Menu

Mail indiquant une tentative de piratage FB [Résolu/Fermé]

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 21 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mai 2011
- - Dernière réponse : wkl
Messages postés
88
Date d'inscription
vendredi 22 avril 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2018
- 21 mai 2011 à 15:58
Bonjour,

une amie a reçu un mail expliquant que son compte Facebook a subit une tentative de piratage (que quelqu'un a essayé de trouver son mot de trouver son mot de passe grosso modo) .
A la fin de cet email est mentionné que l'iP est inconnue (mobile) et un iD de compte, à savoir le mien .

or je n'ai jamais tenté cela.

De plus je ne comprend pas comment un iD puisse etre associé à tout ca vu que pour se connecter à un compte facebok, il faut (me semble-t-il) se déconnecter au préalable ...

De plus, il indique des horaires où mon amie et moi étions ensemble ...

Par ailleurs, un autre mail lui a été envoyé disant que son compte a été piraté. Toujours pas d'iD mais un autre compte lié (ce sont les termes exacts) qui correspond à un ami, qui ne la connait absolument pas ...
Et des photos ont été retirées de son profil.

Je voudrais savoir si quelqu'un a déjà rencontré ce problème, ou aurait une solution .

Je lui ai proposé d'aller porter plainte, mais elle refuse .


Merci de votre aide .
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
88
Date d'inscription
vendredi 22 avril 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2018
26
0
Merci
9 fois sur dix (ou plutôt 99 fois sur 100), les mails d'alertes de facebook, paypal, etc.. sont des faux. Parfois, ils sont très ressemblants. parfois, ils comportent des éléments troublants.

Dans tous les cas: ne cliquer sur AUCUN des liens présents dans l'email d'alerte

Pour savoir si c'est un faux, tu peux:
1. Survoler (sans cliquer!) les liens cliquables. Au bout de quelques secondes, le 'vrai" lien devrait apparaitre soit à coté de la souris, soit en bas du navigateur (ne pas se fier au texte). Si l'adresse ne commence pas par www.facebook.com, c'est un faux. Même si il y a facebook dans l'adresse (ex: www.example.com/fake/www.facebook.com/security est un faux).
2. Visualiser les details du message et regarder les en-tête du mail. Un faux fera croire qu'il provient de facebook, mais dans les détails, il y a un autre compte email sans rapport comme expediteur.

Inutile de porter plainte dans ce cas, il y a des milliers de faux messages tous les jours...