Stop SMS : comment arrêter de recevoir des SMS publicitaires

Stop SMS : comment arrêter de recevoir des SMS publicitaires

La publicité par SMS est devenue plutôt courante. Et il n'est pas rare, surtout en période de fêtes ou de soldes de recevoir bon nombre de messages pour des promos à tout va. Voici comment y mettre un terme.

"Jusqu'à -70 % sur tout le magasin !", "Soldes de folie jusqu'au 8 février !", "Une offre à ne manquer pour rien au monde !". Ce type de messages envoyés par SMS, vous avez sûrement du déjà en recevoir des dizaines sur votre smartphone. Ils émanent la plupart du temps d'enseignes auprès desquelles vous avez déjà fait des emplettes et laissé volontairement vos coordonnées, dont votre numéro de mobile, en acceptant d'être contacté pour des offres commerciales. Ce démarchage, bien que parfois gênant, reste tout à fait légal. Et, si la marque qui vous le fait parvenir applique strictement la loi française, les messages reçus doivent se conclure par la mention "STOP au" suivi d'un numéro à cinq chiffres. Ce numéro figure d'ailleurs souvent comme nom d'expéditeur. Il peut parfois être remplacé par le nom de la marque à l'origine de la missive ou encore par un numéro de téléphone à dix chiffres (comme un numéro de ligne téléphonique standard). Quel que soit le numéro de l'expéditeur, il est possible de mettre un terme à ce déferlement de publicité. Mais attention : selon le numéro de l'expéditeur la technique varie et des coûts peuvent parfois s'appliquer…

Comment stopper les SMS publicitaires provenant d'un numéro à 5 chiffres ?

La démarche pour arrêter le flux de SMS provenant d'une enseigne se révèle plutôt simple. Si le numéro de l'expéditeur se présente sous la forme de cinq chiffres et commence par un 3, 4, 5, 6, 7 ou 8 (par exemple 36001, 36161, 36660, etc.), il suffit de répondre au dernier message en indiquant STOP – et uniquement ce mot là. Le message que vous envoyez est considéré comme un SMS normal, non surtaxé. Il est compris dans votre forfait SMS. Si vous n'avez pas de forfait SMS illimité et que vous avez déjà dépassé votre quota, alors ce message vous sera facturé au prix d'un SMS normal hors forfait. Si vous bénéficiez d'un forfait SMS illimités et que votre opérateur vous facture quand même le message, alors vous pourrez lui demander de vous le rembourser. Sitôt le message STOP reçu, la plateforme à l'origine du service doit vous confirmer votre désinscription de la liste d'envoi. Vous ne recevrez plus de SMS publicitaire de cette marque ou enseigne.

Comment stopper les SMS publicitaires provenant d'une marque nommée ?

Si les messages publicitaires que vous recevez affiche explicitement le nom de l'expéditeur (en général une marque ou une enseigne), la démarche à suivre pour arrêter d'en recevoir varie légèrement. Dans ce cas, l'expéditeur affiche à la fin du message la mention " STOP au " suivie d'un numéro à cinq chiffres. Ne répondez pas directement à son message mais créez un nouveau message à destination du numéro mentionné et indiquez tout simplement le mot STOP. Là encore, la démarche est normalement gratuite. Il n'y a pas de coût supplémentaire appliqué au SMS que vous expédiez (sauf si vous avez dépassé votre forfait, auquel cas, vous serez facturé au prix d'un SMS hors forfait).

Comment stopper les SMS publicitaires provenant d'un numéro à 10 chiffres ?

Si les messages à caractère publicitaires proviennent d'un numéro à 10 chiffres qui ressemble à un numéro de mobile (+33 6 xx xx xx xx ou +33 7 xx xx xx xx), vous pouvez y mettre un terme en répondant tout simplement STOP au message. Ici aussi, la démarche est normalement gratuite. Il n'y a pas de coût supplémentaire appliqué au SMS que vous expédiez (sauf si vous avez dépassé votre forfait, auquel cas, vous serez facturé au prix d'un SMS hors forfait). Attention : certains de ces messages sont aussi de pures arnaques comme celle qui sévit depuis plusieurs mois déjà sur le Compte Personnel de Formation (CPF) ou Droit Individuel à la Formation (DIF). Dans ce cas, ne cliquez pas sur le lien contenu dans le message. Et, même si la mention STOP figure à la fin du message, ne répondez pas et bloquez tout simplement l'expéditeur.

Comment stopper les SMS publicitaires récalcitrants ?

Il peut arriver que les SMS publicitaires reçus ne mentionnent pas le numéro de l'émetteur du message. Si vous êtes dans l'impossibilité de répondre, vous pouvez vous tourner vers le service mis en place par la CNIL (la Commission nationale de l'informatique et des libertés). Vous pouvez ainsi signaler le SMS. La plateforme d'envoi du message sera prévenue ainsi que votre opérateur téléphonique afin que vous ne receviez plus ces messages. Il suffit de transférer le message reçu au 33700. Ce SMS ne vous sera évidemment pas facturé.

Si le message publicitaire reçu ne mentionne pas de numéro à cinq chiffres pour envoyer STOP, la CNIL suggère de répondre avec le message suivant : " Je m'oppose à la réception de vos messages publicitaires (article 38 de la loi informatique et libertés) merci de me supprimer de vos listes de diffusion ".

Enfin, si vous avez beau vous démener en répondant STOP aux messages publicitaires que vous recevez mais que vous continuez à en recevoir, La CNIL a également mis sur pied un service de plainte en ligne. Vous devrez avoir identifié auparavant la société qui émet les SMS indésirables et avoir conservé des captures d'écran de vos demandes pour cesser de recevoir ses messages.