Mots de passe Chrome : un gestionnaire plus pratique et plus sûr

Mots de passe Chrome : un gestionnaire plus pratique et plus sûr

Google améliore le gestionnaire de mots de passe de Chrome, pour le rendre plus pratique et plus sûr avec plusieurs nouvelles fonctions bienvenues. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui n'utilisent pas d'appli dédiée !

On ne le répètera jamais assez : pour éviter de voir ses comptes piratés, il est absolument nécessaire d'utiliser des mots de passe forts et uniques. Une mesure de sécurité élémentaire, mais quelque peu compliquée à respecter quand il faut mémoriser de multiples sésames…C'est là que les gestionnaires de mots de passe interviennent : ces outils spécialisés permettent en effet de conserver et de gérer de nombreux mots de passe de façon sécurisée, en verrouillant tout à l'aide d'un mot de passe unique, et donc facile à mémoriser. S'ils ne valent pas les applis dédiées, les gestionnaires de mots de passe intégrés dans les navigateurs Web ont au moins le mérite d'être utilisables rapidement et facilement. C'est le cas du gestionnaire de mots de passe de Google Chrome (Password Manager), qui les conserve avec le compte Google auquel ils sont associés, pour les saisir automatiquement dès qu'il faut se connecter à un compte particulier (messagerie, banque, administration, boutique en ligne, etc.). Et c'est pour le rendre encore plus pratique et plus sûr que Google vient d'annoncer dans un communiqué plusieurs nouveautés. Des nouveautés bienvenues, même s'il est important de rappeler que ce navigateur très populaire n'est pas infaillible en termes de sécurité,  notamment à cause de diverses failles de sécurité (voir notre article).

Gestionnaire de mots de passe Chrome : un usage simplifié

L'un des objectifs de Google est de simplifier l'accès aux mots de passe enregistrés dans Chrome. Pour cela, l'entreprise a revu l'interface de la page qui leur est dédiée. Tout d'abord, il est possible d'ajouter un raccourci vers l'outil sur le bureau, afin que l'on n'ait plus besoin de naviguer à travers les menus de Chrome pour consulter ses identifiants. Ensuite, le gestionnaire de mots de passe bénéficie désormais d'un espace dédié sur PC afin de faciliter la consultation de tous les identifiants enregistrés, la vérification et la modification des paramètres de l'outil. On peut y accéder via "Gestionnaire de mots de passe" dans le menu de Chrome ou "Gérer les mots de passe" lorsque le navigateur demande si on veut enregistrer un nouvel identifiant.

© Google

On peut également ajouter des notes en dessous des mots de passe. Une fonction plus que bienvenue, qui permet, par exemple, d'enregistrer divers informations annexes (code client, numéro d'adhérent, référence de dossier…) sur certains sites. Pour voir la note, il suffit de cliquer sur la petite clé en haut à droite de la barre d'adresse.

© Google

Pour ceux qui utiliseraient déjà un gestionnaire de mots de passe et souhaiteraient migrer sur celui de Chrome, il est désormais possible d'importer ses identifiants stockés. Pour cela, il suffit de les exporter dans un fichier au format .csv à partir de son ordinateur, depuis la section dédiée aux paramètres, et de les importer sur le navigateur Web de Google. Ces trois nouvelles fonctions sont d'ores et déjà disponibles.

© Google

Gestionnaire de mots de passe Chrome : un outil plus sécurisé

Déjà disponible sur la version mobile de Chrome, l'authentification biométrique débarquera bientôt sur ordinateur. En effet, on va pouvoir exiger une couche de sécurité supplémentaire avant que Chrome ne remplisse le mot de passe, comme la reconnaissance d'empreintes digitales, la reconnaissance faciale ou toute autre méthode d'authentification prise en charge par le système d'exploitation de l'ordinateur.

© Google

Dernière petite nouveauté concernant les appareils tournant sous iOS : en plus de signaler les mots de passe compromis, la fonction Password Check-up signalera également ceux qui sont faibles et réutilisés. Un moyen d'encourager les utilisateurs à modifier rapidement leurs identifiants et qui sera déployé dans les prochains mois.

© Google