FIFA+ : tout le foot en streaming gratuit et légal

Votre évaluation
  • 2 votes 4,5 / 5
  • Éditeur FIFA
  • Version
  • Licence Freeware
  • Langue fr

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a développé un service de streaming entièrement gratuit permettant de regarder des matchs du monde entier en direct ou en différé et de nombreux contenus liés au foot.

Si vous êtes fan de foot, vous allez adorer FIFA+ ! Il ne s'agit pas d'un jeu vidéo, mais d'un tout nouveau service proposé depuis avril 2022 par la FIFA, la célèbre et incontournable Fédération Internationale de Football Association, l'organisation qui régit tout ce qui touche au ballon rond dans le monde entier. Plus exactement, FIFA+ est une plateforme de vidéo en streaming donnant accès à de nombreux contenus liés au foot : des matchs, bien sûr, en direct ou tirés des archives de l'association, mais également un calendrier des rencontres, un fil d'actualités mondiales quotidiennes sur le football masculin et féminin, des portraits de joueurs légendaires originaires de plus de 40 pays, des documentaires, des docu-séries, des talk-shows et des courts métrages. Bref, une sorte de Netflix consacré à l'univers du football dans toutes ses dimensions, accessible partout, soit en version Web, avec un simple navigateur Internet, soit via une application mobile, disponible pour Android et iOS.  

© FIFA

 Petite détail important, pour ne pas dire capital : FIFA+ est entièrement gratuit. Oui, aussi incroyable que cela paraisse dans un domaine où l'argent est roi, il n'y a absolument rien à payer pour accéder à l'ensemble de ce catalogue vidéo, y compris pour regarder des matchs en direct. Voilà qui risque de de mettre un sérieux frein à toutes les plateformes qui proposent illégalement des retransmissions de matchs en streaming,  notamment les services en IPTV, qui font régulièrement l'objet de poursuites judiciaires et de blocages par les FAI (voir notre article). Et pour couronner le tout, il n'y a même pas besoin de créer un compte : tous les contenus sont accessibles directement.

Pour réussir ce tour de force, la FIFA a tout simplement opté pour le modèle de l'AVOD (Advertising Video On Demand) : autrement dit, de la vidéo à la demande subventionnée par la publicité. De fait, comme pour les chaînes de télévision qui diffusent en clair des matchs de foot – telles que TF1 ou M6, qui n'exigent pas d'abonnement payant comme Canal+ ou BeIN Sport –, il faut accepter de regarder des spots. Rien de rédhibitoire pour les amateurs. Pour autant, la FIFA ne s'interdirait pas de proposer dans le futur une formule premium avec des contenus exclusifs exigeant un abonnement payant. Il faudra sans doute attendre de voir si FIFA+ rencontre le succès escompté dans sa forme actuelle avant une éventuelle évolution du service.

Dès son lancement, FIFA+ propose déjà de nombreux contenus comme un documentaire de 90 min sur Ronaldinho, Captains, une série centrée sur six capitaines d'équipes nationales pendant les qualifications au Mondial 2022, un docu-série, Icons, mettant en scène cinq des joueuses les plus populaires du foot féminin, ainsi que des matchs historiques complets (la finale de la Coupe du Monde 1998 entre la France et le Brésil, la finale de la Coupe du Monde féminine 2015 entre les USA et le Japon, etc.) ou encore la série documentaire HD Cutz consacrée à Sheldon Edwards, un coiffeur très influent dans le milieu du ballon rond. La section le Match Centre devrait combler les fans en proposant un calendrier complet et détaillé des rencontres assorti de résumés et d'une foule de statistiques sur les équipes et les joueurs, mais aussi divers jeux interactifs (quiz, pronostics, etc.). Et ce n'est qu'un début. La FIFA promet en effet à terme plus de 40 000 matchs de tous les pays (plus de 29 000 de football masculin et plus de 11 000 de football féminin) pour 2022, et, bien sur, une couverture intégrale et en direct de la Coupe du Monde 2022 qui se déroulera en fin d'année au Qatar.

© FIFA
© FIFA
© FIFA