Attention aux bagages que vous pouvez prendre dans le train - les règles ont changé

Attention aux bagages que vous pouvez prendre dans le train - les règles ont changé

Les vacances d'été approchent à grand pas, et vous envisagez peut-être de partir en train. Mais attention, la SNCF a récemment modifié les règles concernant les bagages que vous pouvez emporter !

À l'approche de l'été, vous commencez sans doute à planifier votre voyage pour les vacances et vous envisagez peut-être de prendre le train. Si ce mode de transport est reposant et souvent plus rapide que la voiture, il est aussi contraignant. La question des bagages notamment peut s'avérer épineuse, d'autant plus que la SNCF a changé les règles en vigueur à bord des TGV Inoui depuis le 15 février 2024, et que le nombre de bagages par personne est désormais strictement limité.

De base, chaque voyageur à droit à deux bagages aux dimensions maximales de 70 x 90 x 50 cm et à un bagage à main (sac à dos, sacoche d'ordinateur…) de 40 x 30 x 15 cm. Les gros sacs et les valises doivent être placés sous le siège ou dans les espaces de rangement à l'entrée ou milieu de la rame. Et vous pouvez garder votre bagage à main sur vos genoux ou le ranger dans le compartiment au-dessus de votre siège. Attention, en aucun cas vos affaires ne doivent être laissées dans les couloirs ni entraver la circulation dans le train, sous peine d'une amende de 150 €.

Si vous avez un bagage dit spécial (poussette, trottinette, instrument de musique, paire de skis…), les choses se compliquent. D'abord, vous n'avez plus droit qu'à une seul gros bagage (valise ou sac) et un bagage à main. Ensuite, ce bagage spécial doit avoir des dimensions maximales de 90 x 130 cm, quelle que soit sa nature. Seule exception, les skis, pour lesquels il n'y a pas de limite de taille, mais une seule paire est autorisée par voyageur.

© Eléonore H-Adobe Stock

Les poussettes et les trottinettes doivent obligatoirement être pliées, et ne pas dépasser les dimensions maximales de 90 x 130 cm (une fois pliées) et placées dans les espaces de rangement des bagages. Elles ne doivent surtout pas être laissées dans les allées, sur les plateformes entre les voiture et en aucun cas être rangées dans les compartiments au-dessus des sièges, car elles pourraient tomber et blesser les voyageurs. Les instruments de musique, quant à eux, doivent être transportés dans un étui ne dépassant pas 90 x 130 cm et rangés selon les mêmes règles.

Pour les vélos enfin, deux cas de figure. Si votre vélo n'est ni démonté ni plié, vous devez obligatoirement lui réserver un emplacement lors de l'achat de votre billet. Cette option coûte 10 €. Mais le nombre d'emplacements vélo étant limité dans chaque train, vous ne pourrez pas toujours profiter de cette formule. En revanche, si votre vélo est démonté et plié, il est considéré comme un bagage spécial et vous n'avez pas besoin de payer une option supplémentaire. Il doit être placé dans une housse aux dimensions maximales de 90 x 130 cm et rangé selon les mêmes règles que les autres bagages spéciaux. À noter, que votre vélo soit démonté et plié ou non, vous avez alors le droit d'emporter une grosse valise ou un sac, un bagage cabine et une sacoche double pour vélo. Attention, seuls les vélos classiques sont acceptés dans les TGV Inoui, les tricycles, tandems et vélos cargos étant interdits à bord.

Si vous avez besoin de transporter des bagages supplémentaires, au-delà du quota fixé par voyageur, ou des bagages particuliers qui ne respectent pas les consignes ci-dessus, il n'existe malheureusement à ce jour aucune option, même payante. À la place, la SNCF met en avant son service "Mes Bagages TGV Inoui", qui vous permet de faire livrer vos effets personnels sur votre lieu de destination, en point relais ou à domicile, moyennant toutefois un coût de 38 € par bagage.