  • Galaxy A51 5G
  • Galaxy A42 5G
  • Galaxy A32
  • Galaxy Jump/Jump2

Janvier 2023

  • Galaxy Tab A8
  • Galaxy Tab A7 Lite
  • Galaxy Tab Active3
  • Galaxy Buddy2
  • Galaxy Wide6
  • Galaxy Wide 5
  • Galaxy Buddy
  • Galaxy A23
  • Galaxy A13
  • Galaxy M12
  • Galaxy XCover5

Février 2023

  • Galaxy Tab Active4 Pro

Quelles sont les nouveautés d'Android 13 ?

Premières modifications esthétiques, les smartphones Pixel de la firme ne seront plus les seuls à disposer de la personnalisation Material You qui permet d'adapter la couleur des icônes au fond d'écran choisis. Les icônes de toutes les applications (et non plus seulement celles de Google) pourront s'harmoniser avec le fond d'écran et même profiter d'un mode sombre. "À partir d'Android 13, les utilisateurs peuvent opter pour des icônes d'applications à thème. Grâce à cette fonctionnalité, les icônes dans les lanceurs d'applications Android compatibles sont teintées pour hériter de la couleur du fond d'écran et des autres thèmes choisis par l'utilisateur ", écrivent les équipes de Google.

Par ailleurs, les développeurs d'applications peuvent permettre à l'utilisateur d'ajouter lui-même une vignette dans le volet des raccourcis afin d'accéder directement à une fonction et ce, sans passer par les réglages système. Pratique. Au rayon des raccourcis justement, Google intègre enfin un module permettant de scanner un QR Code sans avoir besoin de lancer au préalable l'appli Appareil photo. Il était temps.

© Google

De façon beaucoup plus anecdotique, Android 13 permet de changer la position de l'heure sur l'écran de verrouillage, qui s'affiche par défaut en grand au centre. Une option offre la possibilité de l'épingler en miniature sur une seule ligne, par exemple en haut à gauche de l'écran, comme c'est le cas avec Android 12 lorsque des notifications apparaissent. Un détail, donc.

Côté ergonomie, Google facilite l'usage d'Android et des applications installées aux utilisateurs qui travaillent dans plusieurs langues. Ainsi, une application lancée peut s'afficher dans une langue différente de celle retenue pour le système. Cette fonction, qui peut sembler anecdotique, va être très utile pour les bilingues mais elle va aussi permettre d'éviter les traductions approximatives ou maladroites que l'on trouve dans certaines applications.

Partager son smartphone occasionnellement avec un autre utilisateur est également plus simple. Un nouveau menu permet d'ajouter un invité qui n'aura évidemment pas accès à vos données et fichiers personnels. Il n'est pas nécessaire de posséder d'un compte Google installé sur l'appareil pour en profiter comme c'est déjà le cas actuellement. Surtout, le propriétaire du mobile peut définir les applications que l'invité pourra utiliser.

© Google

Le système renforce aussi le contrôle des notifications et nettoie régulièrement le presse-papier. En effet, dans Android 13, les applications sont soumises à une demande d'autorisation individuelle pour afficher des notifications, comme c'est déjà le cas pour accéder, par exemple, à la localisation ou l'appareil photo. Ce contrôle personnalisé va ainsi éviter la profusion des notifications, qui engendrent une surcharge d'informations pas toujours pertinentes voire un petit stress dans certains cas.

Google renforce aussi la sécurité des données personnelles. Avec Android 13, il est possible d'autoriser une application à accéder à une sélection de fichiers multimédias enregistrés sur l'appareil et non à l'ensemble des photos et vidéos stockés. Une fonction qui devrait par la suite être déployée dans le versions antérieures d'Android (à partir d'Android 11 mais à l'exception d'Android Go).

© Google

Par ailleurs, Android 13 introduit une fonction innovante de gestion de la consommation d'énergie. Baptisée TARE, pour The Android Resource Economy, elle utilise un système de crédits de ressources alloués aux applications. Chaque application déclare le nombre de "jetons" dont elle a besoin pour effectuer ses tâches et c'est le système qui décide de leur accorder ou pas, selon le niveau de charge de la batterie, et donc la capacité d'énergie restante. Une idée originale qui permet à Android de donner la priorité aux applications jugées importantes au détriment des autres, plus accessoires, qui peuvent alors ne plus fonctionner normalement une fois leur crédit épuisé. 

