Disney+ gratuit pour PC, iOS, Android APK

Votre évaluation
  • 0 vote
  • Éditeur Disney
  • Version
  • Licence Commercial
  • Langue fr

Véritable référence dans le monde du streaming vidéo, Disney+ vous permet de regarder à volonté les films de votre enfance, mais aussi des séries et documentaires originaux sur mobile, ordinateur et TV. Une plateforme conviviale et familiale.

Disney++ est la plateforme de service de vidéo à la demande (SVOD) du géant aux grandes oreilles. Son riche catalogue regroupe aussi bien les dessins animés de notre enfance que ses licences phares, en passant par des créations originales. Un argument de poids qui le positionne comme l'une des plateformes VOD majeures dans l'hexagone, aux côtés de Netflix et Amazon Prime Video. Pour en profiter, il faut souscrire à un abonnement mensuel ou annuel, avoir une connexion Internet et installer l'application pour regarder des vidéos – en qualité standard, en HD ou même en 4 K – comme sur téléviseur que sur ordinateur (via un navigateur web) ou mobile (smartphone ou tablette). Disney+ peut être visionné sur 4 écrans simultanément.

Un catalogue pour les petits comme pour les grands

L'une des forces de Disney+ est la grande variété de son catalogue, qui joue aussi bien sur la nostalgie avec ses fameux films d'animation, que sur la nouveauté avec ses créations originales. Il y a six grandes catégories :

  • Disney : la plateforme regroupe presque tous les films et séries d'animation qui ont bercé notre enfance – Blanche-Neige et les sept nains, La Reine des Neiges, L'Étrange Noël de Monsieur Jack – mais aussi les adaptations en live action – Le Roi Lion, Maléfique, Pinocchio et bien d'autres. D'ailleurs, certaines nouveautés ne passent même plus par la case cinéma !
  • Pixar : Disney n'est rien sans les classiques de Pixar, comme les intégrales de Toy Story et Cars, et les nombreux films d'animation à l'image de Ratatouille et Là-Haut. On y retrouve aussi de nombreux courts-métrages et créations originales, comme les séries dérivées Bienvenue chez Doug ou Fourchette se pose des questions.
  • Marvel : l'univers Marvel est disponible dans presque son intégralité, avec les différents Spider-Man, l'intégralité des X-Men et le fameux Marvel Cinematic Universe (MCU). D'ailleurs, ce dernier s'étend sans cesse, puisque la plateforme propose aussi bien les blockbusters sortis au cinéma – Doctor Strange, Iron Man, Avengers – que des séries originales et exclusives – comme les superbes WandaVision et Loki. De nombreux autres sont encore prévues.
  • Star Wars : pour l'autre licence pleinement exploitée de la firme, on a bien sûr le droit aux films, aux dessins animés – The Clone Wars et Rebel – mais aussi à des séries originales, comme The Mandalorian, Le Livre de Boba Fett et Obi-Wan Kenobi. Là encore, de nombreux autres projets ont été annoncés.
  • National Geographic : de nombreux documentaires sont disponibles sur la flore, la faune, les sciences et l'Histoire. De quoi changer un peu d'ambiance et enrichir sa culture générale !
  • Star : avec un contenu beaucoup plus adulte, cette catégorie propose des films – y compris français –, des séries populaires comme les Simpsons et Grey's Anatomy, ainsi que des productions originales, dont certaines primées aux Emmy Awards.

Notons, dans tout ce choix, la présence de bonus, comme les bandes-annonce, des scènes coupées, des chansons en karaoké – à tout hasard La Reine des Neiges – et des making-of pour chaque programme.

Disney+ : de nombreuses fonctions très conviviales

L'interface de Disney est très claire et pratique, bien qu'elle ne se montre pas très originale par rapport à la concurrence. On retrouve un fond noir – bleu sombre pour les profils Enfants. Les six grandes catégories – Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic et Star – se situent tout en haut. Les programmes sont ensuite proposés selon leur genre ou en fonction de ce que l'on a regardé précédemment. Il y a bien sûr la traditionnelle barre de recherche pour retrouver une œuvre via son titre, le nom d'un personnage ou le genre cinématographique. Dans chaque fiche, Disney+ propose une série de suggestions. Par exemple, sur celle de Pirates des Caraïbes le secret du coffre maudit, la plateforme propose de regarder les autres films de la saga, mais aussi des films sur le thème des pirates – comme L'Île au trésor – et d'aventure – comme Benjamin Gates.

Disney+ possède des fonctions classiques et efficaces. Chaque utilisateur crée son profil afin d'avoir un contenu qui lui convient, ce qui passe par le contrôle parental, avec la possibilité d'activer des profils Enfants, la classification par tranche d'âge et de mettre en place un code PIN. Une des fonctions très appréciées – et absente chez Netflix – est GroupWatch, qui permet de regarder une même vidéo en même temps avec d'autres utilisateurs – jusqu'à 6 personnes. Comme d'autres services de streaming, Disney+ permet de télécharger des contenus sur mobile pour les regarder plus tard en hors-ligne (voir notre fiche pratique). Une solution très pratique puisqu'elle permet d'avoir accès au service même sans connexion Internet, pour peu que l'on s'y prenne à l'avance.

Disney+ : un abonnement moins cher que Netflix

Pour télécharger Disney+ et profiter de tous les contenus vidéos mis en avant par la plateforme de streaming, il faut s'acquitter d'un abonnement mensuel ou annuel. Actuellement, les prix sont de 8,99 euros par mois ou 89,90 euros par an. Toutefois, la firme a récemment annoncé une hausse des prix de son abonnement aux États-Unis à partir du 8 décembre 2022, et l'arrivée d'une nouvelle formule low-cost avec de la publicité. Une décision peu surprenante, dans la mesure où le géant aux grandes oreilles s'aligne sur la politique de ses concurrents Netflix et Amazon. La formule de base a été renommée Disney+ Premium et va passer de 7,99 dollars à 10,99 dollars mensuels. De son côté, l'abonnement annuel va passer de 69,99 dollars à 109,99 dollars.

Disney travaille également sur un nouvel abonnement "low-cost" qui intégrera de la publicité. Celui-ci, intitulé Disney+ Basic, sera lancé au prix de 7,99 dollars par mois, soit le prix de l'offre haut de gamme actuelle. Il s'agira de publicités de 15 à 30 secondes de long pour un total de quatre minutes de publicités par heure de contenu visionnée. La bonne nouvelle, c'est que – contrairement à Netflix – tout le catalogue sera accessible, et tous les programmes – dont ceux pour les enfants – ne devraient pas être concernés.