Cloner un disque dur

Décembre 2016

Vous voulez changer de disque (dur et/ou SSD) mais voulez éviter de devoir tout réinstaller. La solution la plus appropriée est le clonage du disque source (l'ancien) vers le disque cible (le nouveau).

La solution la plus simple, pour les utilisateurs de Windows, est d'utiliser l'application gratuite EaseUS Partition Master Free qui permet le clonage de disque à disque sans tracasserie.

Voici la procédure (testée et validée en machine virtuelle).


Avertissement préalable

Veuillez noter cependant que le disque cible (le nouveau) doit impérativement être de taille au minimum identique à celle du disque source (le vieux). Si vous voulez clonez un disque de 100 Go sur un disque de 80 Go, l'opération ne pourra pas se faire.


Il est inutile également de perdre votre temps à préparer votre disque cible en créant table de partitions et partitions. Le logiciel d'EaseUS s'occupe de tout à votre place de façon automatisée.

Procédure

  • Installer le nouveau disque sans le préparer.
  • Démarrer normalement Windows.
  • Télécharger EaseUS Partition Master Free (gratuit) et l'installer.
  • Lancer EaseUS Partition Master Free.
  • Aller dans le menu Guide / Assistant du disque de clone (traduction pas terrible de la part d'EaseUS).
  • Choisir Copier le disque (case précochée) et cliquer sur Suivant.
  • Choisir le disque d'origine (disque source), celui qui contient C et qui doit être nommé Disque 1 et cliquer sur Suivant.
  • Patienter le temps de l'analyse puis cliquer sur Suivant.
  • Choisir le disque de destination (disque cible) qui, chez moi, est nommé Disque 2.
  • Noter :
    • Il est possible ici d'optimiser le SSD avec la case dédié Optimisation SSD.
    • Le clonage se fera à taille égale sans possibilité de redimensionner pour récupérer de l'espace non utilisé. Le redimensionnement sera fait plus tard.
  • Cliquer sur Suivant puis sur Terminer.
  • Appliquer les modifications :
    • soit via les touches CTRL et A,
    • soit via le menu Général,
    • soit via l'icône représentant un V plus ou moins.
  • Valider par Oui pour exécuter l'opération maintenant.
  • Autoriser le redémarrage par Oui pour permettre l'exécution de l'opération de clonage.
  • Patienter (plus ou moins longtemps selon la taille du disque et la machine).
  • Le système va redémarrer normalement mais sur le vieux disque source. On peut visualiser le résultat en lançant EaseUS Partition Master, juste pour visualiser les nouvelles partitions.
  • Pour bénéficier du clonage réellement, éteindre la machine afin de pouvoir brancher le nouveau disque à la place de l'ancien.
  • Redémarrer pour valider définitivement le travail.


A noter que pour un SSD, il existe des réglages à apporter, dont la neutralisation de toute défragmentation (opération qui pourrait réduire la longévité du SSD par de trop fréquents cycles d'écritures).
Voir Optimisation de SSD et plus généralement ceci.

A voir également :

Ce document intitulé «  Cloner un disque dur  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.