Souris PC : des modèles pour tous les goûts

Souris PC : des modèles pour tous les goûts

La souris est un accessoire indispensable sur PC, qu'il soit fixe ou portable. À l'instar du clavier, elle a beaucoup évolué en offrant plus de boutons, plus de confort, plus d'ergonomie, plus de technologies pour s'adapter à tous les besoins. Voici une sélection des meilleurs modèles actuels.

Comme Tom est inséparable de Jerry, la souris va de pair avec le clavier. Et elle est indissociable du PC, en général. C'est le second périphérique indispensable pour contrôler votre ordinateur de bureau ou portable (lorsque vous vous en servez de manière sédentaire). Vous l'avez toujours en main ou à portée de main, vous passez des heures à la faire cavaler sur votre bureau. Il est donc très important de bien la choisir et, surtout, de ne pas hésiter à en essayer plusieurs si vous le pouvez. Comme pour le clavier. Vous aurez toujours besoin de la souris à un moment ou à un autre de la journée, même si vous utilisez d'autres interfaces de pilotage quotidien.

Il existe des outils plus spécialisés comme le stylet pour table graphique, les "trackballs" (de moins en moins répandus) voire même des dispositifs dédiés à la conception 3D.  Sans oublier... les écrans tactiles de certains PC. Les interfaces tactiles ont pensé pouvoir remplacer avantageusement nos "mulots". Reste que, pour piloter Windows 8, 10 ou 11, nos doigts demeurent une alternative ponctuelle à la souris sur des PC dont les écrans sont tactiles. Essayez de naviguer et de manipuler Excel ou Word du bout des doigts pendant toute une journée, vous verrez que c'est une torture. Pour la bureautique, c'est un mulot qu'il vous faut. Et davantage encore si vous êtes amenés à faire du travail de précision comme du détourage ou de la retouche d'image, du montage vidéo occasionnel.

La souris, comme le clavier, a bien évolué au fil du temps. Finie l'utilisation de la boule et des axes à roulement, les capteurs optiques et lasers se sont imposés comme "nombril" de nos rongeurs. Ils sont plus précis, plus rapides, ne s'encrassent (presque) jamais et ils ont l'avantage de fonctionner sur de multiples surfaces - même si rien ne vaut un bon tapis pour faire courir votre rongeur, même pour la bureautique, pour éviter tout raté ou soucis de précision. Cerise sur le gâteau, la vitesse d'un capteur - exprimée en DPI (Dot Per Inches / Point par Pouces) - peut être ajustée. Sachez toutefois que, pour faire de la bureautique, pas besoin d'avoir un capteur développant plus de 3000 dpi. Car, plus vous augmenterez les DPI, plus le curseur traversera l'écran rapidement, ce qui n'est pas toujours très pratique pour travailler. Heureusement, la vélocité peut s'ajuster. Suivant les modèles, il suffit de se rendre dans les paramètres de Windows, ou d'installer un logiciel, et certaines références embarquent même un bouton supplémentaire dédié qu'à cet usage.

Et parlons-en des boutons. Là aussi, il y a eu des évolutions. Les deux boutons historiques se sont vu rejoints par une molette cliquable à défilement verticale "libre" ou "cranté", des touches sur le côté (gauche généralement) et/ou une molette pour naviguer plus facilement entre les pages Web notamment. Sous les boutons, même les mécanismes évoluent sans cesse : suivant les modèles, ils offrent plus ou moins de longueur de course (comme sur les claviers) et ainsi procurer un meilleur confort d'utilisation. D'ailleurs, en matière de confort, la souris s'est métamorphosée.

La souris a changé de look. Elle a gagné en courbe, en design parfois ou, à l'inverse, s'est complètement aplatie, pour se faire la plus fine possible. Le plastique qui la compose est coloré, texturé, mat ou brillant et peut tout à fait être agrémenté d'autres matières, plus agréables au toucher ou qui ralentissent les effets de sudation.

Le poids de la souris varie aussi. Suivant les modèles et les marques, tous les mulots ne boxent pas dans la même catégorie : certains l'aiment légères et d'autres, veulent avoir la sensation d'avoir l'outil bien en main. Les constructeurs se sont donc adaptés. Confort encore : suivant les marques, les formes des souris changent. La morphologie peut être plus adaptée aux droitiers qu'aux gauchers, le dos est plus ou moins bombé (voire complètement plat), les boutons légèrement creusés ou bombés... et il y a même des mulots dont la forme est dite "ergonomique". Elle est adaptée aux utilisateurs qui éprouvent des sensations de gêne ou de douleurs après plusieurs passées la main sur la souris classique. Cependant, avant d'acheter un modèle de ce type, consultez un spécialiste. Lui seul saura vous indiquer quel modèle de souris est à privilégier pour atténuer une douleur ou éviter d'empirer un mal récurrent. Et sachez que contre certificat médical, votre employeur est tenu de vous équiper du modèle prescrit si vous utilisez un ordinateur toute la journée pour travailler.

Dans ce guide, nous vous proposons une sélection de souris pour PC fixes et portables, avec et sans-fil, ergonomiques ou plus classiques uniquement taillées pour les usages traditionnels. Vous en servir pour jouer ? C'est tout à fait possible. Au même titre que les souris gamers peuvent tout à fait vous servir à travailler. Sachez toutefois que le prix de ces derniers peut vite flamber et que toutes les technologies embarquées se dédient à la pratique des arts vidéoludiques et pas toujours bureautiques.

La fiche technique que nous avons élaborée donnent toutes les informations requises et nous l'avons accompagnée de quelques commentaires pour vous orienter dans vos choix. Vous verrez qu'il n'est pas nécessaire de dépenser des sommes folles pour avoir une bonne souris mais mieux vaut investir un peu dès le début pour avoir un mulot qui tienne la route et puisse vous suivre pendant plusieurs années.