Adibou : le jeu éducatif culte revient en appli mobile

(107,0 Ko)
Votre évaluation
  • 0 vote
  • Éditeur Ubisoft
  • Version 1.0.9
  • Licence Commercial
  • Langue fr

Adibou, le jeu éducatif culte des années 90, renaît aujourd'hui dans une version mobile pour Android et iOS. Toujours destiné aux 4-7 ans, il pourrait connaître un grand succès chez les parents nostalgiques de leur enfance.

"Bienvenue dans le monde merveilleux d'Adibou ! Il y a mille choses à découvrir." Il arrive, il revient. Tout de suite. Là, maintenant ! "Un, deux, trois, trois p'tits chats"… Adibou, petit extraterrestre culte des années 90, est de retour ce jeudi 28 avril 2022 dans un jeu éducatif accessible sur tablettes et smartphones et destiné aux bambins âgés de 4 à 7 ans. Disponible pour 9,99 euros en téléchargement sur iOS (minimum iOS 13) et Android, l'appli est signée Ubisoft, en co-développement avec Wiloki, éditeur français spécialisé dans les cours de soutien en ligne.

Adibou : un jeu éducatif pour les enfants de 4 à 7 ans

Au menu ? Plo le chien caracole toujours aussi vigoureusement et Bouzigouloum est toujours grognon. Mais ils ont évolué. Désormais en 3D, les personnages sont adaptés à l'air du temps, avec notamment plus de personnages féminins qui interviennent. L'univers graphiquement très coloré est engageant et se veut éducatif aussi bien que ludique. L'idée est d'accompagner l'enfant dans son apprentissage, avec une zone dédiée aux lettres et une autre aux chiffres. La progression se fait au rythme de chaque bambin, pour développer la créativité autant que la mémoire. Casse-briques, mini jeux de jardinage ou activité de pâtisseries, le choix se décline à l'infini.

"L'enfant prend soin des animaux, des plantations, des récoltes et des constructions avec l'aide d'Adibou et ses amis !", explique l'éditeur Wiloki sur son site. "Chacune des activités développe des compétences spécifiques chez l'enfant comme la créativité, la concentration, l'organisation ou la motricité. Dans la Tour du Savoir, lieu dédié à l'apprentissage, l'enfant de maternelle ou de cours préparatoire apprend à lire et à compter grâce à plus de 1 500 activités. Le jeu éducatif Adibou s'appuie ainsi sur des algorithmes évolutifs. Ceux-ci permettent alors de repérer les points forts et axes d'amélioration des enfants de maternelle et de CP et d'identifier les leviers de motivation. Cette technologie unique est associée à un découpage très fin des compétences à assimiler. Cela nous permet donc de construire un parcours d'apprentissage personnalisé, adapté au rythme de chaque enfant ".

Adibou 2022 : nostalgie et pédagogie bienveillante

Sorti en 1992, le jeu vidéo, qui mettait en scène un petit alien à la peau orange, avait alors cartonné. Un univers créé par la martiniquaise Muriel Tramis, une des rares femmes à émerger dans le milieu des jeux vidéos et Roland Oskian. Ce sont les trois enfants de Roland Oskian, Manon, Hugo et Thibaut, qui ont remis le célèbre petit alien au goût du jour en lui offrant une seconde vie. Partant du constat que les méthodes d'enseignement traditionnelles s'adaptent à une majorité d'enfants mais sans pouvoir " coller " précisément au profil spécifique de tous, la fratrie avait créé en 2018 Wiloki, plateforme de soutien scolaire en ligne. L'idée était alors d'aider par le jeu les enfants de 7 à 14 ans en difficulté scolaire. Forcément biberonnés aux aventures du personnage d'Adibou, les trois Oskian ont eu l'idée de relancer la franchise et ont donc développé "Adibou par Wiloki". La marque Adibou est détenue par Ubisoft Entertainment. Inigo Factory (le nom de la société des enfants Oskian) exploite la licence dans le cadre d'un partenariat avec Ubisoft Entertainment.

Avec leurs connaissances de soutien scolaire et les pédagogues de leur équipe, ils ont ainsi développé l'apprentissage par le jeu. Guidé par les personnages de l'univers d'Adibou, l'enfant explore ce monde coloré et enjoué en toute autonomie. Adibou l'encourage et récompense toute prise d'initiative.

"Nous sommes convaincus de l'importance de l'engagement actif, expliquent les éditeurs. Un apprenant passif n'apprend pas ! L'engagement s'active de lui-même lorsque l'apprenant prend du plaisir dans son activité d'apprentissage. Le monde d'Adibou, des activités d'éveil aux activités d'apprentissage scolaire, a été conçu sur cette base ". L'idée est donc de motiver l'enfant à apprendre. Adibou dédramatise systématiquement les mauvaises réponses et félicite l'enfant à chaque réussite. Lorsque l'enfant avance, progresse et réussit les trois niveaux de difficulté de sa classe, une activité d'un niveau supérieur est alors proposée. Le but est de renforcer sa confiance de l'enfant.

Un souvenir nostalgique pour les bambins des années 90, devenus aujourd'hui adultes, qui auront sans doute à cœur de transmettre à leurs enfants cet affect lié au jeu ? Les éditeurs conseillent d'ailleurs aux parents nostalgiques de se créer un compte pour jouer et de ne surtout pas interférer dans les jeux de leurs enfants, mais plutôt de les laisser se tromper et retenter les exercices.

Ils avaient été des milliers à jouer entre 1992 et 2009 (CD-Rom, puis Wii et Playstation). L'avenir dira si l'appli est aussi appréciée par les enfants du XXIe siècle.