Menu

Comment se débarrasser de Prizewards ??? [Fermé]

Messages postés
21
Date d'inscription
lundi 20 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2018
-
Bonjour,

Avast m'ayant foutu une M.... noire sur mon ordi, j'ai dû charger Avast gratuit pour avoir un minimum de protection...
Aujourd'hui c'est Prizewards qui attaque et exige que j'appelle le 01 78 90 46 78 pour qu'on me débarrasse de mon problème.
Cette procédure est une aberration au XXIème siècle. ... les internautes devraient être bloqués par les FAI qui savent très bien ce qui se passe mais qui au passage touchent le prix des communications téléphoniques. Elle est où la modernité dans ce piège ridicule ?

Au fait, çà s'appelle comment un fabricant de virus ? je ne parle pas des hackers de haut vol capables de vous nettoyer une banque sans y mettre les pieds, je parle des gus comme Prizewards et ses confrères qui nous pourrissent la vie tous les jours et touchent des pièces jaunes, car il faut être un peu fondu pour croire à leurs bêtises.

Cà vient de sortir, mais si quelqu'un a une parade, je prend..

Merci et bon dimanche



Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
167974
Date d'inscription
mercredi 17 mai 2006
Statut
Modérateur, Contributeur sécurité
Dernière intervention
22 juillet 2019
16374
0
Merci
Salut,

Il s'agit d'un message d'arnaque de support téléphonique qui vise à te faire croire que ton PC est infecté pour te faire appeler un support téléphonique....
Le but de ce support est de te conforter dans le fait que ton ordinateur est infecté, pour va te faire acheter des logiciels à des prix élevés, souvent au final 200 euros.


Si tu veux vérifier ton ordinateur :

Suis le tutoriel FRST. ( prends le temps de lire attentivement - tout y est bien expliqué ).

Télécharge et lance le scan FRST, 3 rapports FRST seront générés :
  • FRST.txt
  • Shortcut.txt
  • Additionnal.txt


Envoie ces 3 rapports sur le site http://pjjoint.malekal.com/ et en retour donne les 3 liens pjjoint qui mènent aux rapports ici dans une nouvelle réponse afin que l'on puisse les consulter.