Application ChatGPT : attention aux arnaques par clones !

Application ChatGPT : attention aux arnaques par clones !

Le succès de ChatGPT entraine l'apparition de fausses applications se faisant passer pour la véritable IA avec des abonnements payants et de nombreuses publicités. Des clones trompeurs, uniquement faits pour arnaquer.

Ce n'était qu'une question de temps avant que des petits malins n'essayent de surfer sur le succès de ChatGPT, l'intelligence artificielle qui fascine Internet et dévoilée au grand public le 30 novembre 2022 par OpenAI. Si certains se sont emparés de son code open source pour participer à son développement gratuitement, notamment en mettant au point de nouveaux outils ou une application pour repérer les textes générés par l'IA – et ainsi permettre de lutter contre la triche et autres supercheries –, d'autres n'hésitent pas à arnaquer les utilisateurs. Ainsi, des applications mobiles ChatGPT se multiplient sur le Play Store et l'App Store et elles n'hésitent pas à proposer des abonnements coûteux ou à inonder les utilisateurs de publicités. Un comble lorsque l'on sait que la version Web officielle est totalement gratuite !

ChatGPT : des applications tierces qui trompent l'utilisateur

Pour rappel, l'IA d'OpenAI (l'officielle) est disponible gratuitement et pour tous via un navigateur Web. Pour en profiter, il suffit de se créer un compte. Notons que, ChatGPT étant encore en version bêta et très sollicitée, elle comporte de nombreux bugs et il faut parfois s'y prendre à plusieurs fois pour obtenir les réponses désirées. S'il est possible de la télécharger sur un ordinateur, elle n'est pas encore accessible sous forme d'application mobile, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire. En effet, comme l'a repéré MacRumors, une fausse application mise en ligne sur l'App Store il y a trois semaines, baptisée ChatGPT Chat GPT AI With GPT-3 – un nom qui devrait pourtant mettre la puce à l'oreille –, arnaque purement et simplement les utilisateurs peu méfiants.

Pour ce faire, l'éditeur Social Media Apps & Game Sports health Hiking Running fitness tracking – un tel nom met déjà la puce à l'oreille – joue sur l’ambiguïté en écrivant dans la description (en anglais) : "Chat IA basé sur GPT-3 ChatGPT". Et c'est là toute la subtilité. C'est d'autant plus trompeur qu'il utilise le logo officiel d'OpenAI avec une légère variation. En plus, l'application comporte pas moins de 12 800 avis avec une moyenne de 4,6/5, ce qui met en confiance la victime. Un bon score qui s'explique par le fait que les utilisateurs notent aussi les résultats obtenus sur la version Web – et qui sont véritablement bluffants – en croyant ici avoir affaire au vrai ChatGPT. Et visiblement, nombreux sont ceux qui se sont fait avoir, car elle fait partie des applications les plus téléchargées de l'App Store américain, dans la catégorie "Productivité". En France, elle se trouve parmi les applications les plus populaires de cette section – ce dont se vantent d'ailleurs les "développeurs" dans l'historique de l'application.

ChatGPT : de fausses applications pour engranger de l'argent

Dans sa version gratuite, ChatGPT Chat GPT AI With GPT-3 fonctionne via des publicités et n'offre qu'un nombre limité de requêtes avant de basculer sur une page d'abonnement. Et autant dire que les prix sont assez hallucinants ! En effet, l'abonnement hebdomadaire est au prix fort de 10 , le mensuel à 23 € et l'annuel de 60 €. Bien évidemment, une telle grille tarifaire a pour but de pousser les utilisateurs vers un abonnement annuel, afin d'engranger un maximum d'argent avant qu'il ne se rende compte de la supercherie. Car, évidemment, nous sommes bien loin des résultats obtenus avec le vrai ChatGPT. Ici, les réponses sont courtes et parfois totalement hors sujet – sans compter que l'IA s'arrête régulièrement en plein milieu d'un mot, sans fournir la suite du texte.

Ce qui est inquiétant, c'est que l'application a déjà subi plusieurs fois le processus d'examen d'Apple pour figurer sur l'App Store. À aucun moment, son usurpation, ses abonnements ou son inutilité n'ont posé problème à la Pomme – pourtant réputée pour son intransigeance –, ce qui pose sérieusement la question de la validation des applications chez Apple. Surtout que ce n'est pas un cas isolé ! Il existe de nombreuses autres applications qui ont recours au même type d'arnaques, que ce soit dans l'App Store ou sur le Play Store – mais ça, c'est déjà moins surprenant. On trouve notamment dans ce dernier ChatGPT Chatteo AI Chat, avec 100 000 téléchargements et qui fonctionne via l'achat de crédits, ChatGPT de MediaVents Hindricks, avec 100 000 téléchargements et un fonctionnement "grâce" à des publicités, ou encore ChatGPT: Chat with AI Chatbot, 100 000 téléchargements aussi et beaucoup de publicités. Et bien évidemment, toutes sont loin d'être performantes... Un exemple de plus que ce n'est pas parce que l'on télécharge via un magasin officiel qu'il n'y a aucun danger !

Autour du même sujet

Guide arnaque