Outlook mobile : une fonction d'authentification pratique

Outlook mobile : une fonction d'authentification pratique

L'application mobile Outlook intégrera bientôt une fonction d'identification sécurisée. Baptisée Authenticator Lite, cette version allégée de Microsoft Authenticator évitera d'avoir à utiliser deux applications pour la double authentification.

Microsoft mise sur Outlook pour attirer de nouveaux utilisateurs et les fidéliser à ses services. Après avoir rendu la version logicielle de son célèbre client de messagerie électronique gratuit pour les utilisateurs Mac, la firme de Redmond incorpore son système de sécurité Microsoft Authenticator à l'application mobile Android et iOS. Pour rappel, Microsoft Authenticator est la solution de double authentification (2FA) de l'entreprise pour les services web, qui prend la forme d'une application (voir notre fiche pratique). Elle permet ainsi de sécuriser la connexion aux services tiers (Google, Microsoft, Facebook, Twitter...) par l'envoi d'un code de plusieurs chiffres ou d'une empreinte digitale, à fournir en plus du mot de passe. D'après la feuille de route de Microsoft 365, la firme prévoit de déployer Authenticator Lite, une version allégée de 2FA, sur Outlook. "Authenticator Lite (dans Outlook) permettra d'effectuer l'authentification multifacteur (MFA) pour leur compte professionnel ou scolaire à l'aide de l'application Outlook sur leur appareil iOS ou Android", explique Microsoft. La fonction sera lancée en avant-première en mars 2023, avant d'arriver sur toutes les applications en mai.

© Microsoft
© Microsoft
© Microsoft

Authenticator Lite : une intégration pour faciliter la sécurité des utilisateurs

Pour le moment, Authenticator Lite semble uniquement réservé aux comptes scolaires et professionnels, mais cela pourrait changer par la suite si le succès est au rendez-vous. Notons toutefois une petite modification par rapport au service original. En effet, si l'application Authenticator dédiée peut être utilisée pour valider les connexions à double facteur sur tous les services en ligne, y compris de tierce partie, ce n'est pas le cas d'Authenticator Lite, qui se limite aux connexions des services de Microsoft.

Néanmoins, cet ajout devrait simplifier la vie des utilisateurs. L'intégration d'Authenticator dans Outlook évitera en effet de devoir télécharger une application supplémentaire pour gérer la double authentification sur les produits Microsoft, un gain de place non négligeable pour les smartphones avec un espace de stockage limité, et un moyen d'économiser un peu sa batterie. Cela poussera également davantage d'utilisateurs à utiliser le service, un grand nombre n'ayant toujours pas recours à la double authentification sur leurs comptes, sans pour autant leur demander de faire "l'effort" de télécharger une application dédiée – et surtout s'assurer qu'ils ne choisiront pas un service concurrent.

En plus, par ricochet, Microsoft Authenticator profitera de la popularité d'Outlook pour se mettre en avant – l'application Outlook pour Android a été téléchargée plus de 500 millions de fois à travers le monde, selon les chiffres communiqués par Google, contre 50 millions pour Microsoft Authenticator, comme le remarque GHacks. La firme de Redmond fait d'une pierre deux coups !

Autour du même sujet