Gérer les applications qui se lancent au démarrage du Mac

Gérer les applications qui se lancent au démarrage du Mac

macOS peut lancer automatiquement des applications au démarrage de votre Mac. Une fonction pratique qui vous évite d'ouvrir vos logiciels préférés à la main chaque fois que vous allumez votre ordinateur…

Il y a fort à parier que vous utilisez très souvent – voire quotidiennement – les mêmes applications sur votre Mac. Par exemple, Mail pour vos courriels, Safari pour consulter des sites Web, Messages pour lire et écrire vos SMS ou encore Rappels pour ne rien oublier de vos tâches à faire. Et il y a fort à parier aussi que vous les lancez "à la main",  à chaque fois que vous allumez votre ordinateur. Il y a pourtant bien plus pratique puisque macOS peut se charger d'ouvrir automatiquement des applications à chaque démarrage du Mac ! Un excellent moyen d'éviter des tâches répétitives, et de gagner du temps.

En réalité, comme les autres systèmes d'exploitation, macOS lance déjà automatiquement plusieurs logiciels au démarrage sans que vous le sachiez, notamment des "services" : des programmes sans interface – et donc "invisibles" – qui gèrent des fonctions du système. Il peut s'agir de fonctions indépendantes, mais liées à une application en particulier, comme par exemple le module en charge de la synchronisation des fichiers entre votre Mac et votre espace en ligne Dropbox ou Google Drive. Ou d'un petit module logiciel qu'on dit résident parce qu'il est justement conçu pour résider en mémoire, et chargé de détecter un événement particulier comme le lancement d'une numérisation sur le scanner connecté à votre Mac. Dans le monde Mac, ces services logiciels portent le nom d'Agent ou de Daemon.

macOS vous permet bien évidemment de sélectionner les applications qui se lancent automatiquement au démarrage du Mac dans une liste spéciale. Vous pouvez ainsi ajouter celles que vous utilisez systématiquement et retirer celles qui ne vous intéressent pas pour personnaliser votre Mac. En fouinant dans les entrailles du système, vous pouvez également gérer les fameux services "invisibles". Mais il faut être prudent car ce genre de réglage peut entraîner des dysfonctionnements… Sur un Mac récent, cette personnalisation n'a pas vraiment de conséquence sur le temps de démarrage. Mais, sur un Mac plus ancien, un peu d'optimisation peut tout changer. Et dans tous les cas, il est intéressant de connaître avec précision toutes les actions effectuées par un Mac quand l'allume ! 

Dans macOS, il existe plusieurs façons de procéder que nous allons détailler. Elles vous feront aussi découvrir que certaines applications et services se lancent au démarrage sans que vous ne le sachiez.

Comment voir les applications qui se lancent au démarrage du Mac ?

Il est très facile de consulter la liste des applications qui se lancent au démarrage de votre Mac en passant par les Préférences Système de macOS.

  • Déroulez le menu Pomme (le logo d'Apple), en haut à gauche de l'écran dans la barre de menus et cliquez sur Préférences Système
  • Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur Utilisateurs et groupes.
  • Cliquez ensuite sur l'onglet Ouverture, en haut pour afficher la liste des applications qui se lancent automatiquement à l'ouverture de votre Mac. Notez la colonne Masquer à droite : en cochant la case correspondant à une application, elle se lancera au démarrage, mais sans afficher sa fenêtre.

Comment choisir les applications qui se lancent au démarrage du Mac ?

macOS vous permet de sélectionner très facilement les applications qui se lancent automatiquement au démarrage du Mac. 

  • Allez dans la liste Ouverture, comme expliqué ci-dessus.
  • Pour enlever une des applications présentes dans la liste, cliquez sur l'application pour la sélectionner, puis cliquez sur le bouton - (le signe moins) en-dessous à gauche de la liste.
  • Pour ajouter une application à la liste, vous avez le choix entre plusieurs solutions.

  • Cliquez sur le bouton + sous la liste en bas à gauche, puis sélectionnez une application dans la fenêtre qui affiche automatiquement le dossier Applications de votre Mac. Cliquez sur le bouton Ajouter.
  • Vous pouvez également vous rendre directement dans le dossier Applications du Finder et faire glisser l'icône d'une application vers la liste de l'onglet Ouverture des Préférences Système.
  • Enfin, si l'icône de l'application est présente dans le Dock, en bas de l'écran de macOS, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris, cliquez sur Options dans le menu contextuel qui s'affiche, puis cliquez sur Ouvrir avec la session. L'application sera automatiquement ajoutée à la liste d'ouverture.
  • Certaines applications proposent directement dans leurs réglages une option de démarrage automatique. Pour y accéder, lancez l'application, puis déroulez le menu portant son nom, juste à droite du menu Pomme. Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier Cmd+, (la virgule). D'autres applications (comme ici Mosaic) ajoutent une icône à la barre de menus. Dans ce cas, cliquez sur cette icône, puis choisissez Préférences dans le menu qui se déroule.
  • Dans la fenêtre des réglages qui s'affiche, trouvez l'option correspondante, comme ici Lancer Mosaic une fois connecté, qui se trouve dans le premier onglet (Général) et la désactiver en cochant sur la case idoine. Dans ce contexte, il faut comprendre que Connecté signifie Démarré.

Comment gérer les services qui se lancent au démarrage du Mac ?

