BitTorrent : comment télécharger facilement des torrents

BitTorrent : comment télécharger facilement des torrents

Rapide et efficace, le protocole de téléchargement BitTorrent permet de télécharger aisément de gros fichiers… et de les partager avec d'autres utilisateurs. Et si certains l'emploient pour des contenus piratés, son utilisation est parfaitement légale.

Pour télécharger des fichiers sur Internet, il existe plusieurs méthodes. La plus répandue reste le téléchargement direct. Un lien renvoyant vers le contenu à récupérer est mis à disposition des internautes sur une page Web. Un simple clic dessus permet de déclencher le téléchargement directement depuis le navigateur Web. Ce principe assez simple et pratique implique que le serveur qui héberge le contenu mis à disposition soit suffisamment performant pour supporter de nombreux téléchargements simultanés. Sinon, en cas d'affluence, le téléchargement se trouve fortement ralenti.

C'est justement pour contrer ce phénomène qu'a été développé au début des années 2000 le protocole BitTorrent. Il s'appuie sur le système d'échange pair-à-pair (peer to peer ou P2P en anglais). Ici, chaque ordinateur qui télécharge le fichier devient à son tour serveur. Il endosse le rôle de source (seeder en anglais) si bien qu'il permet à d'autres utilisateurs (leechers, en anglais) de télécharger des données du fichier qu'il a déjà rapatriées. Plus le nombre de sources augmente, et plus le fichier peut être rapatrié rapidement par tout le monde. Sans grand intérêt pour les petits fichiers, cette méthode présente un atout considérable lorsque le contenu à télécharger atteint plusieurs centaines de méga-octets voire dizaines de giga-octets. Dans ce cas, le fichier final est découpé en plusieurs segments, plus rapides à échanger et plus commodes à héberger.

Ce principe d'échange et de partage souffre depuis longtemps d'une réputation sulfureuse, du fait qu'il est largement utilisé pour télécharger des films, des séries, des jeux ou des logiciels piratés notamment. Les téléchargements de torrents sont d'ailleurs très surveillés par la Hadopi (haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet). Mais, comme souvent, ce n'est pas l'outil qui est en cause, plutôt son utilisation. Et BitTorrent ne se limite heureusement pas au téléchargement de contenus illégaux. Il reste une solution confortable pour nombre d'éditeurs de logiciels libres ou de créateurs qui souhaitent rendre disponibles le plus rapidement possible leurs œuvres sur Internet.

Comment fonctionne le téléchargement avec BitTorrent ?

Le téléchargement via le système d'échange BitTorrent nécessite deux éléments. D'abord, il faut mettre la main sur le fichier portant l'extension .torrent qui se réfère au contenu que l'on souhaite récupérer. Une simple recherche dans le moteur de recherche Google vous conduira à coup sûr vers un site qui proposera le contenu convoité. Ce fichier .torrent ne pèse souvent que quelques dizaines de kilo-octets. Il renferme seulement les informations nécessaires pour lancer le téléchargement du fichier voulu comme l'adresse IP du serveur qui fait office de relai avec les machines où des copies sont disponibles ainsi que des données permettant de sécuriser le téléchargement (pour éviter qu'un petit malin n'introduise un virus au passage). Ce fichier indique également en combien de morceaux est découpé le fichier final.

Une fois ce fichier .torrent récupéré, il faut utiliser un logiciel spécialisé pour l'ouvrir et lancer le téléchargement du contenu souhaité. Il en existe des dizaines, le plus souvent gratuits comme BitTorrentX, µTorrent, qBitTorrent, Transmission, Deluge, Tixati ou encore Vuze pour n'en citer que quelques-uns. Lorsque tous les segments sont rapatriés, ils sont assemblés automatiquement pour reconstituer le fichier original. Au passage, chaque donnée téléchargée est partagée avec les autres utilisateurs. Et ce partage dure aussi longtemps que l'application fonctionne. 

Comment télécharger des torrents avec µTorrent ?

