Plus besoin de carte bancaire vous pourrez bientôt payer directement avec votre main

Plus besoin de carte bancaire vous pourrez bientôt payer directement avec votre main

Grâce à une technologie française, vous n'aurez bientôt plus besoin d'utiliser votre carte bancaire ou votre smartphone pour payer à la caisse : la paume de votre main suffira !

Depuis le Covid et la peur panique de toucher une surface contaminée qui en a découlé, nous avons pris l'habitude de payer en sans contact, que ce soit avec notre carte bancaire ou avec notre smartphone. Et force est de constater que cela permet de gagner un temps considérable et de diminuer les longues files d'attente à la caisse. Mais nous sommes toujours à la recherche de moyens plus légers, plus rapides et plus sûrs pour régler nos achats. Et la piste la plus prometteuse semble être ni plus ni moins que la paume de notre main. Ce serait pratique : aucun risque de la perdre ou de l'oublier, quelques secondes suffiraient pour régler le montant de nos courses. On pourrait payer n'importe quand sans avoir rien à emporter avec nous !

Ce scénario qui, il y a quelques années encore, semblait tout droit tiré d'un livre de science-fiction, pourrait bientôt devenir réalité dans nos vertes contrées grâce à la société française Ingenico, un acteur important du secteur des terminaux de paiement – elle est aujourd'hui à l'origine d'un terminal de paiement sur trois dans le monde. En effet, elle ambitionne d'utiliser les données biométriques des veines de la main pour faciliter le processus de paiement en magasin. Concrètement, il suffit alors de positionner notre main à dix centimètres d'un terminal de paiement équipé d'un scanner pour régler nos achats. Magique !

Cette technologie repose sur la reconnaissance palmaire. Le principe est simple. Une machine numérise la main par le biais d'un capteur infrarouge en analysant son flux sanguin afin d'établir son schéma veineux. Elle associe ensuite ce motif unique – il est propre à chaque personne, comme des empreintes digitales – à une carte bancaire, sous la forme d'une suite de chiffres. Un procédé décrit comme le plus sécurisé, puisque la paume de la main serait l'élément le plus sûr d'un point de vue biométrique, devant l'iris ou l'empreinte digitale.

Cette innovation ne devrait pas arriver immédiatement en France, puisque Ingenico doit d'abord la tester en Amérique du Sud dans les prochains mois, où le propriétaire d'une grande chaîne de supermarchés a accepté de l'essayer. L'entreprise espère introduire ce mode de paiement au plus vite en France et pouvoir commencer les tests en supermarché dès la fin de l'année 2024. Notons qu'Amazon propose le même type de service avec Amazon One, une application qui permet aux consommateurs américains de s'inscrire directement par le biais de leur smartphone pour régler leurs achats d'un simple mouvement de la main dans ses boutiques. Mais là encore, la France n'est pas concernée.