Menu
24
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés.

Enceintes Bluetooth

Devenues très populaires en l'espace de quelques années, les enceintes Bluetooth peuvent sonoriser n’importe quel appareil mobile équipé de ce système de communication sans fil (smartphone, tablette ou même ordinateur portable). Comme elles sont dépourvues de tout câble, et qu'elles intègrent une batterie, on peut facilement les déplacer d'une pièce à une autre, et même les emporter, que ce soit pour partir en vacances ou les utiliser en extérieur. En outre, entre les formes, les couleurs, les sonorités, mais aussi les prix – qui s’étendent d'une dizaine d’euros à plusieurs centaines d’euros –, il y en a pour tous les goûts, toutes les utilisations et toutes les bourses. Il existe même des modèles miniatures qui se glissent dans un sac ou qui se portent à la main, avec une lanière.

Même si elles ne rivalisent pas avec leurs homologues hifi, pour de simples questions techniques, les enceintes Bluetooth peuvent délivrer un son correct et plaisant, certaines se révélant même surprenantes d'équilibre et de cohérence.  Leur qualité, très variable, dépend à la fois des haut-parleurs employés – nombre, type, forme, construction, caractéristiques, etc. –, mais également de la partie électronique qui les pilote – notamment l'amplificateur intégré – et du boîtier, dont la forme et les matériaux influent directement sur le son. Difficile à juger d'après les seules spécifications, souvent optimistes et parfois fantaisistes, fournies par les constructeurs et les revendeurs : seul un test d'écoute permet de se faire un avis, à défaut de mesures appropriées, réservées aux laboratoires d'essai spécialisés.

Quelques indices permettent toute fois de se faire une idée de visu. Ainsi, pour une restitution ample des basses, il n’y a pas de secret, il faut un haut-parleur spécialisé de bon diamètre et du coffre. En général, plus le caisson est volumineux et meilleur est le rendu.

Par ailleurs, les enceintes de forme allongé – cylindrique ou rectangulaire – permet de répartir plusieurs haut-parleurs, ce qui améliore la restitution du son tout en approchant la stéréo. Un effet impossible à obtenir sur les modèles compacts à un seul haut-parleur. Certains constructeurs mettent en avant une restitution à 360 degrés, qui permet de diffuser du son dans toutes les directions, ce qui peut être appréciable. 

La présence de quelques mentions supplémentaires, notamment des sigles LDAC, AAC, APT-X, APT-X HD ou SBC, peut aussi être instructive. Ainsi, le LDAC est considéré comme le meilleur codec de restitution audio. Mais attention, s’il y a des interférences, sa qualité va se dégrader. L’APT-X et sa version HD sont très répandus et fonctionnent parfaitement avec les mobiles Android et avec des puces Qualcomm. Son pendant pour Apple est l'AAC. Dans les deux cas, la qualité reste constante. Le SBC est l’ancêtre, gage d’universalité, mais pas forcément de grande qualité. D'une façon plus générale, n’oubliez pas que les titres diffusés en streaming à partir d'un mobile ont pratiquement toujours un son dégradé par la compression, sauf quand il sont encodés dans un format dit sans perte, comme le Flac.

Si la qualité sonore est importante, d'autres critères pratiques sont également à prendre en compte. Ainsi, la puissance est à prendre en considération selon qu'il s'agisse d'avoir un simple fond sonore dans une chambre ou, au contraire, de sonoriser une soirée entre amis dans un jardin. Approximative, souvent exagérée, et pas toujours adaptée, la puissance affichée en watts par les constructeurs n'est toutefois pas suffisante pour juger du véritable volume sonore, qui dépend d'autres paramètres comme le rendement des haut-parleurs. Il faut juste la prendre à titre indicatif. 

Idem pour l’autonomie, indiquée en heures, qui dépend de la capacité de la batterie intégrée, mais aussi du volume sonore et de l'état de la connexion Bluetooth. Toujours est-il qu'i vaut mieux privilégier les modèles annonçant une autonomie élevée (de 8 à 16 heures, voire plus), qu'une enceinte affichant seulement 2 ou 3 heures, sous peine de tomber en panne au bout d'une heure d'écoute...

Le poids et les dimensions, plus facilement vérifiables, sont importants, surtout quand on compte déplacer souvent l'enceinte. A noter que certains modèles sont livrées avec une bandoulière ou un sac de transport.

Pour les plus baroudeurs, ou les moins précautionneux, il faut savoir qu'ill existe des enceintes résistantes la poussière et ou à l’eau. Le son délivré est légèrement en retrait par rapport à d’autres modèles moins résistants, en raison des contraintes liées aux différents systèmes de protection.

Enfin, d'autres détails peuvent entrer en ligne de compte, comme les boutons de commande et les voyants situés sur l'enceinte, la présence d'un micro pour les conversations téléphoniques en Bluetooth, la présence d'une entrée audio auxiliaire ou celle d'un port USB pour brancher une clé mémoire.

Jean-François Pillou

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

En savoir plus sur l'équipe CCM

Publié par Félix Marciano. Dernière mise à jour le 19 juin 2019 à 15:32 par Alain.Steinmann.

Ce document intitulé «  Enceintes Bluetooth  » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Félix Marciano