Vous avez déniché sur le Web le fichier .torrent menant vers le contenu que vous souhaitez télécharger ? Il ne reste plus qu'à lancer le téléchargement sur votre ordinateur. Pour cette fiche pratique, nous utilisons le célèbre logiciel µTorrent, simple et pratique, qui existe aussi bien pour Windows que pour macOS et Linux. Toutes les manipulations sont décrites avec la version pour Windows, mais vous pouvez très facilement les adapter à d'autres systèmes d'exploitation. D'une façon générale, tous les logiciels de torrents s'utilisent de la même façon, et vous pouvez parfaitement opter pour l'excellent qBitTorrent si vous préférez sans vous sentir en terre inconnue.

  • Commencez par rapatrier la version de µTorrent adaptée à votre système d'exploitation.

Télécharger µTorrent pour Windows

Télécharger µTorrent pour macOS

Télécharger µTorrent pour Ubuntu

  • Double-cliquez sur le fichier d'installation. Après quelques secondes, une notification de Sécurité Windows s'affiche. Pas de panique. L'installeur de µTorrent contient des éléments jugés comme potentiellement indésirables par Windows (des outils publicitaires notamment). Cliquez sur la notification.
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur le lien Historique des protections.
  • Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur l'option Basse en regard de l'alerte.
  • Cliquez ensuite sur le bouton Actions et choisissez Autoriser sur l'appareil. L'installeur de µTorrent est alors autorisé. Vous pouvez le lancer normalement.
  • Cliquez sur Next, Next à nouveau puis Agree.
  • À la fenêtre suivante, cliquez sur le bouton Decline pour refuser l'installation de logiciels supplémentaires.
  • Cliquez encore sur Decline dans la fenêtre suivante.
  • Enfin cliquez sur Next, de nouveau Next et enfin Finish.
  • µTorrent s'ouvre. Cliquez sur le menu Fichier et choisissez Ajouter un torrent.
  • Sélectionnez le fichier .torrent que vous avez préalablement téléchargé avec votre navigateur Internet et validez d'un clic sur Ouvrir. Pour notre exemple, il s'agit de l'image ISO de la version 20.04 du système Linux Ubuntu.
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, vérifiez l'option Sauvegardez dans placée en haut à gauche. Ici est indiqué le dossier dans lequel sera sauvegardé le fichier que vous vous apprêtez à télécharger (par défaut le dossier Téléchargements de Windows). Si vous souhaitez modifier cet emplacement, cliquez sur le bouton gris au bout de la ligne et désignez un nouveau dossier.
  • Lorsque tout est prêt, cliquez sur OK. Le téléchargement démarre immédiatement.
  • Durant le téléchargement du fichier, plusieurs informations s'affichent  : le temps écoulé, le temps restant estimé avant la fin du téléchargement, la quantité de données reçues (Réception) mais aussi la quantité de données envoyées (Émission). C'est le principe du protocole BitTorrent, les fichiers que vous téléchargez avec µTorrent (et uniquement ceux-là) sont également mis à disposition des autres utilisateurs. Vous pouvez également voir le nombre de sources connectées qui partagent le même fichier que vous.
  • Une fois votre fichier complètement téléchargé, il reste disponible pour les autres utilisateurs. Vous pouvez d'ailleurs voir la liste des "clients" autrement dit, les autres utilisateurs qui le téléchargent grâce à vous en cliquant sur l'onglet Client de µTorrent. 
  • Votre fichier se niche dans le dossier que vous avez désigné auparavant. Attention, si vous le déplacez, il ne sera plus partagé avec les autres. Pour l'utiliser, quittez l'appli µTorrent. Vous pourrez toujours la relancer ensuite pour activer de nouveau le partage.
  • À noter : tant que l'appli µTorrent est lancée, le partage des fichiers téléchargés continue. Si vous avez besoin de la bande passante de votre connexion à Internet pour envoyer des données, quittez simplement l'appli µTorrent.