Bien paramétrer la confidentialité de ses données sur les réseaux sociaux

Septembre 2016

L'utilisation des réseaux sociaux impose de maîtriser certains paramètres de confidentialité pour protéger son identité numérique, notamment sur Facebook. Accès sécurisé à son compte, visibilité de ses publications : voici plusieurs conseils pour réseauter en toute sécurité.


Confidentialité sur les réseaux sociaux : quels enjeux pour l'utilisateur ?


La plupart des profils sociaux sont crées à partir d'une identité réelle (nom et prénom). L'utilisateur s'expose à différents risques s'il ne maîtrise pas les paramètres, filtres, et options de sécurité à sa disposition lorsqu'il partage des informations :
  • Piratage de son compte (usurpation d'identité)
  • Visibilité d'informations relevant de la sphère privée (ex : photos)
  • Partage d'informations sensibles avec des personnes inconnues

Assurer la confidentialité de ses données sur les réseaux sociaux

Protéger l'accès à son compte avec l'authentification forte


Cette option de sécurité impose deux étapes d'identification (ex : mot de passe + code envoyé par SMS) pour accéder à son compte. Elle est souvent sélective : l'accès depuis un terminal fréquemment utilisé pour se connecter est "authentifié" une seule fois. La procédure s'enclenche pour tout accès depuis un terminal inconnu.

L'option est notamment disponible :
  • Sur Twitter
  • Sur Facebook
  • Sur Google Plus

Garantir la confidentialité des informations partagées sur Facebook


Sur Facebook, les paramètres de confidentialité sont accessibles à partir du bouton "cadenas" en haut à droite de l'écran.
  • Diagnostiquer la visibilité publique de son profil : retirer les informations (photos, centres d'intérêts) qui ne doivent pas apparaître publiquement. Au besoin, désindexer son profil Facebook de Google.
  • Trier ses amis : en créant des listes de partage (amis, famille), afin de compartimenter les informations partagées.
  • Classer certains contacts sensibles dans la liste "restreint". Les membres de cette liste n'ont pas accès aux publications partagées (sauf si elles sont publiques)
  • Gérer son historique : masquer les publications antérieures ou limiter leur visibilité, retirer des identifications (mentions par d'autres utilisateurs, identifications sur des photos)
  • Faire attention à ses prises de paroles dans des espaces publics : pages Facebook, groupes, etc.
  • Bien paramétrer les actions des applications Facebook: pour éviter des publications automatiques.


Crédit photo : Facebook.com

A voir également :

Ce document intitulé «  Bien paramétrer la confidentialité de ses données sur les réseaux sociaux  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.