Code Club World Raspberry Pi : apprendre aux enfants à coder

Code Club World Raspberry Pi : apprendre aux enfants à coder

RASPBERRT PI. Fidèle à sa vocation de démocratiser l'informatique, la fondation Raspberry Pi vient de présenter Code Club World, une plateforme en ligne permettant aux enfants d'apprendre gratuitement à coder de façon simple et ludique.

Les bidouilleurs en électronique connaissent Raspberry Pi pour ses cartes miniatures permettant d'assembler un nano-ordinateur en kit à moindre coût. Ils savent aussi que les fameuses Pi B, Pi 3, Pi 4 et consorts sont développées par la fondation Raspberry Pi, une organisation à but non lucratif créée à l'origine par des professeurs du département informatique de l'université de Cambridge pour faciliter et favoriser l'apprentissage de la programmation. Et si elle continue de concevoir et de commercialiser des circuits lilliputiens à bas prix qui font le bonheur d'une vaste communauté de bricoleurs – comme en témoigne la multitude de dispositifs originaux construits à partir de ces mini-cartes –, elle n'en oublie pas pour autant sa vocation première, à savoir, la démocratisation de la programmation. Et c'est exactement dans ce but qu'elle a annoncé dans un communiqué, le 9 novembre, le lancement du Code Club World, une plateforme en ligne permettant aux enfants – plus exactement, aux pré-adolescents de 9 à 13 ans – d'apprendre gratuitement à coder de façon simple et ludique. 

© Raspberry Pi

Point de cours formel et ennuyeux dans le Code Club World : ici, tout a été conçu pour que les jeunes apprennent en s'amusant, en misant à la fois sur leur curiosité et sur leur autonomie. Les apprentis commencent par créer leur avatar robot personnalisé et à faire de la musique pour lui apprendre à danser. La découverte des langages et des structures de programmation s'effectue par étapes sur des îles virtuelles, avec des manipulations de blocs et de texte dans Scratch et Python, à travers des activités variées, et récompensées par un système de badges. Une approche résolument ludique, qui s'appuie sur les ressorts préférés des enfants, en rappelant les jeux vidéo et en favorisant les échanges aux sein d'une communauté. Développée conjointement avec des parents pendant les confinements de 2020, cette plateforme s'inscrit dans le cadre du programme de recherche Digital Making Framework qui vise à rendre l'apprentissage de la programmation accessible à tous. 

Certes, comme le précise la fondation Raspberry Pi, Code Club World est encore en bêta et uniquement en anglais. Mais il est ouvert à tous, et les retours des parents comme des jeunes sont les bienvenus pour faire évoluer la plateforme. Saluons donc comme il se doit cette magnifique initiative qui pourrait bien servir à former une nouvelle génération de développeurs et qui prouve que le monde numérique n'est pas entièrement guidé par les discours et les pratiques mercantiles des Gafa.