Android 13 active également l'audio spatial avec suivi du mouvement de la tête pour les écouteurs et casques compatibles, et adopte le Bluetooth E.E. Audio, une nouvelle norme pour les périphériques Bluetooth qui permet d'économiser de l'énergie, d'offrir un meilleur son et de le partager avec plusieurs appareils. Android 13 améliore aussi la prise en charge des tablettes, l'utilisateur peut voir toutes ses apps d'un coup d'œil et les glisser-déposer sur l'écran multitâche. Le système détecte également mieux la paume des mains et le stylet, et le système intègre maintenant une nouvelle barre des tâches pour gérer les applications.

Quelle est la date de sortie d'Android 13 ?

Pour rappel, Android 9 est sorti officiellement le 6 août 2018, Android 10 le 3 septembre 2019, Android 11 le 8 septembre 2020, et Android 12 le 4 octobre 2021. Android 13 est resté un petit moment dans sa phase bêta après être passé par deux Developer Previews. Dans un billet de blog publié le 15 août, Google avait annoncé qu'il avait officiellement commencé le déploiement d'Android 13 sur ses smartphones Pixel, et que la mise à jour s'étendrait rapidement aux smartphones d'autres constructeurs. Car sortie officielle ne rime pas toujours avec disponibilité. Les utilisateurs d'appareils autres que ceux de Google doivent attendre une date non précisée pour mettre la main sur le système d'exploitation mobile. On sait déjà que tous les fabricants ne mettront pas à jour leurs appareils au même moment. En effet, contrairement à Windows ou à macOS qui s'installent à la demande dès leur diffusion, Android s'installe soit en usine, par le fabricant de l'appareil, soit via une mise à jour qui dépend de la surcouche logicielle utilisée par le constructeur. On ne risque donc pas de voir Android 13 sur beaucoup de modèles avant la fin 2022.

Quels appareils pourront profiter d'Android 13 ?

Le rythme de déploiement des nouvelles versions d'Android a toujours été très lent. Comme à l'accoutumée, les smartphones Pixel de Google ont été les premiers servis pour la mise à jour. Cela a été le cas pour les Pixels 3, 4, 4XL, 4a, 4a 5G, 5, 5a 5G, 6 et 6 Pro et, bien évidemment, les tout nouveaux Pixel 7 sortis il y a quelques semaines. Ce sont maintenant les smartphones Samsung qui sont concernés. Pour les autres, Google a annoncé que les mises à jour devraient arriver sur des appareils d'Asus, HMD Global, iQOO, Motorola, OnePlus, Oppo, Realme, Sharp, Sony, Tecno, Vivo, Xiaomi, "et plus", "plus tard cette année".

Compte tenu de la durée de vie moyenne d'un système d'exploitation et des mises à jour des fabricants qui l'enrichissent de leur propre surcouche logicielle, on peut raisonnablement prédire que nombre de smartphones de milieu et de haut de gamme qui sortiront en 2023 seront équipés en standard d'Android 13, et que ce sera le cas pour la quasi totalité des modèles qui arriveront ensuite, y compris en entrée de gamme. Reste l'éternelle question des modèles précédents, c'est-à-dire des smartphones actuels. Et là, tout dépendra de la politique de chaque fabricant (vous pouvez consulter notre fiche pratique à ce propos). Certains, comme Samsung et Sony, font figure de "bons élèves en assurant trois mises à jour majeures d'Android – et quatre ans de mises à jour de sécurité –, ce qui garantit une belle durée de vie à leurs appareils. Le Coréen avait indiqué l'an dernier que ses appareils des gamme S, Z, Note, A, XCover et Tab sortis depuis 2019 profiteraient de quatre ans de mises à jour de sécurité. La plupart des autres, tels Xiaomi, Oppo, Realme, Vivo, Asus, OnePLus, Lenovo-Motorola, LG, ou encore ZTE, se contentent de deux mises à jour majeures du système. Et certains se limitent à une seule après la sortie de leurs modèles, ce qui les rend rapidement obsolètes… Comme pour Android 12, il faudra voir au cas par cas, en surveillant les mises à jour proposées.

Guide Android