Il est tout à fait possible de voir les services (Agents et Daemons) actifs sur votre Mac et de désactiver ceux qui ne vous ntéressent pas. La prudence est toutefois de mise, car une mauvaise manipulation peut vous obliger à réinstaller l'application liée à un Daemon ou à un Agent ou, pire, à bloquer le système si vous faites une erreur. Mais en agissant avec précaution, vous pouvez tout à fait optimiser le démarrage de votre Mac.

  • Pour afficher la liste complète des services qui se lancent au démarrage du Mac, il faut explorer deux dossiers Bibliothèques qui se cachent dans les entrailles de macOS. – on les voit parfois s'afficher sous leur nom en anglais, Library.
  • Le premier dossier Bibliothèque se situe à l'intérieur du dossier de l'utilisateur en cours du Mac (Fabrice dans nos captures). Pour y accéder, allez d'abord sur le Finder du Mac, par exemple en cliquant sur l'icône au logo souriant située à l'extrême gauche du Dock. Le nom Finder doit s'afficher en haut à gauche de l'écran, à côté du menu Pomme.
  • Cliquez sur le menu Aller, tout en maintenant enfoncée la touche Alt du clavier.
  • Cliquez alors sur l'option Bibliothèque qui apparaît – cette ligne apparaît uniquement si la touche Alt est enfoncée.
  • Dans la fenêtre du Finder qui s'affiche, trouvez le dossier LaunchAgents – en anglais, le verbe to launch signifie lancer. Vous verrez qu'il contient des éléments différents de ceux listés dans l'onglet Ouverture des Préférences Système (voir plus haut). Ici par exemple, on voit deux entrées incluant la mention Google qui concerne le service de mise à jour des applications de Google que vous avez installées sur votre Mac – par exemple, le navigateur Chrome. Mieux vaut ne pas toucher à ce dernier pour vous assurer que les logiciels de Google continuent à se mettre à jour.
  • Le second dossier Bibliothèque se trouve à la racine du disque de démarrage de votre Mac, qui porte souvent le nom de Macintosh HD. Pour vous y rendre, ouvrez une nouvelle fenêtre du Finder.
  • Si besoin, faites apparaitre les éléments de la section Emplacements située dans la colonne de gauche de la fenêtre du Finder. Si cette colonne n'apparaît pas, déroulez le menu Présentation du Finder et choisissez Afficher la barre latérale.
  • Dans le dossier Bibliothèque, vous trouverez deux sous-dossiers : LaunchAgents et LaunchDaemons. Chacun contient des services différents. Ici, par exemple, les modules de gestion de l'imprimante et du scanner connectés au Mac, et aussi le service de mise à jour de OneDrive, en charge de la synchronisation des fichiers entre le Mac et le service de stockage en ligne de Microsoft. Et aussi d'autres agents et Daemons en charge du bon fonctionnement de l'environnement Java ou de l'application TeamViewer. Votre liste sera différente, selon ce que vous avez installé sur votre Mac.
  • Si vous trouvez dans ces dossiers LaunchAgents et LaunchDaemons des services dont vous ne vous servez plus et qui manifestement se lancent pourtant au démarrage de votre Mac, commencez par faire le ménage en désinstallant la ou les applications liées à ces services. Pour savoir comment le faire au mieux, consultez notre fiche pratique macOS: désinstaller proprement des applis sur Mac. Vous serez ainsi certain que l'application désinstallée ne se lancera plus au démarrage !
  • Si vous ne souhaitez pas désinstaller l'application mais simplement désactiver le lancement de ces services (Agents et Daemons) liés, ne les supprimez pas des différents dossiers Bibliothèques. Préférez plutôt les désactiver.
  • Vous pouvez déplacer les fichiers concernés depuis les dossiers LaunchAgents ou LaunchDaemons vers un dossier temporaire, sur le Bureau du Finder, par exemple, en prenant soin de bien noter d'où ils viennent. Redémarrez ensuite votre Mac.
  • Si jamais vous détectez un problème, vous pourrez ainsi replacer les fichiers que vous avez retirés pour que tout rentre dans l'ordre.
  • Comparez les temps de démarrage. Sur une machine récente, il est peu probable que vous constatiez une grande différence. Mais sur un Mac ancien, vous sentirez sans doute une amélioration. Quoi qu'il en soit, vous en aurez appris un peu plus sur ce qui se passe dans les coulisses du démarrage de votre Mac !

Comment gérer les applications et les services en démarrage automatique avec CleanMyMac X ?

Newsletter

Pour choisir facilement les applications et services qui se lancent au démarrage du Mac, vous pouvez aussi utiliser une application spécialisée dans l'optimisation comme CleanMyMac X – à ne pas confondre avec MacCleaner qu'il vaut mieux éviter.

  • Téléchargez et installez l'application. Elle est payante, mais vous pouvez l'utiliser gratuitement pendant une semaine, ce qui est suffisant pour faire le ménage.

Télécharger CleanMyMac X

  • Lancez ensuite l'application, puis, dans la section Performances de la colonne de gauche, cliquez sur Optimisation.
  • Vous pourrez alors consulter deux listes : les Éléments d'ouverture, d'abord, qui correspondent aux applications que l'on peut voir dans l'onglet Ouverture des Préférences Système (voir plus haut) ; et les Agents d'ouverture, ensuite, qui regroupent dans une seule liste tous les services (Agents et Daemons) des deux dossiers Bibliothèque.
  • Pour désactiver un service, cliquez sur la mention Activée à droite de son nom pour la passer en Désactivée.
  • Quand vous avez terminé vos réglages, fermez l'application et redémarrez votre Mac pour voir la différence.