Free ajoute le Wi-Fi 6E à la Freebox Delta

Free ajoute le Wi-Fi 6E à la Freebox Delta

Après Bouygues et Orange, Free adopte le Wi-Fi 6E. Mais uniquement dans sa box haut de gamme, la Freebox Delta. Les nouveaux abonnés en profitent d'emblée, mais les anciens doivent payer pour cette évolution.

Le Wi-Fi 6E gagne progressivement du terrain en France. Ainsi, après Bouygues Telecom et Orange, c'est au tour de Free d'adopter cette nouvelle norme de communication sans fil rapide. Mais attention, l'opérateur ne l'intègre que dans sa box haut de gamme, la fameuse Freebox Delta, proposée à 50 euros par mois – 49,99 euros très exactement… – et 40 euros la première année. Et en le réservant aux nouveaux abonnés à ce forfait, qui en bénéficieront désormais d'emblée. Les anciens, qui possèdent déjà une Freebox Delta, peuvent toutefois en profiter également, mais en demandant un échange de box pour obtenir le nouveau modèle compatible – le Wi-Fi 6E nécessitant un module matériel avec un composant spécifique, et pas une simple à jour du firmware. Une opération de "migration" que l'opérateur facture 49 euros, et sans proposer de "geste commercial". 

© Free

Rappelons que le Wi-Fi 6E – de son nom technique, 802.11ax – correspond à la dernière norme en date de communication sans fil pour réseau local – non, ce n'est pas un mode de connexion directe à Internet, juste un moyen de se relier à une box ou un routeur. Elle exploite les bandes de fréquences 2,4 et 5 GHz, déjà utilisées sur les générations précédentes –, ce qui lui permet d'être compatible avec tous les appareils actuels, en Wi-Fi 4 ou Wi-Fi 5 –, mais aussi la bande dite de 6 GHz. Une caractéristique qui lui permet d'atteindre des débits plus élevés et de couvrir une zone plus étendue, tout en évitant la congestion du réseau, quand de nombreux appareils sont connectés. Pour le dire plus simplement, le Wi-Fi 6E offre de meilleures performances que ses prédécesseurs. Free affirme ainsi que la Freebox Delta peut atteindre des débits allant jusqu'à 2,5 Gbit/s sur deux appareils connectés simultanément sur une liaison en fibre, ce qui est trois fois plus qu'en Wi-Fi 5.

Reste que pour en profiter, il faut utiliser des appareils compatibles. Et ils sont encore assez rares sur le marché. Certes, de plus en plus de PC portables sont désormais équipés d'un module WI-Fi 6 (802.11ax), notamment dans les gammes récentes d'Acer, d'Asus, de Dell, de HP et de Lenovo, mais ce n'est pas le cas de tous les modèles. Et, dans le monde mobile, cette norme est encore réservée aux smartphones haut de gamme – donc chers –, comme les Samsung S21 Ultra et S22, le Galaxy Z Fold 3, les Xiaomi Mi 11, Xiaomi 12, ou encore les Asus ROG Phone 5 et Zenfone 8. En clair, même si le Wi-Fi 6E représente bien l'avenir en termes de qualité de connexion locale, il n'y a pas d'urgence à l'adopter aujourd'hui, à moins d'être déjà équipé de matériels compatibles.