Flush DNS - Vider son cache DNS

Décembre 2016


Pourquoi vider le cache DNS ?

Windows conserve l'historique de toutes les adresses que vous avez visité dans le cache DNS. Si jamais un site change son adresse IP, vous ne pourrez plus y accéder, pour ce faire, vous devez vider votre cache DNS pour pouvoir accélérer les futures connections que vous ferez sur ce ou ces sites internet.

Vider le cache DNS avec Windows

  • Cliquez sur le bouton "Démarrer"
  • Saisissez cmd dans le champ de recherche, ensuite vous validez

  • Suivez l'exemple sur l'image ci-dessous : saisissez la commande ipconfig /displaydns appuyez sur Entrée.

  • Une liste va s'afficher. En bas de cette liste, saisissez comme ci-dessous la commande ipconfig /flushdns, puis appuyez sur Entrée.

  • Un message vous indique ensuite que le cache de résolution DNS est vidé :


Vider le cache DNS avec Mac OS X

Le principe est le même que sur PC : Ouvrez le répertoire Utilitaires>Applications>Terminal. Une fois le terminal lancé, tapez la commande qui videra le cache DNS (elle est différente en fonction de votre OS)
  • Pour Mountain Lion ou Lion - sudo killall -HUP mDNSResponder
  • Pour Leopard et versions antérieures - lookupd -flushcache
  • Pour Snow Leopard - dscacheutil -flushcache


Attention : votre mot de passe administrateur vous sera peut-être demandé pour valider cette action.

Vider le cache DNS avec Linux

Ouvrez le terminal en tant qu'utilisateur racine. Tapez la commande qui suit : « /etc/init.d/nscd restart » puis appuyez sur Entrée.

A voir également :

Ce document intitulé «  Flush DNS - Vider son cache DNS  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.