Starfield : le futur grand jeu de science-fiction se dévoile

Starfield : le futur grand jeu de science-fiction se dévoile

Durant le Xbox Showcase, le studio Bethesda racheté par Microsoft a diffusé une longue vidéo pour présenter Starfield, un jeu spatial spectaculaire, qui devrait connaître un immense succès sur Xbox comme sur PC.

Starfield est sans doute l'un des jeux les plus attendus par les joueurs Xbox. Et leur patience devrait bientôt être récompensée ! Le studio Bethesda, récemment racheté par Microsoft, a en effet diffusé une vidéo de 15 minutes de son futur blockbuster lors de la grande conférence Xbox-Bethesda Showcase qui s'est tenue il y a quelques jours – et qui reste visible sur la chaîne YouTube de Xbox. Starfield est d'autant plus attendu qu'il représente un énorme pari pour Bethesda, à qui l'on doit notamment des titres mythiques comme Skyrim ou Fallout 4. Attendu initialement pour la fin 2022, il a malheureusement été retardé au premier semestre 2023, où il sera disponible à la fois sur Xbox Series X/S et sur PC, via le fameux Xbox Game Pass de Microsoft. Inutile de dire combien les fans étaient impatients de voir les premières images révélant son gameplay…

Starfield : un RPG très ambitieux

Dans cet épique RPG spatial, vous êtes un membre d'un groupe d'explorateurs à la recherche d'artefacts particuliers dispersés à travers toute la galaxie et dont la découverte changera l'humanité à jamais. Pour réussir cette mission, vous pourrez explorer environ 1 000 planètes différentes générées de façon procédurale et réparties dans des dizaines de systèmes solaires. Une perspective qui a de quoi séduire autant que d'effrayer, quand on se rappelle de la promesse non tenue par No Man's Sky, qui nous promettait le même type d'exploration. Malheureusement, il avait fallu attendre de nombreuses mises à jour pour que le jeu soit enfin complet.

La vidéo nous emmène tout d'abord sur une lune mystérieuse nommée Kreet, en 2330. Dans cet endroit désert, nous ramassons quelques ressources avant de trouver un laboratoire de recherche abandonné, où il faudra affronter des pirates. Il y a un minimum d'informations à l'écran afin de faciliter l'immersion : une boussole pour se repérer, la barre de santé, l'arme utilisée, le nombre de munitions et de grenades. Les affrontements montrés se font à l'aide de plusieurs armes à feu et d'un jet pack qui nous permet de nous déplacer. Si les environnements nous maintiennent en alerte – nous ne savons jamais sur quoi ou sur qui nous allons tomber –, les déplacements ont l'air de manquer un peu de fluidité pour l'instant. La présentation révèle également la grande et vivante métropole New Atlantis, que l'on pourra visiter. Toujours concernant les environnements justement, les développeurs nous offrent un rapide aperçu des décors de différentes planètes... dont la direction artistique semble manquer un peu de créativité. Espérons que ce ne soit qu'une mauvaise impression.

© Bethesda

La présentation met également l'accent sur un point important du jeu : le façonnement de votre personnage. Le slogan de Bethesda : "Soyez qui vous voulez et allez où vous voulez". De ce fait, l'éditeur de votre personnage semble a priori plutôt complet. Vous pouvez personnaliser de façon très poussée son apparence, mais aussi lui choisir un passé et trois traits de caractère, qui influenceront votre façon de jouer mais aussi le développement de votre personnage. Il y a également de nombreux arbres de compétences qui seront à votre disposition pour façonner votre expérience comme vous l'entendez. Votre personnage sera toutefois muet, ce qui peut compliquer la narration, et vous pourrez alterner à volonté entre une vue à la première et à la troisième personne.

© Bethesda

Le jeu nous promet de l'exploration à pied, en véhicule, des quêtes ainsi que du combat au sol et dans l'espace. Quelques points ont été brièvement présentés. Ainsi, les armes pourront être modifiées à volonté grâce au craft et aux ressources trouvées sur les planètes, tandis qu'il sera possible de construire des avant-postes sur des planètes reculées. Vous pourrez également créer son vaisseau spatial de A à Z, via un éditeur spécial : design, performances, armes embarquées, équipage... Vous pourrez en choisir la moindre pièce.

Mais que serait un RPG sans son histoire ? Tom Howard, le réalisateur du jeu, nous promet une quête principale d'entre 30 et 40h de jeu, et ce, en ne faisant aucune mission annexe. L'histoire principale s'annonce donc environ 20 % plus longue que dans les précédents jeux du studio. Vos choix auront des impacts sur le déroulement de l'histoire et des missions, d'autant que de nombreux groupes défendent chacun leurs intérêts et il est parfois nécessaire de passer par eux pour retrouver les artefacts.

En conclusion, Starfield s'annonce extrêmement ambitieux et réalise de nombreuses promesses très alléchantes. Reste à savoir si Bethesda saura les tenir et n'aura pas les yeux plus gros que le ventre... Si le jeu est réussi, nul doute qu'il s'agira d'un argument de poids pour Microsoft afin d'attirer plus de joueurs vers sa console et son Xbox Game Pass.