Menu

Prélèvement Paypal fait par Trombi pour renouvellement par tacite reconduction

-
Bonjour,

Il y a un an je me suis inscrite sur Trombi.com comme membre Prémium en réglant la somme via Paypal c'est ce qui est conseillé par le site.
Cette année le 29 novembre 2018 voilà que je reçois sur ma boîte mail que 36 € m'ont été prélevés sans que je donne mon accord. Après échange de mails avec une responsable du site elle ne veut en rien me rembourser elle dit que c'est par tacite reconduction vu qu'elle m'aurait informée un mois avant.
C'est une pratique malhonnête car pour le renouvellement de l'abonnement Trombi aurait du me le demander si j'étais d'accord ou pas et ensuite je réglais la somme si j'avais été d'accord et ne l'aurait pas fait si je ne le voulait plus mais de me prélever sans mon autorisation c'est de l'abus.
Paypal ne m'a pas répondu à la demande de remboursement.
Qui est responsable dans tout cela de cette pratique frauduleuse et comment procéder pour être remboursé. Vu que je conteste Trombi m'a déjà désabonné pour la prochaine échéance le 29 novembre 2019 sans que je fasse aucune opération sur leur site
Merci de me dire comment je dois procéder pour obtenir le remboursement des 36 € et ensuite me désabonner comme membre Prémium de Trombi.



Configuration: Macintosh / Firefox 63.0
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
38175
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Bonjour

""Qui est responsable dans tout cela de cette pratique frauduleuse"

Pour qu'il y ai pratique frauduleuse il faut que ce soit contraire à la loi et/ou que se soit contraire qu conditions générales, conditions générale que vous acceptez lors de votre inscription.
Donc avant de parler de pratique frauduleuse il faut pouvoir en démontrer la teneur et ça ne dépend pas de votre interprétation.

Il vous faut donc LIRE les conditions générales que vous avez "signées" par votre inscription. je parie que vous ne l'avez pas fait.

ET SI vous trouvez quelque chose qui indique que la reconduction n'est pas tacite alors vous pourrez agir.
La reconduction tacite n'est PAS illégale et est d'ailleurs pratiquée par pas mal de secteurs (assurances, énergie etc) et vous avez le droit de résilier chaque année dans un délai précis (en général 2 ou 3 mois avant la fin de contrat).

Tout ceci pourrait donc bien être tout à fait légal SI les conditions d'engagement le précise.

A un moment donné il faut arrêter de confondre la légalité avec vos sentiments personnels et lire ce que vous signez.

Bav

Commenter la réponse de madmyke
0
Merci
Bonjour Mr Bav,

Je vous remercie tout d'abord d'avoir pris le temps de me donner une réponse.

Vous trouvez donc tout à fait normal qu'en s'abonnant pour une année à Trombi et en payant par Paypal un an après l'on vous ponctionne sur votre compte Paypal sans vous demander clairement si l'on est d'accord ou pas de renouveler l'abonnement.
Cela aurait été honnête de demander si l'on voulait signer un ordre de prélèvement ou pas sur le compte bancaire tout à fait au début de l'abonnement. Là c'est une méthode obscure peut être de pratique légale comme vous le soulignez mais qui a du en surprendre plus d'un. Je demande donc à Paypal de me rembourser leur réponse peut demander 48 heures donc j'attends que le week end soit passé pour voir.
Judge_DT
Messages postés
25586
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 décembre 2018
-
Salut,

Vous trouvez donc tout à fait normal qu'en s'abonnant pour une année à Trombi et en payant par Paypal un an après l'on vous ponctionne sur votre compte Paypal sans vous demander clairement si l'on est d'accord ou pas de renouveler l'abonnement.

Je trouve cela normal, dès lors qu'il y a tacite reconduction et surtout si dans les CGV c'est clairement indiqué..

C'est comme les abonnements sans engagement, tous les mois tu le paies, sans qu'ils te demandent ton accord, c'est une tacite reconduction.
Commenter la réponse de DomY
0
Merci
Re-salut,

Je dois en avoir qu'un d'abonnement à une revue par prélèvement, vu ce qu'il s'est passé je vais le faire annuler surtout que je ne la regarde que superficiellement.

A l'avenir je ne m'abonne plus à rien si j'ai besoin de faire un achat j'irai chez le marchand de journaux.

