Les montres Fitbit Ionic rappelées pour risque de brûlure

Les montres Fitbit Ionic rappelées pour risque de brûlure

La montre connectée Fitbit Ionic fait l'objet d'une campagne mondiale de rappel après 118 cas de brûlures recensés dans le monde. Les utilisateurs de ce modèles sont invités à ne plus l'utiliser. Et ils sont intégralement remboursés.

Elle était iconique. Mais elle ne l'est plus. La montre connectée Fitbit Ionic fait l'objet depuis le 2 mars d'une campagne mondiale de rappel. Lancée en 2017, cette montre intelligente (avec GPS et écran LCD couleur de 1,4 pouces) qui n'est plus fabriquée depuis 2020, a attiré l'attention de la Consumer Product Safety Commission (CPSC). Cet organisme américain de surveillance des produits a reçu 174 rapports de surchauffe de la batterie lithium-ion dans le monde. Aux États-Unis, 115 cas de surchauffe ont été constatés, occasionnant 78 cas de brûlures, dont certaines au troisième et deuxième degré sur les poignets des utilisateurs. 40 autres cas de brûlures ont été recensés en dehors des USA.

La firme américaine, qui appartient à Google depuis janvier 2021, a donc averti clairement ses clients : "Si vous possédez une Fitbit Ionic, veuillez cesser d'utiliser votre appareil", peut-on lire sur son site Web. Un avertissement qui concerne des millions de personnes, car 1,7 million de ces montres ont été fabriquées à Taiwan. Environ un million d'exemplaires de la Ionic ont été vendus aux États-Unis et 693 000 dans le reste du monde. Ne paniquez pas si vous possédez une Sense, une Versa 2 ou 3, ou tout autre modèle Fibit. La procédure de rappel ne concerne que la Ionic, seul modèle où un problème de surchauffe a été repéré. "Après une enquête minutieuse, nous avons conclu que, dans des cas très rares (0,01%), la batterie de la montre connectée Ionic peut surchauffer, ce qui présente un risque de brûlure", indique la firme californienne de Mountain View. "Votre sécurité demeure notre priorité absolue et nous prenons cette disposition par mesure d'extrême précaution".

Comment se faire rembourser une montre Fitbit ?

Vous possédez une Fitbit, mais vous n'êtes pas sûr du modèle ? Regardez à l'intérieur, à la base de la montre, sous la marque CE. Au-dessus du fermoir, le numéro du modèle apparait : FB503. La montre est disponible en plusieurs coloris de bracelet-cadran : Bleu Ardoise/orange, Anthracite/gris fumé, Bleu gris/gris argenté. L'édition limitée Adidas est quant à elle proposée en bleu encre et gris glace/gris argent. Si la vôtre est une de celles décrites, Fitbit va intégralement vous rembourser.

Pour ce faire, une procédure très simple a été mise en place. Il suffit de se rendre sur le site dédié  et de remplir le formulaire de remboursement (sur la base de 299 $ aux USA). Une fois les informations essentielles indiquées (nom, adresse postale, adresse mail), un code de référence vous est envoyé par mail avec un lien. Il faut cliquer sur ce lien pour que Fitbit puisse désactiver à distance la montre associée à votre compte. Dès lors, la Ionic devient inutilisable. Dans de rares cas, si cette désynchronisation ne se déroule pas correctement, une étiquette d'envoi prépayé vous est adressé par mail afin que vous puissiez renvoyer la montre Ionic via le transporteur DHL. Quelle que soit la procédure employée, dès que Fitbit a validé votre demande, la montre est intégralement remboursée dans un délai de trois à six semaines. Pour se faire pardonner, Fitbit offre dans la foulée et durant 90 jours une réduction de 40% sur une sélection de produits. Si vous n'avez pas réussi à remplir le formulaire,  n'hésitez pas à vous faire aider par le SAV en France en composant le 0805 08 00 80.

Quels sont les risques à porter des bracelets ?

En dehors de cet épisode de brûlures, sachez que le port de montres qu'elles soient connectées ou non, comme d'ailleurs celui de bijoux peut occasionner des irritations cutanées. Quelques personnes peuvent être allergiques aux matières de l'appareil (caoutchouc, latex, métal, nickel…) ou le devenir soudainement après quelques mois d'utilisation. Le nickel est notamment réputé pour provoquer des allergies du jour au lendemain alors que son utilisateur peut très bien avoir porté l'objet en question pendant des années! Ce métal, très présent dans les bijoux fantaisies, occasionne fréquemment ces "allergies retardées". Le risque de sensibilisation dépend de la quantité d'ion nickel présent et varie évidemment d'une personne à l'autre, selon son terrain familial (allergique ou non).

Mais il n'y a pas que les peaux sensibles qui peuvent souffrir. La sueur ainsi que la chaleur lors d'un port 24 heures sur 24 peuvent également entraîner rougeurs, sécheresses, démangeaisons, desquamations chez tout un chacun. Evidemment, les montres connectées, utilisées par les sportifs durant des entrainements, sont particulièrement propices à ces désagréments. Mais contrairement aux allergies, que nul ne peut maitriser, ces causes peuvent être évitées ou minorées. Parfaitement consciente de ces problèmes potentiels, Fitbit a d'ailleurs édité des consignes d'entretien pour ses appareils. Le lavage du bracelet avec un produit au pH neutre est fortement recommandé tandis que les produits agressifs (désinfectants, savons parfumés, détergents…) sont totalement proscrits.