MEmu

Windows (687,6 Ko)
Votre évaluation
  • 0 votes 0
  • Éditeur Microvirt
  • Version 7.5.3
  • Licence Freeware
  • Langue en

La dernière version de l'émulateur Android MEmu date du 9 juin 2021. Il s'agit de la version 7.5.3 dont la grosse nouveauté est la compatibilité 120 fps avec plusieurs jeux dont Fate/Grand Order. Cette version règle également quelques problèmes et bugs comme des soucis de contrôles de personnage lorsque le stick gauche de la manette était relâché. Certains jeux bénéficient également d'une meilleure compatibilité comme PUBG Lite ou Epic Seven.

Un peu plus tôt dans l'année, la 7.5.0 apportait elle aussi son lot de nouveautés comme un meilleur mapping de touche, la possibilité de mettre certains jeux en pause sans qu'ils en incluent la possibilité. Enfin, de nouvelles commandes sont disponibles dans l'invité de commande : « listvms » et « randomize ». Plusieurs bugs ont également été corrigés, le plus notable étant un bug de mémoire avec League of Legends : Wild Rift. Citons également un bug qui coupait le son de l'émulateur lorsqu'un périphérique audio était déconnecté ou changé.

MEmu : un émulateur Android avec beaucoup de compatibilité

MEmu est un émulateur Android pour PC qui propose une compatibilité et des performances impressionnantes qui lui permettent de tourner sur un éventail large de configurations Windows. MEmu propose une interface Android accommodée aux écrans plus larges des ordinateurs. C'est un émulateur flexible auquel il faudra allouer des ressources (processeur et mémoire vive).

Tout peut être configuré, de la résolution au modèle du smartphone émulé en passant par la position de la navbar et le mode root. Il sera également possible de mapper claviers et manettes pour les associer à des pressions sur l'écran. Pour des jeux comme Pokemon Go ou géobloqués, il est possible de simuler une autre position GPS. L'émulateur est assez perméable et il sera facile de passer des fichiers de Windows à Android. Les utilisateurs et joueurs avancés seront également ravis d'apprendre qu'il est possible de faire tourner plusieurs instances d'Android simultanément et que l'installation d'APK se fait d'un simple glisser-déposer entre Windows et Android.