Je vous tiendrai au courant la semaine prochaine de l'issue pour les 36 €

Bon week end
madmyke
Messages postés
38175
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
Sans vouloir gâcher votre espoir, et c omme Judge_DT et moi même l'avons souligné, c'est tout à fait normal puisque vous "signez". tout contrat accepté par vous, vous.. engage. A vous de vous informer avant de signer.

Par conséquent le marchand n'à absolument aucune obligation de remboursement et vous ne pourrez rien exiger.
Au mieux il fera un geste commercial, mais j'en doute au vu de la façon dont vous l'avez peut être "abordé" en parlant de pratique frauduleuse. Quand on accuse quelqu'un à tort il ne faut pas s'attendre à ce qu'il vous face des cadeaux :)
Comme vous je ne réponds point avec la formule de politesse comme ne serait ce que bonjour ou salut comme l'a fait votre prédécesseur qui m'a répondu.
Dans mon précédent mail je m'adressais uniquement à Mr Bav.
Je vois que vous vous placez plutôt du côté de l'arnaqueur pas très net que de celui de la victime. Certainement vous devez avoir vos raisons commerciales et financières.
Bon week end à vous
madmyke
Messages postés
38175
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
Premièrement, Mr Bav n'existe pas, Bav c'est "bien à vous" soit, justement, une formule de politesse.

Deuxièmement, si vous répondiez à "Bav" c'est donc bien de moi qu'il s'agit.

Troisièmement, je me me place du coté de la loi cher monsieur (ou madame). Ce n'est pas parce que vous êtes "contrarié" que cela vous confère un statut de victime et encore moins celui de pouvoir accuser autrui pour des manquements dont vous seul êtes responsable.

Enfin ici, toutes les personnes qui répondent sont bénévoles et ne sont liées en rien à quelque chose de commercial. Si vous aviez lu les informations sur ce forum vous le sauriez.
Cela illustre une fois encore votre incapacité à prendre vos responsabilité personnelles, de même que cela illustre également votre capacité à accuser les autres sans fondement, ni la moindre idée de ce dont vous parlez.

Vous venez poser une question, la réponse ne vous plait pas, c'est votre problème. On ne peut défendre les gens contre eux même.
Commenter la réponse de DomY
0
Merci
Donc Bav c'est bien à vous merci de me l'apprendre. Je ne suis pas habituée des forums et même par texto j'écris entièrement le mot je ne suis pas de la dernière génération où on abrège tout tant pis même si l'orthographe de la langue de Molière est massacrée.
C'est vrai je pensais que c'était la première personne qui m'avait répondu alors que le salut c'était l'autre Monsieur ou Madame et non vous madmyke (pseudo).
J'ai l'humilité de vous présenter mes excuses bien que vous soyez quelque peu virulent à mon égard.
Si c'est vous je n'attends pas de retour immédiat car c'est la semaine prochaine que je dois vous tenir au courant.
madmyke
Messages postés
38175
Date d'inscription
lundi 21 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
La "virulence", tenais au fait de vos propos cher DomY, qui n'étaient pas forcément très sympathique, ni très objectifs par ailleurs :)

Pour votre information également, vous seriez surpris par ce que vous estimez être mon âge, de même que ceux de mal de contributeurs/modérateur ici même.

Une fois encore, ne vous laissez pas allez dans les conclusions hâtive sur base d'une (et une seule) simple abréviation, ce n'est pas pire que s.v.p, n.d.l, adj, adv, c.v, p.s, rem: et bien d'autres, très couramment usitées dans la langue française, que ce soit dans les courriers ou la littérature.
C'est faire grand cas de détail.

Toutefois j'accepte vos excuses, comprenez que nous ne sommes pas à l'académie mais bien sur un forum, et que lorsqu'on compte plusieurs milliers de réponses, se permettre quelques abréviations tout ça fait reconnue par la lexique, me semble un bien pour un mal.

Pour conclure, je ne peux vous recommander que de vous informer le mieux possible avant de poser des "affirmations", moins pour moi que pour votre propre intérêt (général).

Les personnes qui font cette démarche de façon systématique ont en général moins de problème.
Je pense que la règle "ne signez jamais ce que vous n'avez pas lu" vaut plus que la maxime, elle a valeur de précaution.
Mais si vous ne le faites pas, comprenez que seul la faute peut vous incomber.

Bon WE
Commenter la réponse de DomY