75
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés.

Flouter des détails privés sur une photo avec un smartphone

Vous avez besoin de masquer des détails sur une photo avec votre mobile ? L'appli gratuite Pixlr vous aidera à le faire en quelques secondes !


On ne peut pas toujours tout montrer dans des photos. Surtout quand on les publie sur des réseaux sociaux ou des sites Web... Ainsi, d'une façon générale, comme le droit à l'image – qui s'applique en France et de nombreux pays – le stipule, il n'est pas conseillé d'exposer les visages de passants inconnus dans des clichés pris sans leur consentement. Idem pour les photos enfants, qu'il vaut mieux réserver au strict cadre familial ou amical. Sans même parler des lois et des règles qui encadrent le droit à l'image, c'est une simple question de respect de la vie privée. Et de sécurité.

Vie privée et sécurité

Car c'est aussi sur ce point qu'il faut être vigilant. Il n'est pas prudent de montrer sur des photos publiques des détails qui permettent de vous identifier. C'est le cas, par exemple, si vous vendez un produit sur un site d'occasion. Ou sur une publication sur un réseau social, si vous montrer des informations à caractère confidentiel, comme une adresse, un numéro ou un code (sur un billet de train, une place de spectacle, etc.), ou toute autre information utilisable par des escrocs.

Il existe toutefois un moyen simple pour éviter d'exposer des informations sensibles : il suffit en effet de flouter les zones concernées sur les images avant de les publier afin de les rendre illisibles. Selon les cas, cela peut être une plaque d'immatriculation de véhicule (notre exemple), des yeux, un visage, un numéro, un nom de rue, etc. Inutile, pour cela, de passer par un logiciel de retouche d'image comme Photoshop ou Gimp, surtout si les photos proviennent d'un smartphone, comme c'est généralement le cas aujourd'hui. Il existe en effet des applis gratuites et faciles à utiliser qui peuvent réaliser cette opération en quelques secondes.

C'est le cas de Pixlr, disponible à la fois pour Android et pour iOS (donc sur iPhone et iPad), qui possède une fonction de pixellisation très efficace, donnant un rendu comparable à ce que l'on voit dans des reportages télévisés, quand il faut anonymiser des témoins. Tout se fait en une poignée de secondes et il n'est pas nécessaire d'avoir un expérience en retouche d'image !

Utiliser la fonction de pixellisation de Pixlr pour flouter des détails

  • Sur votre appareil mobile, téléchargez l'application sur le Google Play Store ou l'App Store, en la cherchant avec son nom. Lancez l'installation et approuvez les autorisations demandées pour l'accès aux images.
  • Ouvrez Pixlr et cliquez sur l'icône Photos pour parcourir votre collection d'images. Cliquez sur celle que vous souhaitez traiter pour l'ouvrir dans l'appli.

  • Si vous n'avez pas encore votre photo, vous pouvez toujours la prendre avec votre smartphone en cliquant sur l'icône Appareil photo sur l'écran d'accueil de Pixlr. Elle s'affichera ensuite de la même façon dans l'appli.
  • Votre photo s'affiche dans Pixlr sur un écran simple doté de cinq icônes en bas. Cliquez sur l'icône de pinceau (la deuxième en partant de la gauche).

  • L'écran suivant présente quatre outils. Cliquez sur Pixéliser.

  • Votre photo réapparaît dans un nouvel écran, avec des réglages. Zoomez avec les doigts – avec le geste habituel – sur la section que vous souhaitez traiter pour la voir en grand.

  • Attention, l'opération est parfois délicate et vous risquez de pixelliser involontairement d'autres parties de l'image... En cas d'erreur, cliquez sur la croix, en bas à gauche, pour annuler vos changement et revenir à l'écran précédent, puis recommencez.

  • Une fois sur la bonne zone, balayez du doigt la zone à masquer pour la pixelliser. L'effet est instantané.

  • Si le réglage par défaut de l'outil ne vous convient pas, faites glisser le curseur, en bas de l'écran, pour ajuster la taille du "pinceau" en vous aidant du cercle bleu qui se superpose alors à l'image. Au besoin, vous pouvez modifier de la même façon les deux autres paramètres (le fondu et la forme des pixels) en cliquant sur les icônes associées et en jouant avec le curseur.
  • Tant que vous n'êtes pas satisfait du résultat, vous pouvez toujours revenir en arrière en cliquant sur la croix en bas, et en recommençant. Bien entendu, vous n'êtes pas limité à une seule zone et vous pouvez parfaitement traiter d'autres parties de l'image selon les informations à anonymiser.
  • Quand le résultat vous convient, cliquez sur l'encoche, en bas à droite pour valider.
  • Vous revenez à l'écran précédent, mais avec l'image modifiée. Cliquez alors sur Terminé, en haut à droite.

  • L'écran suivant vous propose plusieurs options à travers différentes icônes : vous pouvez partager votre image traitée sur des réseaux sociaux (Facebook, Instagram ou Twitter), l'utiliser dans d'autres applis installées sur votre appareil (messagerie, appli SMS, etc.), ou, plus simplement, l'enregistrer.

  • Si vous cliquez sur Enregistrer l'image, un écran vous permet de choisir la taille de l'image (Petite, Moyenne, Max, Personnalisée). Cliquez ensuite sur OK pour terminer.
75
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés.

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche
et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

Publié par . Dernière mise à jour le par Félix Marciano.

Ce document intitulé «  Flouter des détails privés sur une photo avec un smartphone  » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

10 votes - 4.8 /5

11 Commentaires

-
Merci, simple et efficace.
-
Très cool
-
Merci pour cette info très intéressante. Je vais l'essayer.
Merci, c'est vraiment intéressant et très utile, de plus gratuit, ...... merci encore..
-
Article très intéressant, merci